VOIS... ET VIENS

18 septembre 2018

Eveille en moi (Chant Chrétien) [Sephora Bastrash et Ben Luiten]

Éveille en moi - Séphora Bastrash & Ben Luiten

Ichtus (2)

 

Posté par yannpatsy à 05:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Luc 14:17 (Verset d'Or Pur)

A l'heure du festin,

il envoya son serviteur dire aux invités:

‘Venez, car tout est déjà prêt.'

(Luc 14:17)

VOP00017 - Luc 14

http://paroleetpoesie.canalblog.com/

17/43

 

Luc 14:17 A l'heure du festin, il envoya son serviteur dire aux invités: ‘Venez, car tout est déjà prêt.

 

 

Jésus raconte la parabole du grand festin

15 Après avoir entendu ces paroles, un de ceux qui étaient à table dit à Jésus: «Heureux celui qui prendra son repas dans le royaume de Dieu!»
16 Jésus lui répondit: «Un homme organisa un grand festin et invita beaucoup de gens. 17 A l'heure du festin, il envoya son serviteur dire aux invités: ‘Venez, car tout est déjà prêt.' 18 Mais tous sans exception se mirent à s'excuser. Le premier lui dit: ‘J'ai acheté un champ et je suis obligé d'aller le voir, excuse-moi, je t'en prie.' 19 Un autre dit: ‘J'ai acheté cinq paires de bœufs et je vais les essayer, excuse-moi, je t'en prie.' 20 Un autre dit: ‘Je viens de me marier, c'est pourquoi je ne peux pas venir.' 21 A son retour, le serviteur rapporta ces paroles à son maître. Alors le maître de la maison, en colère, dit à son serviteur: ‘Va vite sur les places et dans les rues de la ville et amène ici les pauvres, les estropiés, les aveugles et les boiteux.' 22 Le serviteur dit: ‘Maître, ce que tu as ordonné a été fait et il reste encore de la place.' 23 Le maître dit alors au serviteur: ‘Va sur les chemins et le long des haies, et ceux que tu trouveras, oblige-les à entrer, afin que ma maison soit remplie. 24 En effet, je vous le dis, aucun de ces hommes qui avaient été invités ne goûtera de mon festin.'»

[Luc 14:15-24]

 

L'homme assis à la table avec Jésus comprend quelle est la gloire du Royaume de Dieu, mais il n' pas saisi encore comment y entrer. Dans la parabole, plusieurs refusent l'invitation parce que le momentt ne leur convient pas. Nous aussi, nous pouvons refuser ou retarder notre réponse à l'invitation de Dieu. Nos excuses peuvent paraître raisonnables : obligations professionnelles ou familiales, besoins financiers, etc.

Sachons pourtant que l'invitation qu'il nous adresse est l'événement le plus important de toute notre vie, même si le moment semble mal choisi.

Cherchons-nous des excuses pour éviter de répondre à l'appel divin ?

Jésus nous rappelle que Dieu ne réitérera pas indéfiniment son invitation et qu'il l'adressera à d'autres. Il sera alors trop tard pour participer au festin.

[Commentaire issu de la Bible avec notes d'étude « Vie Nouvelle » Segond 21]

Posté par yannpatsy à 05:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

QUEL FILS ES-TU ?

« Car le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu.»

(Luc 19.10)

 

Lecture proposée : (Luc 15.11-32)

