06 mars 2019

Et la vie, te dis-je, est un terme...jamais une fin qui tout ferme sur le néant. (Photopoème d'avant, Yann)

Et la vie, te dis-je, est un terme...jamais une fin qui tout ferme sur le néant. Amour est comme une impression Sauvage née d'une vraie dimension De l'être qui s'installe pour panser Les plaies du jour de la pensée De l'autre qui se mire au fond nu Du miroir insensé d'un passé bien trop cru. Amour, chant d'amour, vie du partage… Refrain des différences, enfantement du sage Quand il ne retient rien et qu'il donne tout A tous les bouts du monde, au sommet de l'absout... Un cœur nu qu'on reconnait du bout de l'âme Quand les doigts... [Lire la suite]