14 mars 2018

COMME ANNE

« Anne pria et dit : mon cœur se réjouit en l'Eternel. Ma force a été relevée par l'Eternel. Ma bouche s'est ouverte contre mes ennemis car je me réjouis de ton secours. » (1 Samuel 2.1).   COMME ANNE   La Bible nous apprend qu'Elkana avait deux femmes, d'ont l'une s'appelait Anne et l'autre Pénina. Celle-ci avait des enfants mais Anne n'en n'avait point (1 Samuel 1.2*) et souffrait de cette situation. Sa rivale ranimait continuellement sa douleur par ses vexations. L'amertume dans l'âme, malgré... [Lire la suite]