07 mars 2018

LA SEULE ARME

« Jésus lui dit : il est aussi écrit… . » (Matthieu 4.7)   LA SEULE ARME   A la première tentation, Jésus s’est réfugié dans les Ecritures. Voilà donc, pense l’Ennemi, le moyen de le séduire. Lui aussi les connaît. Il les cite donc. Il n’a guère changé et peut encore les citer pour tromper les humains. Que de mouvements ou d’entreprises religieuses, véritables escroqueries, se cachent derrière la Bible ! L’erreur passe mieux accompagnée de vérités ! Comment échapper à ces pièges subtils ?... [Lire la suite]
06 mars 2018

Jésus : illuminé, sauveur, révolutionnaire?

« Jésus : illuminé, sauveur, révolutionnaire ? »   Sur le parking d’un supermarché, une équipe de la télévision aborde les passants. Non pour leur vendre du chocolat ou leur venter les performances du dernier-né des shampooings, mais pour leur poser une question quelque peu singulière : Qui est Jésus-Christ ? «Parlez-vous de celui dont la mère s’appelle Marie, ce fondateur de religion ! Jésus ne m’intéresse pas, vraiment pas ! Attendez- un instant… la mémoire me revient : je crois... [Lire la suite]
06 mars 2018

RAVIVE TA FLAMME

« C’est pourquoi je te demande de raviver la flamme que Dieu a allumée en toi ; n’oublie pas d’entretenir le don qu’il t’a fait dans sa grâce lorsque je t’ai imposé les mains : tu en es dépositaire à présent.  » (2 Timothée 1.6) (version « Parole Vivante »)   RAVIVE TA FLAMME   L’hiver, chaque matin, il faut s’occuper du feu : enlever les cendres et récupérer quelques braises enfouies, remettre un peu de bois, ouvrir les trappes d’aération avant de refermer l’insert.   Le... [Lire la suite]
05 mars 2018

NAOMI, LE RETOUR A BETHLEHEM

« J’étais partie comblée ; vide, l’Eternel me ramène.» (Ruth 1.21)   NAOMI, LE RETOUR A BETHLEHEM   Face à la famine et aux difficultés, la famille d’Elimelek, malgré les ordres de Dieu, céda aux tentations des « champs de Moab ». Elle s’y installa, abandonnant sa patrie, son Dieu, sa culture et ses valeurs. Constatant le résultat catastrophique des décisions familiales, Naomi se souvient de sa patrie. Elle reconnaît sa situation et décide de revenir à Bethléhem.   Le Livre de Ruth insiste... [Lire la suite]
02 mars 2018

Dieu n’agréerait-Il pas quelqu’un pourvu qu’il soit sincère ? (Questions -Réponses 4/20)

(Question n° 4)     Dieu n’agréerait-Il pas quelqu’un pourvu qu’il soit sincère ?   La Sincérité est louable, mais elle n’est pas suffisante pour nous amener à de bonnes relations avec Dieu. Une personne peut être sincèrement dans l’erreur. Un homme qui prend du phénol, croyant sincèrement que c’est un médicament pour la toux, n’en supporte pas moins les effets.   Quelqu’un peut croire un mensonge en toute sincérité, mais cela ne rend pas le mensonge vrai. Un homme qui se fie à un pont trop faible pour... [Lire la suite]

01 mars 2018

La Cabane - W.Paul Young (Livre Chrétien)

  Mon petit commentaire sur « LA CABANE »   Une majorité de lecteurs aiment... d'autres pas ! Mais il semblerait que personne ne reste indifférent à ce best seller qu'est le livre « LA CABANE ».   Pour ma part, c'est un ouvrage que j'ai lu, carrément « bu », beaucoup aimé, apprécié avec les yeux du cœur, et qui m'a marquée.   Car il m'a menée sur un chemin de réflexion qui a porté des fruits (intérieurement). Réflexion sur le monde en général, les actes de barbarie, le... [Lire la suite]
01 mars 2018

D’OU VIENT LE MAL ?

« L'Eternel Dieu dit à la femme: «Pourquoi as-tu fait cela?» La femme répondit: «Le serpent m'a trompée et j'en ai mangé.» (Genèse 3.13)   D’OU VIENT LE MAL ?   Le mal ne vient pas de Dieu. Il est bon envers ses créatures, et il ne tente personne (Jacques 1.17*, 13-15**), même s’il permet le mal.   Le mal vient-t-il du diable ? Certainement, car le diable est le père du mensonge. (Jean 8.44***). Il est en quelque sorte l’incarnation du mal. Mais il nous serait trop facile d’accuser toujours le... [Lire la suite]
26 février 2018

Dieu Fidèle (Chant Chrétien) [LTC - VINYARD]

DIEU FIDÈLE - LTC - Vineyard  
24 février 2018

DEUX BEAUX VASES

« Je (Esdras) remis entre leurs mains… deux vases d’un bel airain poli, aussi précieux que l’or » (Esdras 8.26-27)   DEUX BEAUX VASES   Ces deux vases comptés par Esdras parmi les trésors ramenés de Babylone dans la maison de l’Eternel ne sont mentionnés nulle part ailleurs dans les Ecritures ; deux splendides vases de bronze brillant, aussi précieux que des vases en or.   Rien ne justifie qu’on les considère comme précieux. L’airain, plus connu sous le nom de bronze, n’est qu’un alliage de cuivre... [Lire la suite]