SE LIER D’AMITIE

 

Lecture proposée : (Jean 15.9-17)

9 »Tout comme le Père m'a aimé, moi aussi, je vous ai aimés. Demeurez dans mon amour. 10 Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j'ai gardé les commandements de mon Père et que je demeure dans son amour. 11 Je vous ai dit cela afin que ma joie demeure en vous et que votre joie soit complète.
12 »Voici mon commandement: aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. 13 Il n'y a pas de plus grand amour que de donner votre vie pour vos amis. 14 Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande. 15 Je ne vous appelle plus serviteurs parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son seigneur, mais je vous ai appelés amis parce que je vous ai fait connaître tout ce que j'ai appris de mon Père. 16 Ce n'est pas vous qui m'avez choisi, mais c'est moi qui vous ai choisis, et je vous ai établis afin que vous alliez, que vous portiez du fruit et que votre fruit demeure. Alors, ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera. 17 Ce que je vous commande, c'est de vous aimer les uns les autres.

 

 

 

Vous êtes mes amis, si vous faites ce que je vous commande

(Jean 15.14)

 

Le site web de réseau social Facebook.com a été lancé en 2004 comme moyen pour les étudiants d’université de communiquer entre eux par Internet. Il est maintenant accessible aux gens de tous les âges et employé par environ 400 millions d’usagers. Chaque usager dispose d’une page individuelle avec photos et détails personnels que des « amis » peuvent consulter.

 

« Se lier d’amitié » avec une personne signifie ouvrir la porte à la communication et sur des renseignements au sujet de votre personne, de votre vécu et de ce que vous faites. Les amitiés sur Facebook peuvent être superficielles ou engagées, mais chacune est « uniquement sur invitation ».

 

Juste avant que Jésus soit crucifié, il a dit à ses disciples : « Vous êtes mes amis, si vous faites ce que je vous commande. Je ne vous appelle plus serviteurs, parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ; mais je vous ai appelés amis, parce que je vous ai fait connaître tout ce que j’ai appris de mon Père » (Jean 15.14-15).

 

L’altruisme, l’unité de vues et la confiance ferme sont les marques de la véritable amitié, surtout dans notre relation avec le Seigneur. Christ a pris l’initiative de donner sa vie pour nous et de nous inviter à le connaître et à le suivre.

 

Avons-nous saisi la main de l’amitié du Seigneur Jésus en lui ouvrant bien grand notre cœur ? (D.C.M)

 

Jésus désire ardemment être notre ami

 

(Extrait de « Notre pain quotidien » )

Ichtus (2)