LIVRE DES PSAUMES COMMENTE [LS21]

Psaumes 78 (Segond 21)

Fidélité de Dieu au cours de l'histoire d'Israël

1 Cantique d'Asaph.
Mon peuple, écoute mes instructions!
Prête l'oreille aux paroles de ma bouche!
2 *J'ouvre la bouche pour parler en paraboles,
j'annonce la sagesse du passé. 
3 Ce que nous avons entendu, ce que nous savons,
ce que nos pères nous ont raconté,
4 nous ne le cacherons pas à leurs enfants;
nous redirons à la génération future les louanges de l'Eternel,
sa puissance et les merveilles qu'il a accomplies.
5 Il a établi un témoignage en Jacob,
il a mis une loi en Israël,
et il a ordonné à nos ancêtres de l'enseigner à leurs enfants
6 pour que la génération future,
celle des enfants à naître, la connaisse,
et que, devenus grands, ils en parlent à leurs enfants.
7 Ainsi, ils mettraient leur confiance en Dieu,
ils n'oublieraient pas la manière d'agir de Dieu
et respecteraient ses commandements.
8 Ainsi, ils ne seraient pas comme leurs ancêtres:
une génération désobéissante et rebelle,

une génération dont le cœur était inconstant
et dont l'esprit n'était pas fidèle à Dieu.
9 Les hommes d'Ephraïm, armés de leur arc,
ont tourné le dos, le jour du combat.
10 Ils n'ont pas gardé l'alliance de Dieu,
ils ont refusé de se conformer à sa loi.

11 Ils ont oublié ses actes,
les merveilles qu'il leur avait fait voir.
12 Devant leurs ancêtres, il avait fait des miracles
en Egypte, dans les campagnes de Tsoan:

13 il avait fendu la mer pour les faire passer,
il avait dressé l'eau comme une muraille.
14 Il les avait guidés le jour par la nuée,
et toute la nuit par un feu éclatant.
15 Il avait fendu des rochers dans le désert,
et il leur avait donné à boire en abondance.
16 Du rocher il avait fait jaillir des sources
et couler de l'eau, comme des fleuves.
17 Mais ils ont continué à pécher contre lui,
à se révolter contre le Très-Haut dans le désert.

18 Ils ont provoqué Dieu dans leur cœur
en demandant de la nourriture à leur goût.

19 Ils ont parlé contre Dieu,
ils ont dit: «Dieu pourrait-il
dresser une table dans le désert?
20 Voici, il a frappé le rocher et l'eau a coulé,
des torrents se sont déversés.
Pourra-t-il aussi donner du pain
ou fournir de la viande à son peuple?»
21 L'Eternel a entendu cela, et il a été irrité;
un feu s'est allumé contre Jacob,
et la colère a éclaté contre Israël
22 parce qu'ils n'ont pas cru en Dieu,
parce qu'ils n'ont pas eu confiance dans son secours.
23 Il a donné ses ordres aux nuages d'en haut,
et il a ouvert les portes du ciel;
24 il a fait pleuvoir sur eux de la manne comme nourriture,
*il leur a donné le pain du ciel.
25 Ils ont tous mangé ce pain des grands,
il leur a envoyé de la nourriture à satiété.
26 Il a fait souffler dans le ciel le vent d'est,
et il a amené par sa puissance le vent du sud.
27 Il a fait pleuvoir sur eux la viande comme de la poussière,
et les oiseaux ailés comme le sable de la mer;
28 il les a fait tomber au milieu de leur camp,
tout autour de leurs tentes.
29 Ils ont mangé et ont été pleinement rassasiés:
Dieu leur a donné ce qu'ils avaient désiré.
30 Mais ils n'avaient pas encore assouvi leur désir,
ils avaient encore la nourriture dans la bouche,
31 quand la colère de Dieu a éclaté contre eux:
il a fait mourir les plus vigoureux,
il a abattu les jeunes hommes d'Israël.
32 Malgré tout cela, ils ont continué à pécher
et n'ont pas cru à ses merveilles.
33 Il a mis un terme à leurs jours d'un seul souffle,
à leurs années par une fin soudaine.
34 Quand il les frappait de mort, ils le cherchaient,
ils revenaient à Dieu, ils se tournaient vers lui.
35 Ils se souvenaient que Dieu était leur rocher,
que le Dieu très-haut était celui qui les rachetait.

36 Cependant, ils le trompaient de la bouche,
ils lui mentaient de la langue.
37 Leur cœur ne lui était pas fermement attaché
et ils n'étaient pas fidèles à son alliance.

38 Pourtant lui, dans sa compassion, il pardonne la faute et ne détruit pas,
il retient souvent sa colère et ne s'abandonne pas à toute sa fureur.
39 Il s'est souvenu qu'ils n'étaient que des créatures,
un souffle qui s'en va et ne revient pas.
40 Que de fois ils se sont révoltés contre lui dans le désert!
Que de fois ils l'ont irrité dans les lieux arides!
41 Ainsi, ils ont recommencé à provoquer Dieu,
à attrister le Saint d'Israël.

