21 septembre 2018

Tu es cette chanson de vie (Photopoème d'avant, Yann)

Tu es cette chanson de vie * Tu es la terre verte, tu es la mer si bleue, Et je suis cette graine d’amour, Et je suis toutes tes vagues. Tu es notre croissance et son fleurissement, Et nous nous nourrissons de notre amour Jusqu’à nous vivre, jusqu’à la fin des temps. C’est pour toi que la vie existe, Par toi que l’enfant resplendit. J’ai des larmes de bonheur, Elles coulent sur mes joues, Tu les bois de tes lèvres Comme je le fais des tiennes, Elles sont le sel de nos émotions vraies. Tu es le temps du temps Et je... [Lire la suite]

16 septembre 2018

Laisse-moi (Photopoème d'avant, Patsy)

   LAISSE-MOI...'Laisse-moi les pleurer ces larmes qui s'en vontAux paupières d'un Moi en parfums de Silence,Lorsque loin de nos vies dans un gouffre profondLentement je les peints en couleurs Délivrance.Laisse-moi te montrer les cicatrices d'orQui creusent mon chemin aux parcours tortueux,Lorsque dans le lointain s'enfuyait le bleu portOù mouraient doucement mes prières aux cieux.Laisse-moi découvrir tous ces pays cachésQue tu cries à mon âme en douceur de tes mains,Lorsque grand feu d'étoiles,dans ton regard,... [Lire la suite]
13 septembre 2018

Couchant (Photopoème d'avant, Yann)

Couchant Épée de feu soleil couchant,Un monde en deuil soleil souffrant,Coup de braise sur l'océan,Chaque vague le reflète en bleu.Astre sur un rocher ville d'YsComme elle sombre au feu rêvé;Couchant d'un amour qui naîtLevant des joies, levant des nuits.Soleil couchant œil de granitQue dore un voile de sel et d'eau;Étoile et voyageur du tempsQue pleure la vie qui s'éteint?Éclaire en rayon de chaleurLe cœur frêle du jour qui fuit,Épée de bleu soleil couchant,Chaque vague le reflète en feu. Yann
08 septembre 2018

Toi...l'Ame solitaire (Photopoème d'avant, Patsy)

TOI... L'AME SOLITAIRE... Toi... l’Âme Solitaire, perchée tout là-hautAu sommet de ces rêves que ta vie rend flousTant tu clignes du cœur au rythme des caillouxQui roulent sur tes joues quand la nuit brille trop.Voici venir le jour en recoin d'horizon,Où se raconte paix dans un souffle brûlantQuand paroles qui fusent en milliers de sonsS'habillent malgré toi d'un sourire dansant.Toi... l’Âme Solitaire... qui se rit du tempsAu plus grave des puits où se noie ton soleil,Tant les mains désolées se parlent en priant,Et que dans le... [Lire la suite]
03 septembre 2018

Amour en vérité (Photopoème d'avant, Yann)

          Amour en Vérité     Comme le silence mûrit les mots du cœur. Tu construis dans le calme des syllabes tues Tout un monde qui naît de ta présence fleur... Beaucoup d'oubli compris par le choix des couleurs.   Le bleu mûrit, si fort de la rose mutant, Le rose épanoui sur ton front qui respire... La pureté du blanc en regardant l'enfant... Quelques taches de vert dans l'espoir qui transpire.   Les gris apprivoisés s'enfuient, se diluent, se délitent,... [Lire la suite]
29 août 2018

Demain dès l'aube ... Non, je ne partirai pas...! (Photopoème d'avant, Patsy)

Demain dès l'aube ... Non, je ne partirai pas...! Ne plus jamais rêver à des cieux tons vermeils,Le regard détourné d'un quotidien en deuilQui se rit en douceur des rayons d'un soleilAux reflets d'une vie que seul le temps effeuille.Car demain dès l'aube... je ne partirai pas !Ne plus jamais mourir d'un sanglot en plein coeurLorsque s'enfuit le jour et que chante la nuitEn poussières d'étoiles aux vives lueursSe jouant des aveux d'un si beau clair de pluie.Car demain dès l'aube... je ne partirai pas !Ne plus jamais courir me jeter... [Lire la suite]

24 août 2018

Quand me rejoindras-tu ! (Photopoème d'avant, Patsy)

QUAND ME REJOINDRAS-TU ?Combien de ces chemins du soirPour croiser enfin ta route,Et d'où me vient ce fol espoirChassant au loin tous mes doutes ?La nuit est noire dans mon cœurAucune étoile au firmamentNe vient suspendre ses lueursAu-dessus des couleurs du temps.Je reste là seule et perdue,Ne sachant plus ni où ni quoi,Dotée d'un espoir assidu,Qui ne rayonne que par Toi.Au fonds de moi pleure tout bas,La course folle d'un Demain,Que j'entends chanter sous mes pasQuand le rêve me prend la main.Et quand l'autre matin est là,Je mets... [Lire la suite]
20 août 2018

Et c'est la voix du verbe qi enflamme (Photopoème d'avant, Yann)

Et c'est la voix du verbe qui enflamme   Quand je te dis les mots : « je t'aime » C'est la vie d'un silence qui se brise, Elle éclate fort de son rire blême, Noie dans l'élan les jours de crise.   Ces mots d'amour ; feu de tendresse ; Créent la profondeur de nos chers regards ; On les reçoit caresse de l'ivresse Enveloppant nos cœurs sans fard.   Naissent alors d'autres silences Bien plus intenses, plus parlant encore , Et le refus muet de dire s'avance... A petits pas... [Lire la suite]
18 août 2018

…en route vers la rencontre dans le flou du destin…Les chemins des rencontres (Photopoème d'avant, Yann)

…en route vers la rencontre dans le flou du destin…    Les chemins des rencontresImagine un désert où les sables se «  dunent  ».On le pense uniforme en son immensitéMais le grain vole au vent en chemin d’infortuneEffaçant pas à pas la trace «  infréquentée  ».Des lueurs d’ouvertures se ferment aux ombres.Ces éclairs plein de vie, prémices d’espéranceDans l’espace et le temps, sortent de la pénombre.L’esprit né se réveille en l’humain en partance…Le mental balbutie sa sociale existenceRythmant de... [Lire la suite]
11 août 2018

Si mon coeur sait rester lui-même (Photopoème d'avant, Patsy)

SI MON CŒUR SAIT RESTER LUI-MEME   J’entends le chant de ma mémoire Qui me raconte les eaux bleues D’une tendresse sans histoires Qui rit au profond de mes yeux…   Alors qu’importe les tourmentes Si mon cœur sait rester lui-même Qu’il vive en château ou soupente Sincérité est son emblème…   J’entends le chant de ma mémoire Qui me parle de ses beaux jours Riant de tout dans la nuit noire Et n’oubliant aucun Amour…   Alors qu’importe la détresse Si mon cœur sait rester lui-même Sur piédestal ou... [Lire la suite]
Posté par yannpatsy à 05:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]