Je me prosterne dans ton saint temple

et je célèbre ton nom à cause de ta bonté et de ta vérité.

Oui, tu as surpassé ta réputation

dans l'accomplissement de tes promesses.

(Psaume 138.2)

 

Lecture proposée : (Philippiens 3.12-21)

12 Ce n'est pas que j'aie déjà remporté le prix ou que j'aie déjà atteint la perfection, mais je cours pour tâcher de m'en emparer, puisque de moi aussi, Jésus-Christ s'est emparé. 13 Frères et sœurs, je n'estime pas m'en être moi-même déjà emparé, mais je fais une chose: oubliant ce qui est derrière et me portant vers ce qui est devant, 14 je cours vers le but pour remporter le prix de l'appel céleste de Dieu en Jésus-Christ.
15 Nous tous donc qui sommes mûrs, adoptons cette attitude et, si vous êtes d'un autre avis sur un point, Dieu vous éclairera aussi là-dessus. 16 Seulement, là où nous en sommes, marchons dans la même direction [et vivons en plein accord].
17 Soyez tous mes imitateurs, frères et sœurs, et portez les regards sur ceux qui se conduisent suivant le modèle que vous avez en nous. 18 En effet, beaucoup se conduisent en ennemis de la croix de Christ; je vous ai souvent parlé d'eux, et je le fais maintenant encore en pleurant. 19 Leur fin, c'est la perdition; ils ont pour dieu leur ventre, ils mettent leur gloire dans ce qui fait leur honte, ils ne pensent qu'aux réalités de ce monde. 20 Quant à nous, notre droit de cité est dans le ciel, d'où nous attendons aussi comme Sauveur le Seigneur Jésus-Christ. 21 Il transformera notre corps de misère pour le rendre conforme à son corps glorieux par le pouvoir qu'il a de tout soumettre à son autorité.

 

 

 

REGARDER EN ARRIERE ET EN AVANT

 

Lorsqu’on fait des randonnées en montagne, on aime parfois regarder en arrière pour voir le chemin déjà parcouru. On se rappelle également les passages faciles ou difficiles, là où on a eu besoin de soutien.

 

Parfois, le regard se porte en avant pour estimer le chemin qui reste à faire. Ou bien, quand enfin on devine le sommet, pour y trouver un formidable encouragement.

 

Il en est de même pour la vie chrétienne. Il est bon parfois de regarder en arrière, nous rappeler qui nous étions, comment Dieu nous a aimés et sauvés en Jésus-Christ, comment il nous a soutenus et délivrés de bien des situations, comment il a surpassé sa réputation dans l’accomplissement de ses promesses.

 

Il est également bon de se porter vers (…) le but pour remporter le prix de l’appel céleste de Dieu en Jésus-Christ. (Philippiens 3.14). En regardant loin devant avec espérance, nous nous replaçons devant le Dieu de toute éternité pour le servir avec une motivation décuplée, comme un randonneur qui accélère à la vue du sommet.

 

Vivons donc dans la reconnaissance de ce que Dieu a déjà fait pour nous et vivons portés en avant, dans sa direction. Tout ce que nous pouvons faire aujourd’hui, faisons-le pour lui dans l’espérance et la perspective d’être un jour à ses côtés.

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes » - Paul Leplay)

 

Ichtus (2)