05 mai 2018

Moi qui n'ai jamais su... (Photopoème d'avant, Patsy)

MOI QUI N’AI JAMAIS SU…   Te souviens-tu du jour où tu passas la tête, Sous ce coin de rideau d’un dortoir miséreux, Du haut d’un grand sourire de tes seize ans en fête Claironnant un « bonjour » et du rire dans les yeux ?   Mèche folle sur ton front, baskets, jean, un haut bleu, Et ce visage penché à l’orée de mon antre Puis du Destin le rire aux contours malicieux Qui résonnait déjà avant même que tu n’entres !   Les entends-tu toujours ces oiseaux colorés Qui réveillaient nos jours... [Lire la suite]

02 mai 2018

Le Silence (3/5) - Des poèmes sans mots dont le nom est  Silence (Poésie d'avant, Yann)

Le silence - 3 -  Des poèmes sans mots dont le nom est  Silence J’ai écrit des poèmes sans mots… si vrais, Des poèmes secrets, des  poèmes d’enfant, Comme un conteur confiant du  destin qui se livre Aux nues illuminées par l’arc-en-ciel du monde. J’ai écrit des poèmes sans mots… si frais, Dont les vers de silence ont ciselé  nos cœurs… Ces battements muets disaient cette chamade Qui étreignait nos souffles alors qu’ils se joignaient, Ils mourraient l’un à l’autre pour naître plus fort.   ... [Lire la suite]
22 avril 2018

Le Silence -2- (2/5) (Poésie d'avant, Yann) [Photopoème]

    Le silence -2-       Silence… Immensité  pure d’un matin calme, Du vol gracieux du papillon subtil, De la fleur de sel qui tend son calice aux rayons du soleil.   Silence… Abandon lascif des temps conjugués, Caresse de la peau tremblante sur la terre en rosée, Force immobile et tranquille dont les bras s’ouvrent sur l’infini de l’Être.   Silence… Quiétude douillette de l’enfant qui dort, Mouvement tendre du regard qui se pose, Élan amoureux des bouches qui s’unissent en... [Lire la suite]
21 avril 2018

Attendez!... Ne partez pas!... (Poésie d'avant, Patsy)

ATTENDEZ… ! NE PARTEZ PAS…     ATTENDEZ… ! NE PARTEZ PAS… Vous tous mes rêves bleus embrasés par le temps, Gravissez à nouveau les barrières de mon cœur Où se murmurent toujours de jolies fleurs écloses.   ATTENDEZ… ! NE PARTEZ PAS… Vous mes matins d’Amour aux printemps radoucis, Et de ces mains tendues, retenez la douceur, D’autres réveils si flous, rendez-moi la chimère !   ATTENDEZ.. ! NE PARTEZ PAS… Vous mes tendresses d’aurore, auréoles en sursis, Parcourez à nouveau... [Lire la suite]
14 avril 2018

Au delà de l'horizon (Ou Pardon Papa) [Poésie d'avant, Patsy]

Par-delà l'horizon se voudrait un hommage... mais quand la plume s'est arrêtée et que je l'ai relu... j'ai eu plus envie de dire que c'est tout simplement un "Pardon" demandé.Pardon pour tous ces mots que l'on a tu car difficiles à prononcer,Pardon pour toutes ces choses que l'on reproche souvent à son Père et que l'on ne comprend que bien plus tard, en général quand il n'est plus làPardon de n'avoir rien compris à sa vie, à sa façon d'être, à sa sévérité (bien qu'injuste souvent),Pardon d'avoir compris trop tardivement qu'il nous... [Lire la suite]
09 avril 2018

Ce que tu me confies je le prends en offrande de nous (Poésie d'avant, Yann)

Ce que tu me confies je le prends en offrande de nous ‘ Les roses bleues fragiles, boutons d’adolescence Frottés sans défense aux épines de la vie, Ont fait de leurs lambeaux cette corolle bleue Au calice de vie dont j’orne mon cœur vert. ‘ Derrière tes nuages sur champs de mer, immense Echo de tes silences, je peins de mes mains Ta musique des lettres en forme de soleil. Ce que tu me confie je le prends en offrande…. ‘ De ces temps conjugués, aux rythmes des saisons, La seconde qui vit est celle que j’installe Pour... [Lire la suite]

08 avril 2018

Je te confie (Poésie d'avant, Patsy)

JE TE CONFIE     Je te confie mes roses bleues, Jardins secrets d’adolescence Où te sourit encore un peu Un coin tout fleuri d’innocence.   Je te confie mon ciel entier, Vaste prairie au cœur d’un Moi Où je chantais sur des cahiers Les mots que refusait ma voix.   Je te confie ma mer immense, Antre d’amour où se conçoit Le tendre feu de l’espérance Qui sait raviver mes émois.   Je te confie tous mes Hier, Gouffre profond où se débat Une ombre face à la lumière, Qui en ternit le bel... [Lire la suite]
29 mars 2018

Le Silence -1/5 (Poésiee d'avant, Yann)

Le silence - 1 ' Dans le silence naissent des mots aveuglants, Mais pour les percevoir il faut à l’homme sourd L’essence de ses corps vibrant de la pensée Empoignant la conscience ; l’être se fait humble Pour nourrir tous les tus qui ne sont pas mutisme. ‘ Prélude d’ouverture à la révélation Au secret de l’intime, un duel intérieur Entre esprit et mental, prélude à la naissance De l’être en gestation, a sa propre transcendance ; Le silence enveloppe un présent lumineux De majesté sublime éclairant, tout amour. ‘ Le... [Lire la suite]
26 mars 2018

Le Berceau de ta vie (Poésie d'avant, Patsy)

LE BERCEAU DE TA VIE (A Laurine – car un jour, toi aussi… tu comprendras, et tu sauras) Le berceau de ta vie fut tapissé d’Amour, Toi, petit grain de feu descendu d’un soleil Où s’accrochait encore le rêve sans détours De tes yeux dans les miens à ton premier réveil. Et … par un matin d’avril, j’ai compris…  et j’ai su… Mon cœur s’est affolé, couleur contradiction, Mais en brise légère, fredonnait ton prénom Qui flottait en douceur et grandioses visions, M’offrant tous ces espoirs qui ne tournaient qu’en... [Lire la suite]
17 mars 2018

Sur un Prélude de Bach (Poésie d'avant, Yann) [Photopoème]

Sur un Prélude de Bach   * Dans l' arc en ciel du temps les brumes du souvenir s'iriguent. Le chemin du bonheur passe au crible les vécus, Les à vivre innocents, décédés et renés. Vertige de Nature est le temps de l'humain, Du subi, du découvert, du partagé, du donné, Du cloné, du forcé, du grandi, du grand-bleu, Vit toute alternance ; passe du beau présent Au passé composé pour en « décomparer » l'enfant.   ' Le revivre assassin comme en décomposés, Les mordus d'existence et d'amour en... [Lire la suite]