»Lorsque le Fils de l'homme

viendra dans sa gloire avec tous les [saints] anges,

il s'assiéra sur son trône de gloire.

Toutes les nations seront rassemblées devant lui.

Il séparera les uns des autres,

comme le berger sépare les brebis des boucs

(Matthieu 25.31,32)

 

Lecture proposée : (Matthieu 25.31-46)

31 »Lorsque le Fils de l'homme viendra dans sa gloire avec tous les [saints] anges, il s'assiéra sur son trône de gloire. 32 Toutes les nations seront rassemblées devant lui. Il séparera les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des boucs; 33 il mettra les brebis à sa droite et les boucs à sa gauche. 34 Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite: ‘Venez, vous qui êtes bénis par mon Père, prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la création du monde! 35 En effet, j'ai eu faim et vous m'avez donné à manger; j'ai eu soif et vous m'avez donné à boire; j'étais étranger et vous m'avez accueilli; 36 j'étais nu et vous m'avez habillé; j'étais malade et vous m'avez rendu visite; j'étais en prison et vous êtes venus vers moi.' 37 Les justes lui répondront: ‘Seigneur, quand t'avons-nous vu affamé et t'avons-nous donné à manger, ou assoiffé et t'avons-nous donné à boire? 38 Quand t'avons-nous vu étranger et t'avons-nous accueilli, ou nu et t'avons-nous habillé? 39 Quand t'avons-nous vu malade ou en prison et sommes-nous allés vers toi?' 40 Et le roi leur répondra: ‘Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait cela à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait.' 41 Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche: ‘Eloignez-vous de moi, maudits, allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges! 42 En effet, j'ai eu faim et vous ne m'avez pas donné à manger; j'ai eu soif et vous ne m'avez pas donné à boire; 43 j'étais étranger et vous ne m'avez pas accueilli; j'étais nu et vous ne m'avez pas habillé; j'étais malade et en prison et vous ne m'avez pas rendu visite.' 44 Ils répondront aussi: ‘Seigneur, quand t'avons-nous vu affamé, ou assoiffé, ou étranger, ou nu, ou malade ou en prison et ne t'avons-nous pas servi?' 45 Et il leur répondra: ‘Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous n'avez pas fait cela à l'un de ces plus petits, c'est à moi que vous ne l'avez pas fait.' 46 Et ils iront à la peine éternelle, tandis que les justes iront à la vie éternelle.»

 

 

QUAND IL VIENDRA...

 

Oui, Jésus reviendra ! Les esclaves noirs et tant de chrétiens l'ont cru et chanté, et espèrent que ce sera pour bientôt. Mesurons-nous seulement un instant la dimension de l’événement ? Oui, Jésus revient. Lui qui étai t parmi nous comme un simple homme ; lui, que certains n'ont pas voulu reconnaître et croient avoir évacué une fois pour toutes.

 

Jésus vient dans sa gloire. Des anges le précéderont au son éclatant des trompettes ! Ce sera comme l'éclair qui illumine tout. Non pas comme il y a 2000 ans, où seuls, dans la nuit, quelques bergers ont su que le Messie était né... Oui, il vient dans sa gloire.

 

C'est le Roi qui vient. Il s'assied sur le trône, le trône royal, le trône de la gloire (Psaume 24.7-10).

7 Portes, élevez vos linteaux!
Elevez-vous, portes éternelles!
Que le roi de gloire fasse son entrée!
8 Qui est ce roi de gloire?
L'Eternel, si fort et si puissant,
l'Eternel puissant dans les combats!
9 Portes, élevez vos linteaux!
Elevez-les, portes éternelles!
Que le roi de gloire fasse son entrée!
10 Qui donc est ce roi de gloire?
L'Eternel, le maître de l'univers:
c'est lui le roi de gloire!

 

Tous s'inclineront devant le Roi. Il règne sur le seul royaume qui subsistera. En face de lui, toute l'humanité. Vous et moi aussi ! Mais ces peuples sont séparés en deux groupes par le Roi lui-même. Ni plus ni moins. Deux groupes seulement...

 

Et maintenant, il parle... la foule immense entend : Vous qui êtes bénis par mon Père... Retirez-vous, maudits... Et alors : quelle joie, quelle adoration... ou quelle crainte, quelle désolation... !

 

Arrêtons-nous pour prendre vraiment la mesure de ce qui se passe là.

 

Oh oui ! Viens, Seigneur Jésus !

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes – Albert Lentz)

Ichtus (2)