A TOUT SEIGNEUR, TOUT HONNEUR

 

 Au Roi des siècles, immortel, invisible, seul Dieu, honneur et gloire aux siècles des siècles ! Amen ! (1 Timothée 1.17)

 

Lecture proposée : (Apocalypse 5)

Le livre scellé et l'Agneau

1 Puis je vis dans la main droite de celui qui était assis sur le trône un livre écrit à l'intérieur et à l'extérieur, fermé grâce à sept sceaux. 2 Je vis aussi un ange puissant proclamer d'une voix forte: «Qui est digne d'ouvrir le livre et d'en briser les sceaux?» 3 Mais personne, ni dans le ciel ni sur la terre ni sous la terre, ne pouvait ouvrir le livre ni le regarder. 4 Je pleurais beaucoup parce que personne n'avait été trouvé digne d'ouvrir le livre et de le regarder. 5 Alors l'un des anciens me dit: «Ne pleure pas, car le lion de la tribu de Juda, le rejeton de la racine de David, a vaincu pour ouvrir le livre et ses sept sceaux.»
6 Puis je vis, au milieu du trône et des quatre êtres vivants et au milieu des anciens, un agneau debout comme offert en sacrifice. Il avait sept cornes et sept yeux, qui sont les sept esprits de Dieu envoyés par toute la terre. 7 Il vint prendre [le livre] de la main droite de celui qui était assis sur le trône.
8 Quand il eut pris le livre, les quatre êtres vivants et les vingt-quatre anciens se prosternèrent devant l'agneau. Chacun tenait une harpe et des coupes d'or remplies de parfums, qui sont les prières des saints, 9 et ils chantaient un cantique nouveau en disant: «Tu es digne de prendre le livre et d'en ouvrir les sceaux, car tu as été offert en sacrifice et tu as racheté pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple et de toute nation. 10 Tu as fait d'eux des rois et des prêtres pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre.»
11 Je regardai et j'entendis la voix de nombreux anges rassemblés autour du trône, des êtres vivants et des anciens; ils étaient des myriades de myriades et des milliers de milliers. 12 Ils disaient d'une voix forte: «L'Agneau qui a été offert en sacrifice est digne de recevoir la puissance, la richesse, la sagesse, la force, l'honneur, la gloire et la louange.»
13 Toutes les créatures qui sont dans le ciel, sur la terre, sous la terre, sur la mer, tous les êtres qui s'y trouvent, je les entendis s'écrier: «A celui qui est assis sur le trône et à l'Agneau soient la louange, l'honneur, la gloire et la domination, aux siècles des siècles!» 14 Les quatre êtres vivants répondaient: «Amen!» Et les anciens se prosternèrent et adorèrent.

Peut-être d’origine féodale, cette expression renvoie au rang hiérarchique occupé par certains dans la société. Plus on est élevé, plus on doit être honoré, selon les hommes, selon le protocole établi .

 

La Bible nous recommande d’honorer les autorités,  (Romains 13.7) [Rendez à chacun ce qui lui est dû: l'impôt à qui vous devez l'impôt, la taxe à qui vous devez la taxe, le respect à qui vous devez le respect, l'honneur à qui vous devez l'honneur. ] ceux qui ont la charge de veiller sur la paix e la justice, ainsi que les personnes engagées dans le service au sein du peuple de Dieu.

 

Il convient avant tout de rendre honneur et gloire au seul Seigneur qui règne éternellement. Jésus-Christ est le Seigneur des Seigneurs, il est le Roi des Rois. (Apocalypse 17.14). [Ils combattront contre l'Agneau et l'Agneau les vaincra parce qu'il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois. Ceux qui ont été appelés, choisis et fidèles et sont avec lui les vaincront aussi.» ] Il a renoncé à sa gloire, lors de son incarnation, pour accomplir la rédemption. Il a tout pouvoir dans le ciel et sur la terre. Il n’est que dans l’ordre des choses, et par amour, de l’honorer. Cela se traduit par la louange, et par tout ce qui s’exprime de notre être, pour la gloire de notre seul Seigneur.

 

Ainsi, les autorités déléguées sur cette terre ne méritent pas le même honneur, mais à chacune selon son rang, c’est un respect d’usage.

 

A Dieu, seul Seigneur, soit l’honneur !

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes – Jean-Michel Guerche)

121672973