11 Il dit encore: «Un homme avait deux fils. 12 Le plus jeune dit à son père: ‘Mon père, donne-moi la part de l'héritage qui doit me revenir.' Le père leur partagea alors ses biens. 13 Peu de jours après, le plus jeune fils ramassa tout et partit pour un pays éloigné, où il gaspilla sa fortune en vivant dans la débauche. 14 Alors qu'il avait tout dépensé, une importante famine survint dans ce pays et il commença à se trouver dans le besoin. 15 Il alla se mettre au service d'un des habitants du pays, qui l'envoya dans ses champs garder les porcs. 16 Il aurait bien voulu se nourrir des caroubes que mangeaient les porcs, mais personne ne lui en donnait. 17 Il se mit à réfléchir et se dit: ‘Combien d'ouvriers chez mon père ont du pain en abondance et moi, ici, je meurs de faim! 18 Je vais retourner vers mon père et je lui dirai: Père, j'ai péché contre le ciel et contre toi, 19 je ne suis plus digne d'être appelé ton fils, traite-moi comme l'un de tes ouvriers.'
20 »Il se leva et alla vers son père. Alors qu'il était encore loin, son père le vit et fut rempli de compassion, il courut se jeter à son cou et l'embrassa. 21 Le fils lui dit: ‘Père, j'ai péché contre le ciel et contre toi, je ne suis plus digne d'être appelé ton fils.' 22 Mais le père dit à ses serviteurs: ‘Apportez [vite] le plus beau vêtement et mettez-le-lui; passez-lui un anneau au doigt et mettez-lui des sandales aux pieds. 23 Amenez le veau qu'on a engraissé et tuez-le! Mangeons et réjouissons-nous, 24 car mon fils que voici était mort et il est revenu à la vie, il était perdu et il est retrouvé.' Et ils commencèrent à faire la fête.
25 »Or le fils aîné était dans les champs. Lorsqu'il revint et approcha de la maison, il entendit la musique et les danses. 26 Il appela un des serviteurs et lui demanda ce qui se passait. 27 Le serviteur lui dit: ‘Ton frère est de retour et ton père a tué le veau engraissé parce qu'il l'a retrouvé en bonne santé.' 28 Le fils aîné se mit en colère et il ne voulait pas entrer. Son père sortit le supplier d'entrer, 29 mais il répondit à son père: ‘Voilà tant d'années que je suis à ton service sans jamais désobéir à tes ordres, et jamais tu ne m'as donné un chevreau pour que je fasse la fête avec mes amis. 30 Mais quand ton fils est arrivé, celui qui a mangé tes biens avec des prostituées, pour lui tu as tué le veau engraissé!' 31 ‘Mon enfant, lui dit le père, tu es toujours avec moi et tout ce que j'ai est à toi, 32 mais il fallait bien faire la fête et nous réjouir, parce que ton frère que voici était mort et il est revenu à la vie, il était perdu et il est retrouvé.'»

 

 

QUEL FILS ES-TU ?

 

Cette magnifique parabole est la dernière d’une série de trois : la brebis perdue, la pièce perdue et le fils perdu. Jésus veut éclairer la lanterne des pharisiens sur la notion de « perdu ». Nous allons nous rendre compte que le plus perdu des fils n’est pas celui qu’on croit. Certes, le fils cadet a humilié son père, il a vécu dans la débauche, mais il a eu l’humilité de reconnaître ses torts, le courage de faire demi-tour, et de retourner vers son père. Il est accueilli à bras ouverts ; le veau gras tué pour l’occasion – la viande est rare à l’époque -, montre que son père lui offre une restauration totale. Dieu ne pardonne pas à moitié !

 

Le fil aîné a des qualités. Il a travaillé dur dans la maison, a toujours obéi, n’a jamais amené la disgrâce sur sa famille, mais lui aussi juge son père égoïste, injuste. Il l’aime pour ce qu’il peut en obtenir. Il est orgueilleux (il pense en refusant d’entrer dans la salle de fête, et… il est triste !

 

Dans cette parabole, Jésus montre deux types de perdus : ceux qui le sont en faisant le mal et ceux qui le sont en faisant le bien sans se rendre compte de leur état réel !

 

Et nous, à quelle personne de la parabole ressemblons-nous le plus ? Au fils cadet, au fils aîné ou… au père ?

(Extrait des « Méditations Quotidiennes » - Eric Preud’homme)

 

Ichtus (2)

Posté par yannpatsy à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

17 septembre 2018

J'aurai confiance (Chant Chrétien) [Joanie Banville (Hillsong)]

🎵J'aurai confiance 🎵 Joanie Banville

Ichtus (2)

Posté par yannpatsy à 05:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

La Patience

La patience

 

La raison de l'homme lui fait retenir sa colère, et sa gloire c'est de passer par-dessus l'offense

(Proverbes 19 .11)

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

(Ecclésiaste 7.8-9)

8 Mieux vaut l'aboutissement d'une affaire que son début. Mieux vaut un esprit patient qu'un esprit arrogant. 9 Ne t'irrite pas trop vite intérieurement, car l'irritation est le propre des hommes stupides.

