Sur l'éclipse

Mais... toi, Mais... Nous,

 

Comme une aventurière en quête du sublime,comme du plus simple,tu essuyas des tempêtes de vie et des errances d'être face à ces sourds humains qui ne t'entendaient pas.

 

Tu viens d'accoster sous les assauts d'un amour, qui vient du plus profond des âges, aux rivages d'une vie qui sourit tendrement aux prières exaucées.

 

Au sortir d’un hiver si profond, ton printemps se déplie, prend le temps du juste éveil de ton coeur qui balbutie déjà ce qu'il ne dit pas encore aux sources des présents.

 

Abreuves tes sens de tout ce qui te fait vibrer, respirer, espérer, vivre enfin différemment ; et à trois partageons nos passions comme l'amour le demande pour l'équilibre des êtres.

 

L'amour est altruisme qui sert à faire grandir ensemble les « évoluants » qui naissent comme une onde vivante éternelle et si riche de leurs vécus.

 

 

Yann