TOUCHEZ UNE VIE

 

Ne nous lassons pas de faire le bien. (Galates 6.9)

 

Lecture proposée : (Galates 6. 6-10)

6 Que celui à qui l'on enseigne la parole fasse part de tous ses biens à celui qui l'enseigne. 7 Ne vous y trompez pas: on ne se moque pas de Dieu. Ce qu'un homme aura semé, il le moissonnera aussi. 8 Celui qui sème pour sa chair moissonnera de la chair la corruption ; mais celui qui sème pour l'Esprit moissonnera de l'Esprit la vie éternelle. 9 Ne nous lassons pas de faire le bien ; car nous moissonnerons au temps convenable, si nous ne nous relâchons pas. 10 Ainsi donc, pendant que nous en avons l'occasion, pratiquons le bien envers tous, et surtout envers les frères en la foi.

 

 

Mon ami Dan, qui était sur le point de terminer le lycée, devait faire un important exposé oral. Il avait 15 minutes pour expliquer ce qui lui avait permis de se rendre jusqu’au bout et remercier qui l’y avait aidé.

 

J’ai regardé autour de la salle avant qu’il prenne la parole. Toutes sortes de personnes – de jeunes familles, des professeurs, des amis des leaders de l’Eglise et des entraîneurs – étaient présentes. Il s’est mis à parler de la façon dont chacune avait marqué sa vie. Une femme avait « été comme une tante et avait toujours été là » pour lui. Un homme dans la trentaine « lui avait souvent cité la Bible et l’avait souvent conseillé ». Un autre homme lui avait « enseigné la discipline, et à travailler dur ». Un ami de l’Eglise l’avait « conduit aux entraînements de football tous les jours » parce que sa mère ne pouvait pas le faire. Un couple l’avait « traité comme un fils ». Tous avaient une chose en commun : tous n’étaient que des chrétiens ordinaires qui s’étaient donné la peine de faire une différence dans sa vie.

Selon Paul, ils « (pratiquaient) le bien envers tous, et surtout envers les frères en la foi » (Ga 6.10). Nous pouvons contribuer à façonner la vie d’une autre personne en nous intéressant à elle et en agissant pour son bien. Et, comme cela a été le cas de Dan, nous pourrons moissonner au temps convenable (v. 9).

 

Regardez autour de vous. Y a-t-il quelqu’un dont la vie mériterait que vous la touchiez ? – A.M.C.

 

 

Faites autant de bien que possible, d’autant de façons que possible, pour autant de gens que possible, tandis que cela vous est possible.

 

 

(Extrait de « Notre Pain Quotidien »)

121672973