Ayant été ensevelis avec lui dans l’immersion,

vous êtes aussi ressuscités en lui et avec lui, par la foi en la puissance de Dieu,

 qui l’a ressuscité des morts. Vous qui étiez morts par vos offenses (…),

il vous a rendus à la vie avec lui, en nous faisant grâce…

(Colossiens 2.12-13)

 

Lecture Proposée : (Romains 6.1-11)

1 Que dirons-nous donc ? Allons-nous persister dans le péché afin que la grâce se multiplie ? 2 Certainement pas ! Nous qui sommes morts pour le péché, comment pourrions-nous encore vivre dans le péché ?
3 Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus-Christ, c'est en sa mort que nous avons été baptisés ? 4 Par le baptême en sa mort nous avons donc été ensevelis avec lui afin que, comme Christ est ressuscité par la gloire du Père, de même nous aussi nous menions une vie nouvelle. 5 En effet, si nous avons été unis à lui par une mort semblable à la sienne, nous le serons aussi par une résurrection semblable à la sienne. 6 Nous savons que notre vieil homme a été crucifié avec lui afin que le corps du péché soit réduit à l'impuissance et qu'ainsi nous ne soyons plus esclaves du péché. 7 En effet, celui qui est mort est libéré du péché. 8 Or, si nous sommes morts avec Christ, nous croyons que nous vivrons aussi avec lui, 9 car nous savons que Christ ressuscité ne meurt plus ; la mort n'a plus de pouvoir sur lui. 10 Christ est mort, et c'est pour le péché qu'il est mort une fois pour toutes ; maintenant qu'il est vivant, c'est pour Dieu qu'il vit. 11 De la même manière, vous aussi, considérez-vous comme morts pour le péché et comme vivants pour Dieu en Jésus-Christ [notre Seigneur].

 

 

 

IDENTIFICATION

 

Paul parle de ce merveilleux miracle que constitue la résurrection du Christ. Il déclare que les chrétiens sont ressuscités avec lui. En nous identifiant à son Fils, Dieu nous fait passer de la mort à la vie, il y a donc un moyen pour les morts (spirituels) de passer à la vie (spirituelle) : sa grâce en Jésus-Christ.

 

Mais pour ressusciter, il faut d’abord mourir. Bien sûr, la Bible dit que, avant d’être au Seigneur, nous étions spirituellement morts. En effet, le monde en général est spirituellement mort, il n’est pas globalement ressuscité en nouveauté de vie pour autant. Pour être identifié dans la résurrection du Christ, il faut aussi être identifié en sa mort, celle de la croix !

 

Il faut passer par la croix ! Paul, qui dit : J’ai été crucifié avec Christ (Galates 2.20), parle ici aussi de l’immersion en Christ d’une mort et d’un ensevelissement en les siens, ce que symbolise le baptême d’eau. La croix est essentielle à la rédemption et à la sainteté. Le chrétien, en s’identifiant au Christ, y meurt au péché. De sorte qu’elle est rupture entre sa vie passée et sa vie nouvelle et assure sa résurrection.

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes – Francis Rivère)

Ichtus (2)