06 novembre 2018

Que germe la conscience et le discernement (Photopoème d'avant, Yann)

Que germe la conscience et le discernement   Je suis une « route–qui-dure » ;Une route d’amourUne route de sable blondS’émouvant au soleil du désert,Une vie s’enlisait à l’eau du ciel.L’homme est pétri de grains de terre,D’eau des larmes et du but de ses souffrances.L’homme peine sous le poids des destinsEt de ses « Libre-Arbitre » dont il ne se soucie guère.Les égos se bousculent en fruits de vigne rougeComme du sang des enfants aux rythmes des temps.Les cultures se choquent et s’entrechoquent,Les traditions nues s’épuisent... [Lire la suite]