Pour comprendre les proverbes de la Bible :

 

La forme la plus courante des proverbes est le distique (proverbe à deux phrases ou deux parties), qui présente trois sortes de structures.

 

  1. Opposition : Le sens ressort de la différences entre les deux parties

    Mots clés : « mais », « tandis que », « alors que ».

    Exemples :

    L'Eternel ne laisse pas le juste souffrir de la faim,
    mais il repousse l'avidité des méchants. (Proverbes 10:3)

 

Le souvenir du juste est en bénédiction,
tandis que le nom des méchants tombe en pourriture.(Proverbes 10:7)

 

La haine fait surgir des conflits,
alors que *l'amour couvre toutes les fautes. (Proverbes 10:12)

 

La maison des méchants sera détruite, tandis que la tente des hommes droits sera florissante. (Proverbes 14:11)

 

    1. Comparaison : Le sens ressort de la similitude entre les deux parties.

      Mots clés : « comme », « de même que », « mieux que »

      Exemples : Mieux vaut peu avec la crainte de l'Eternel
      qu'un grand trésor avec le trouble.
      Mieux vaut un plat de légumes là où règne l'amour
      qu'un bœuf engraissé dans la maison de la haine. (Proverbes 15:16,17)

 

Les plaies d'une blessure sont un remède au mal, tout comme les coups pour les profondeurs de l'être (Proverbes 20:30)

 

De même que l'oiseau s'échappe, que l'hirondelle s'envole, de même maudire sans raison n'a pas d'effet. (Proverbes 26:2)

 

          1. Complément : Le sens ressort du complément apporté par la 2ème epartie.

            Mots clés : « et »

            Exemple :

            Une femme qui a de la grâce obtient la gloire, et les hommes violents la richesse. (Proverbes 11:16)

 

Le cœur connaît ses propres chagrins et un étranger est incapable de s'associer vraiment à sa joie (Proverbes 14:10)

 

Le colérique fait des bêtises et le conspirateur s'attire la haine. (Proverbes 14:17)

 

 

('Extrait de la Bible avec notes d'étude « Vie Nouvelle » - Louis Segond 21

L'original avec les mots d'aujourd'hui)

 

Ichtus (2)