 

 

Les personnes les plus déterminées à faire valoir leurs droits et à réaliser leurs ambitions sont généralement celles qui ont le moins de chance de se faire une bonne réputation. C'est étonnant, n'est-ce pas ? Les gens qui s'enflamment vite et sont très sûrs d'eux-mêmes ont quelque chose de dérangeant dans leur personnalité. Il leur faut absolument obtenir ce qu'ils veulent, maintenant ! Ils sont dominés par leurs coups de tête. Ils portent la marque de ce monde et ils n'impressionnent personne, si ce n'est eux-mêmes.

 

En revanche, ce sont les personnes patientes -lentes à la colère, réfléchies et peu empressées à parler ou à porter des jugements- que l'on estime le plus. Elles ne font pas valoir leur réputation, elles la méritent tout simplement. Elles renoncent à avoir le dernier mot, mais suscitent le respect. Le monde les remarque, car elles sont clairement différentes. De telles personnes portent la marque de la sagesse . En somme, que ce soit leur intention ou non, elles ressemblent à Jésus.

 

Pendant sa tentation au désert, Jésus aurait pu obtenir la domination des nations de ce monde, mais il a préféré attendre. Il aurait pu instaurer son royaume quand il est entré dans Jérusalem à dos d'âne, mais il a patienté. Il aurait pu condamner ceux qui l'on crucifié, mais il a retardé son jugement. Il aurait pu invoquer les armées célestes pour le défendre, mais il s'est retenu. Il aurait pu revenir hier, mais il a attendu.

 

Pourquoi donc est-il si patient ? Parce que, plus il investit dans son peuple – en temps comme en maturité spirituelle – plus grands en seront les bénéfices éternels.

 

....AUX ACTES

 

Appliquez-vous ce même principe ? Parfois, la meilleure des réponses est une réponse peu empressée , voire pas de réponse du tout. Parfois, il est inutile de se défendre soi-même si on sait que la situation finira par être rétablie. Parfois, la personne qui nous a offensé finira par changer d'avis, si nous lui en laissons le temps. Si vous êtes patient en toute chose, vous êtes comme Jésus. Votre sagesse vous honorera, vous et Jésus.

 

(Extrait du livre de 365 Méditations : « Dans ses pas» de Chris Tiegreen)

 

Ichtus (2)

 


INSTALLES EN DIEU

De la part de Paul, Silvain et Timothée à l’Église des Thessaloniciens qui est en Dieu le Père et dans le Seigneur Jésus-Christ: que la grâce et la paix vous soient données [de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ]!

(1.Thessaloniciens 1.1)

 

Lecture proposée : (1Corinthiens 12.12-27)

12 Le corps forme un tout mais a pourtant plusieurs organes, et tous les organes du corps, malgré leur grand nombre, ne forment qu'un seul corps. Il en va de même pour Christ. 13 En effet, que nous soyons juifs ou grecs, esclaves ou libres, nous avons tous été baptisés dans un seul Esprit pour former un seul corps et nous avons tous bu à un seul Esprit.
14 Ainsi, le corps n'est pas formé d'un seul organe, mais de plusieurs. 15 Si le pied disait: «Puisque je ne suis pas une main, je n'appartiens pas au corps», ne ferait-il pas partie du corps pour autant? 16 Et si l'oreille disait: «Puisque je ne suis pas un œil, je n'appartiens pas au corps», ne ferait-elle pas partie du corps pour autant? 17 Si tout le corps était un œil, où serait l'ouïe? S'il était tout entier l'ouïe, où serait l'odorat? 18 En fait, Dieu a placé chacun des organes dans le corps comme il l'a voulu. 19 S'ils étaient tous un seul organe, où serait le corps? 20 Il y a donc plusieurs organes, mais un seul corps. 21 L'œil ne peut pas dire à la main: «Je n'ai pas besoin de toi», ni la tête dire aux pieds: «Je n'ai pas besoin de vous.» 22 Bien plus, les parties du corps qui paraissent être les plus faibles sont nécessaires, 23 et celles que nous estimons être les moins honorables du corps, nous les entourons d'un plus grand honneur. Ainsi nos organes les moins décents sont traités avec plus d'égards, 24 tandis que ceux qui sont décents n'en ont pas besoin. Dieu a disposé le corps de manière à donner plus d'honneur à ce qui en manquait, 25 afin qu'il n'y ait pas de division dans le corps mais que tous les membres prennent également soin les uns des autres. 26 Si un membre souffre, tous les membres souffrent avec lui; si un membre est honoré, tous les membres se réjouissent avec lui.
27 Vous êtes le corps de Christ et vous êtes ses membres, chacun pour sa part.

