En effet, c'est en lui que nous avons la vie,

le mouvement et l'être, comme l'ont aussi dit quelques-uns de vos poètes:

« Nous sommes aussi de sa race ».

(Actes 17.28)

 

Lecture proposée : (1 Jean 2.24, 3.3)

1 Jean 2:24

Pour votre part,

retenez [donc] ce que vous avez entendu dès le commencement.

Si ce que vous avez entendu depuis le début demeure en vous,

vous demeurerez vous aussi dans le Fils et dans le Père.

 

(1Jean 3:3)

Toute personne qui possède cette espérance en lui

se purifie comme lui-même est pur.

 

 

 

NOTRE DEPENDANCE

 

Même si je me réjouissais de l’arrivée d’une nouvelle petite-nièce, je me suis rappelé combien de soins exige un nouveau-né. Ce sont de petites créatures nécessiteuses qui veulent être nourries, changées, tenues dans nos bras, nourries, changées, tenues dans nos bras, nourries, changées, tenues dans nos bras. Totalement incapables de prendre soin d’eux-mêmes, les nouveau-nés dépendent des gens plus vieux et plus sages qui les entourent.

 

Nous sommes nous aussi des enfants dépendants, qui comptent sur leur Père céleste. De quoi avons-nous besoin de sa part que nous ne pouvons nous procurer nous-mêmes ? « (Car) en lui nous avons la vie, le mouvement et l’être » (Actes 17.28). Il nous procure même le souffle. Il répond également à nos besoins « selon sa richesse, avec gloire, en Jésus-Christ » (Philippiens 4.19)[Et mon Dieu pourvoira à tous vos besoins conformément à sa richesse, avec gloire, en Jésus-Christ. ].

 

Nous avons besoin de la paix de notre Père dans les tribulations (Jean 16.33)[Je vous ai dit cela afin que vous ayez la paix en moi. Vous aurez à souffrir dans le monde, mais prenez courage: moi, j'ai vaincu le monde.» ],

de son amour (1 Jean 3.1)[Voyez quel amour le Père nous a témoigné pour que nous soyons appelés enfants de Dieu! [Et nous le sommes!] Si le monde ne vous connaît pas, c'est qu'il ne l'a pas connu, lui. ]

et de son aide dans la détresse (Psaume 46.2)[Dieu est pour nous un refuge et un appui, un secours toujours présent dans la détresse. ] ; (Hébreux 4.16)[Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce afin d'obtenir compassion et de trouver grâce pour être secourus au moment opportun. ].

 

Il nous accorde la victoire sur la tentation (1 Corinthiens 10.13)[Aucune tentation ne vous est survenue qui n'ait été humaine. Dieu est fidèle, et il ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d'en sortir, afin que vous puissiez la supporter. ],

le pardon (1 Jean 1.9[Si nous reconnaissons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner et pour nous purifier de tout mal. ]),

des projets d’avenir (Jérémie 29.11)[En effet, moi, je connais les projets que je forme pour vous, déclare l'Eternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l'espérance. ]

et la vie éternelle (Jean 10.28)[Je leur donne la vie éternelle. Elles ne périront jamais et personne ne pourra les arracher à ma main. ].

 

Sans lui, nous « ne (pouvons) rien faire » (Jean 15.5[Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. ]). Nous avons tous reçu de sa plénitude, et grâce sur grâce. (Jean 1.16).

 

Ne nous considérons pas nous-mêmes entièrement indépendants, car ce n’est pas le cas. Le Seigneur nous soutient jour après jour. De bien des manières, nous avons autant de besoins que le nouveau-né.

 

Dépendre de Dieu n’est pas une faiblesse, c’est reconnaître sa force.

 

(Extrait de « Notre Pain Quotidien » - A.M.C)

 

Ichtus (2)