SIMPLE MAIS PROFOND

 

Jésus prit la parole et dit : Je te loue, ô Père, Seigneur du ciel et de la terre, parce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et que tu les as révélées aux petits enfants. (Matthieu 11.25)

 

Dieu nous l’a révélé par son Esprit.  (1 Corinthiens 2.9)

Mais, comme il est écrit, ce que l'œil n'a pas vu, ce que l'oreille n'a pas entendu, ce qui n'est pas monté au cœur de l'homme, Dieu l'a préparé pour ceux qui l'aiment.

 

Quand Jésus parlait, il communiquait les pensées de Dieu à ses auditeurs. Pourtant, le sens de ses paroles restait « caché aux sages et aux intelligents » mais, disait-il, était « révélé aux petits enfants », qui les recevaient sans raisonner ni argumenter. Les messages de la Bible sont accessibles aux plus simples parce qu’ils les croient. Ils n’ont pas besoin d’une recherche qui s’appuie sur l’intelligence humaine. Voici quelques exemples :

 

-        « Au commencement Dieu créa les cieux et la terre » : une courte phrase établit les origines de l’univers. Elle évoque la puissance, la sagesse et la bonté du Créateur.

 

-        « Dieu est amour » (1 Jean 4.8-16) : trois mots, qui révèlent la nature intrinsèque de notre Créateur.

[8 Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu, car Dieu est amour. 9 Voici comment l'amour de Dieu s'est manifesté envers nous: Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde afin que par lui nous ayons la vie. 10 Et cet amour consiste non pas dans le fait que nous, nous avons aimé Dieu, mais dans le fait que lui nous a aimés et a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés. 11 Bien-aimés, puisque Dieu nous a tant aimés, nous devons nous aussi nous aimer les uns les autres.
12 Personne n'a jamais vu Dieu. Si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous et son amour est parfait en nous. 13 Nous reconnaissons que nous demeurons en lui et qu'il demeure en nous au fait qu'il nous a donné de son Esprit. 14 Et nous, nous avons vu et nous attestons que le Père a envoyé le Fils comme Sauveur du monde. 15 Celui qui déclare publiquement que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui et lui en Dieu. 16 Or nous, nous avons connu l'amour que Dieu a pour nous et nous y avons cru. Dieu est amour et celui qui demeure dans l'amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui. ]

 

-        « Le Père aime le Fils » (Jean 5.20) : la relation entre ces personnes divines est dévoilée.

[En effet, le Père aime le Fils et lui montre tout ce que lui-même fait, et il lui montrera des œuvres plus grandes que celles-ci, afin que vous soyez dans l'étonnement.]

 

-        « Il n’y a pas de juste, non pas même un seul… Tous ont péché » (Romains 3.10-23) : constat clair et sans appel.

[10selon qu'il est écrit: Il n'y a point de juste, Pas même un seul;
11Nul n'est intelligent, Nul ne cherche Dieu;
12Tous sont égarés, tous sont pervertis; Il n'en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul;
13Leur gosier est un sépulcre ouvert; Ils se servent de leurs langues pour tromper; Ils ont sous leurs lèvres un venin d'aspic;
14Leur bouche est pleine de malédiction et d'amertume;
15Ils ont les pieds légers pour répandre le sang;

16La destruction et le malheur sont sur leur route;
17Ils ne connaissent pas le chemin de la paix;
18La crainte de Dieu n'est pas devant leurs yeux.
19Or, nous savons que tout ce que dit la loi, elle le dit à ceux qui sont sous la loi, afin que toute bouche soit fermée, et que tout le monde soit reconnu coupable devant Dieu. 20Car nul ne sera justifié devant lui par les oeuvres de la loi, puisque c'est par la loi que vient la connaissance du péché.21Mais maintenant, sans la loi est manifestée la justice de Dieu, à laquelle rendent témoignage la loi et les prophètes, 22justice de Dieu par la foi en Jésus-Christ pour tous ceux qui croient. Il n'y a point de distinction. 23Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu;]

-        « Il est réservé aux hommes de mourir une fois, et après cela le jugement » (Hébreux 9.27) : c’est inéluctable.

[Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement]

-        « Le Père a envoyé le Fils pour être le Sauveur du monde » (1 Jean 4.14) : tout le plan de Dieu pour le salut de l’humanité.

 

-        « Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé » (Actes 16.31) : une promesse de Dieu claire et compréhensible.

 

-        « Jésus pleura » (Jean 11.35) : la sympathie divine devant la mort et ses effets sur l’homme.

 

-        « Qui croit au Fils a la vie éternelle » (Jean 3.36) : une assurance pour l’éternité, par la simple foi.

 

(Extrait de « La Bonne Semence »)

121672973