 

 

INSTALLES EN DIEU

 

Les deux lettres aux Thessaloniciens commencent par cette formule « en Dieu, en Jésus-Christ ». Dans le nouvel ordre institué par la grâce, nous avons le privilège de vivre consciemment notre participation et même notre incorporation à la vie de Dieu, par Jésus. Père et Fils sont notre sphère de vie, d'activité et de satisfaction.

 

Mais cette église est en même temps celle des Thessaloniciens. Notre église est... la nôtre ! Elle est, dans une certaine mesure, ce que nous en faisons, le reflet de ce que chacun de nous vit avec et dans le Seigneur. Dieu nous fournit un environnement favorable et s'offre à nous comme source inépuisable de grâce et de paix. Qu'en faisons-nous ? Les humains ont maltraité l'environnement naturel que le Créateur leur a confié. Que faisons-nous de l'environnement spirituel dont nous avons hérité par la foi en Jésus-Christ ?

 

Bien sûr l'église ne doit pas devenir une idole ! Mais si nous avons saisi que notre église est en Dieu, le Père, et dans le Seigneur Jésus-Christ, nous ne la négligerons ni ne la mépriserons. Et nous aurons une sainte horreur de tout ce qui pourrait la polluer ou la dégrader.

 

Notre participation à la vie du Christ ressuscité est indissociable de notre appartenance à son corps, comme membres de son Église – et d'une église en particulier, quelque part.

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes » - Robert Souza)

 

Ichtus (2)

 

 

16 septembre 2018

Bagages (Chant Chrétien) [Christine et Tonino]

Bagages

Ichtus (2)

 

Posté par yannpatsy à 05:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Laisse-moi (Photopoème d'avant, Patsy)

PavP00020-Laisse-moi

 



 

LAISSE-MOI...
'
Laisse-moi les pleurer ces larmes qui s'en vont
Aux paupières d'un Moi en parfums de Silence,
Lorsque loin de nos vies dans un gouffre profond
Lentement je les peints en couleurs Délivrance.


Laisse-moi te montrer les cicatrices d'or
Qui creusent mon chemin aux parcours tortueux,
Lorsque dans le lointain s'enfuyait le bleu port
Où mouraient doucement mes prières aux cieux.


Laisse-moi découvrir tous ces pays cachés
Que tu cries à mon âme en douceur de tes mains,
Lorsque grand feu d'étoiles,dans ton regard, perché,
Me rappelle ces jours où rien n'est dit en vain.


Laisse-moi regarder ces mots qui se dessinent
Tel un torrent de feu qui dévale vers moi,
Lorsque face à la mer, Solitude chemine
Vers si pur horizon où se tait Désarroi.


Laisse-moi rire le chant d'une Tendresse
Qui étreint à plein coeur tous mes sursauts d'Hier,
Faisant fuir chaque jour, un, deux brins de Détresse,
Qui valsent dans la nuit en doux éclats Lumière.


Laisse sur moi couler, de ta Vie les aveux,
Quand le jour et la nuit se confondent en nous,
Et, à mon tour  donner un peu de  tendre feu
A ce foyer printemps qui se veut  mots si  doux.


