07 novembre 2019

Le Chant des Âmes Nues (Photopoème d'Avant - Ecriture à Deux voix)

    Le Chant des âmes nues*Faisant voile seule sur les flots de l’oubli, La risée du vent m’emporte au gré de l’errance. Ainsi passe inexorable, le temps fuyant. Mon sort se joue, violent, dans ses bras gémissant Sous le regard suffisant de l’indifférence. 'Du loin provient le près, cet objet du voyage De l’esprit et du cœur, il concerne le but : Nourrir les dimensions de tous les élans bruts, Germes de conscience extraits de leurs partages, Sa vision est au Sud où il la sait affaiblie. 'D’un coin du... [Lire la suite]

24 juillet 2019

Le Juste et le Méchant dans la vie - Le Livre des Proverbes (avec Notes d'étude)

LE JUSTE ET LE MECHANT DANS LA VIE Le livre des Proverbes   CONCEPTION DE LA VIE Le juste a bon espoir, le méchant a peur Proverbes 10:24 : Ce que redoute le méchant, c'est ce qui lui arrive, tandis que les justes reçoivent ce qu'ils désirent.   Note : Les non-croyants redoutent le mort, et avec raison.En revanche, les croyants désirent la vie éternelle et le salut, et leur espérance sera récompensée. Ce verset offre une alternative : soit se sont nos craintes qui se réalisent parce que nous avons... [Lire la suite]
20 juillet 2019

LIBERATION

Nous faisons donc les fonctions d’ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu exhortait par nous ; nous vous en supplions au nom de Christ : Soyez réconciliés avec Dieu !  (2 Corinthiens 5.20)   Lecture proposée : (2 Corinthiens 2.14-20) 14 Que Dieu soit remercié, lui qui nous fait toujours triompher en Christ et qui propage partout, à travers nous, le parfum de sa connaissance! 15 Nous sommes en effet pour Dieu la bonne odeur de Christ parmi ceux qui sont sauvés et parmi ceux qui périssent: 16... [Lire la suite]
13 juillet 2019

Brouillon d'Être (Photopoème d'avant, Yann)

  Brouillon d'être.   Connais-tu la mémoire de l'oubli,   Celle qui effleure les souvenirs,  Qui gomme ou en boit les imperfections,  Qui ne se souvient plus que du présent      Elle hume les vents d'hier, le sang perdu ;   Elle souffle les bougies de l'air du temps  Sur le gâteau morcelé des ans nus,  Sur l'espace déchiré de la conscience    Alors la violette parme s'immisce  De mousse en mousse, entourée de lichens,  Sur cette terre acide qui... [Lire la suite]
20 juin 2019

C'est personnel !

C’EST PERSONNEL !   Celui qui se conduit avec droiture respecte l’Eternel, mais celui qui suit des voies perverses le méprise  (Proverbes 14.2)     DE LA PAROLE …   Notre culture individualiste nous incite à considérer que notre comportement ne regarde que nous. « C’est ma vie », « c’est mon corps »,  « c’est mon affaire » sont des expressions courantes de notre volonté d’indépendance. Nous sommes comme des acteurs sur une scène où chacun joue son rôle... [Lire la suite]
09 juin 2019

AVEC DES PERSECUTIONS !

Vous avez dit : C’est en vain que l’on sert Dieu ; qu’avons-nous à gagner à observer ses préceptes   (Malachie 3.14)   Lecture proposée : (Malachie 3.13-18) 13 Vos paroles sont dures contre moi, dit l'Eternel, et vous dites: «Qu'avons-nous dit contre toi?» 14 Vous avez dit: «C'est inutile de servir Dieu. Qu'avons-nous gagné à respecter ses ordres et à marcher dans le deuil à cause de l'Eternel, le maître de l'univers? 15 Maintenant nous déclarons heureux les hommes arrogants. Oui, ceux qui font le... [Lire la suite]

19 mai 2019

A tous ceux qui se sentent renaître (Photopoème d'avant, Yann)

A tous ceux qui se sentent renaître   Se le dire quand le soleil se couche, En rêver la nuit alors pour démultiplier, Méditer puissamment à l'astre se levant, Le vivre au jour le jour ; à chaque respiration… Être alors ce que l'on décide en arbitre de soi, Conscient du Destin qui s'anime… A chaque battement de vie. Ton île d'être est le port de ton âme, Ecoute les battements de ton cœur en chemin Qui te rappellent à l'Être, au respîr', La conscience se profile quand on ne l'attend pas. Ferme les yeux et ouvre-les du... [Lire la suite]
27 avril 2019

ADORER LE SAUVEUR

Poussons des cris de joie vers le rocher de notre salut. Allons au-devant de lui avec des louanges, faisons retentir des cantiques en son honneur ! (Psaume 95.1-2)   6 Venez, prosternons-nous et humilions-nous, plions le genou devant l'Eternel, notre créateur, 7 car il est notre Dieu et nous sommes le peuple dont il est le berger, le troupeau que sa main conduit. (Psaume 95.6-7)   Lecture Proposée : (Apocalypse 5.8-14) 8 Quand il eut pris le livre, les quatre êtres vivants et les vingt-quatre... [Lire la suite]
17 avril 2019

DU RAISONNEMENT A L’AMOUR

Celui à qui l’on pardonne peu aime peu (Luc 7.47)   Lecture proposée :(Luc 7.36-50) 36 Un pharisien invita Jésus à manger avec lui. Jésus entra dans la maison du pharisien et se mit à table. 37 Une femme pécheresse qui se trouvait dans la ville apprit qu'il était à table dans la maison du pharisien. Elle apporta un vase plein de parfum 38 et se tint derrière, aux pieds de Jésus. Elle pleurait, et bientôt elle lui mouilla les pieds de ses larmes, puis les essuya avec ses cheveux, les embrassa et versa le parfum sur eux. ... [Lire la suite]
12 avril 2019

Il y a tant d'amour feu et d'oubli, d'habitude dans le toujours aimé des jours qui passent (Photopoème d'avant, Yann)

  Il y a tant d'amour feu et d'oubli, d'habitude dans le toujours aimé des jours qui passent *  Parceque tu peux comprendre je réponds à ton Être Cette part de toi même qui demeure sans paraître. Il n'y a pas de titre, juste une image absolue : Coeur en filigrane sur les années mal vécues. Toute graîne d'espoir déposée en un coeur ouvert, Toute douceur et puissance en regard nu entrouvert, Intensifiant l'alors de l'émotion crue ce miroir De la vie inversée pressentie mais non vouloir: Juste reflet bleu... [Lire la suite]