8 L'amour ne meurt jamais.
Les prophéties disparaîtront, les langues cesseront,
la connaissance disparaîtra.
9 En effet, nous connaissons partiellement
et nous prophétisons partiellement,
10 mais quand ce qui est parfait sera venu,
ce qui est partiel disparaîtra.
11 Lorsque j'étais enfant, je parlais comme un enfant,
je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant;
lorsque je suis devenu un homme,
j'ai mis fin à ce qui était de l'enfant.
12 Aujourd'hui nous voyons au moyen d'un miroir,
de manière peu claire,
mais alors nous verrons face à face;
aujourd'hui je connais partiellement,
mais alors je connaîtrai complètement,
tout comme j'ai été connu.
(1Corinthiens13:8-12)

1Corinthiens13