Laisse-moi me livrer,
Mais laisse-moi guérir,
Laisse-moi te montrer,
Mais aussi découvrir.


Laisse-moi regarder
Mais aussi écouter,
Laisse sur moi couler
En pluie ton verbe Aimer...


Patsy
15/10/08

 

JEU DE PISTE

En effet, moi, je connais les projets que je forme pour vous,

déclare l’Éternel, projets de paix et non de malheur,

afin de vous donner un avenir et de l'espérance.

(Jérémie 29.11)

 

Lecture proposée : (1Samuel 10.1-9)

1 Samuel prit une fiole d'huile qu'il versa sur la tête de Saül. Il l'embrassa et dit: «L’Éternel t'a désigné par onction pour que tu sois le chef de son héritage. 2 Aujourd'hui, après m'avoir quitté, tu trouveras deux hommes près du tombeau de Rachel, sur la frontière de Benjamin, à Tseltsach. Ils te diront: ‘Les ânesses à la recherche desquelles tu es allé sont retrouvées. Maintenant ton père ne pense plus aux ânesses, mais il s'inquiète pour vous, il dit: Que dois-je faire au sujet de mon fils?' 3 De là tu iras plus loin et tu arriveras au chêne de Thabor, où tu rencontreras trois hommes en train de monter vers Dieu à Béthel. Ils portent l'un 3 chevreaux, l'autre 3 gâteaux de pain et l'autre une outre de vin. 4 Ils te demanderont comment tu vas et te donneront deux pains. Tu les accepteras de leur part. 5 Après cela, tu arriveras à Guibea-Elohim, où se trouve une garnison de Philistins. En entrant dans la ville, tu rencontreras une troupe de prophètes qui descendent du haut lieu, précédés du luth, du tambourin, de la flûte et de la harpe, et qui prophétisent. 6 L'Esprit de l’Éternel viendra sur toi; tu prophétiseras avec eux et tu deviendras un autre homme. 7 Lorsque ces signes se seront réalisés pour toi, fais ce que tu trouveras à faire, car Dieu est avec toi. 8 Puis tu descendras avant moi à Guilgal. Je descendrai vers toi pour offrir des holocaustes et des sacrifices de communion. Tu attendras 7 jours, jusqu'à ce que j'arrive vers toi et que je te dise ce que tu dois faire.»
9 Dès que Saül eut tourné le dos pour se séparer de Samuel, Dieu lui donna un autre cœur et tous ces signes se réalisèrent le même jour.

Notes de la Bible Segond 21

1 Samuel 10

  • 10.1 Son héritage : c'est-à-dire Israël.

 

JEU DE PISTE

 

Sur un itinéraire balisé par le meneur de jeu, il faut chercher des indices sous différentes formes qui permettent d'avancer progressivement vers un but inconnu des joueurs. Peut-être avez-vous déjà participé à un jeu de piste, un rallye ou une chasse au trésor, selon l'âge et avec des variantes ?

 

Dans la lecture proposée, nous avons l'impression que le Seigneur, en « meneur de jeu », par le biais du prophète Samuel, emmène Saül dans une sorte de jeu de piste en lui donnant des indices. Saül doit se rendre à divers endroits où il rencontrera différents messagers et recevra à chaque fois un « indice » le conduisant jusqu'au but. Il doit attendre Samuel, qui lui donnera alors d'autres instructions. Saül doit apprendre à obéir à la Parole de Dieu et à lui faire confiance.

 

Il arrive aussi que le Seigneur jalonne notre vie de lieux à visiter, de rencontres à faire pour y recevoir ce dont nous avons besoin pour poursuivre notre route. Si nous ne savons pas toujours où tout cela va nous conduire Dieu le sait. Il connaît les plans préparés pour chacun. Faisons-lui confiance et obéissons à sa parole !

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes » - Béatrice Guerche)

 

Ichtus (2)

 

 

 

15 septembre 2018

Ici et Maintenant (Chant Chrétien^) [christine et Tonino]

" Ici Et Maintenant " De Christine & Tonino

Ichtus (2)

Posté par yannpatsy à 05:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]