42 Ils ne se sont pas

souvenus de sa puissance,
du jour où il les avait délivrés de l'ennemi,
43 des miracles qu'il avait accomplis en Egypte
et de ses prodiges dans les campagnes de Tsoan:
44 il avait changé leurs fleuves en sang,
et ils n'avaient pu en boire l'eau.
45 Il avait envoyé contre eux des mouches venimeuses qui les dévoraient
et des grenouilles qui leur apportaient la dévastation.
46 Il avait livré leurs récoltes aux criquets,
le produit de leur travail aux sauterelles.
47 Il avait détruit leurs vignes par la grêle,
et leurs sycomores par la gelée.
48 Il avait abandonné leur bétail à la grêle,
et leurs troupeaux à la foudre.
49 Il avait lâché contre eux son ardente colère,
la fureur, la rage et la détresse,
une troupe d'anges de malheur.
50 Il avait donné libre cours à sa colère:
il ne les avait pas sauvés de la mort,
il avait livré leur vie à la peste.
51 Il avait frappé tous les premiers-nés de l'Egypte,
ceux qui étaient les aînés des enfants sous les tentes de Cham.
52 Il avait fait partir son peuple comme des brebis,
il les avait conduits comme un troupeau dans le désert.
53 Il les avait guidés en toute sécurité, pour qu'ils soient sans crainte,
et la mer avait recouvert leurs ennemis.
54 Il les avait amenés sur son saint territoire,
jusqu'à la montagne que sa main droite avait conquise.
55 Il avait chassé des nations devant eux,
leur avait distribué le pays en héritage
et avait fait habiter les tribus d'Israël dans les tentes de ces peuples.
56 Mais ils ont provoqué le Dieu très-haut et se sont révoltés contre lui,
ils n'ont pas respecté ses instructions.

57 Ils se sont éloignés et ont été infidèles comme leurs ancêtres,
ils se sont retournés comme un arc trompeur.

58 Ils l'ont irrité par leurs hauts lieux,
ils ont excité sa jalousie par leurs idoles.

59 Dieu a entendu cela, et il a été irrité,
il a durement rejeté Israël.
60 Il a abandonné la demeure de Silo,
la tente où il habitait parmi les hommes.
61 Il a livré sa puissance à l'exil,
et sa parure entre les mains de l'ennemi.
62 Il a livré son peuple à l'épée,
il s'est irrité contre son héritage:
63 le feu a dévoré ses jeunes gens,
et ses vierges n'ont plus été célébrées;
64 ses prêtres sont tombés par l'épée,
et ses veuves n'ont pas pleuré leurs morts.
65 Le Seigneur s'est éveillé comme un homme qui a dormi,
comme un héros ragaillardi par le vin.
66 Il a frappé ses adversaires et les a fait reculer,
il les a couverts d'une honte éternelle.

67 Il a rejeté la tente de Joseph,
il n'a pas choisi la tribu d'Ephraïm,

68 mais il a choisi la tribu de Juda,
le mont Sion qu'il aimait.
69 Il y a construit son sanctuaire, solide comme les hauteurs,
comme la terre qu'il a établie pour toujours.
70 Il a choisi David, son serviteur,
et l'a fait sortir des bergeries;
71 il l'a pris derrière les brebis qui allaitent
pour faire de lui le berger de Jacob, son peuple,
d'Israël, son héritage.
72 David les a dirigés avec un cœur intègre
et les a guidés avec des mains habiles.

 

 

 

NOTES – COMMENTAIRE [LS21] DU PSAUME 78

 

Thème : les leçons de l’histoire ; Asaph retrace l’histoire du peuple juif depuis l’époque de l’esclavage en Egypte jusqu’au règne de David. Cette histoire a été répétée à toutes les générations pour qu’elles n’oublient pas Dieu et ne reproduisent pas les erreurs de leurs ancêtres.

 

Auteur : Asaph

 

Psaume 78.1ss

1 Cantique d'Asaph.
Mon peuple, écoute mes instructions!
Prête l'oreille aux paroles de ma bouche!
2 *J'ouvre la bouche pour parler en paraboles,
j'annonce la sagesse du passé. 
3 Ce que nous avons entendu, ce que nous savons,
ce que nos pères nous ont raconté,
4 nous ne le cacherons pas à leurs enfants;
nous redirons à la génération future les louanges de l'Eternel,
sa puissance et les merveilles qu'il a accomplies.
5 Il a établi un témoignage en Jacob,
il a mis une loi en Israël,
et il a ordonné à nos ancêtres de l'enseigner à leurs enfants
6 pour que la génération future,
celle des enfants à naître, la connaisse,
et que, devenus grands, ils en parlent à leurs enfants.
7 Ainsi, ils mettraient leur confiance en Dieu,
ils n'oublieraient pas la manière d'agir de Dieu
et respecteraient ses commandements.

Note :

Les Israélites se sont révoltés et n’ont pas été fidèles à Dieu (Psaume 78.8).

8 Ainsi, ils ne seraient pas comme leurs ancêtres:
une génération désobéissante et rebelle,

Ils ont oublié ses miracles (Psaume 78.11-12),

11 Ils ont oublié ses actes,
les merveilles qu'il leur avait fait voir.
12 Devant leurs ancêtres, il avait fait des miracles
en Egypte, dans les campagnes de Tsoan:

l’ont provoqué par leurs demandes (Psaume 78.18) ; 18 Ils ont provoqué Dieu dans leur cœur
en demandant de la nourriture à leur goût.

 

lui ont menti en cherchant à le flatter (Psaume 78.36)

36 Cependant, ils le trompaient de la bouche,
ils lui mentaient de la langue.
 

et ont continué à s’éloigner de lui, en dépit de tout ce qu’il avait accompli en leur faveur (Psaume 78.42-56).

42 Ils ne se sont pas souvenus de sa puissance,
du jour où il les avait délivrés de l'ennemi,
43 des miracles qu'il avait accomplis en Egypte
et de ses prodiges dans les campagnes de Tsoan:
44 il avait changé leurs fleuves en sang,
et ils n'avaient pu en boire l'eau.
45 Il avait envoyé contre eux des mouches venimeuses qui les dévoraient
et des grenouilles qui leur apportaient la dévastation.
46 Il avait livré leurs récoltes aux criquets,
le produit de leur travail aux sauterelles.
47 Il avait détruit leurs vignes par la grêle,
et leurs sycomores par la gelée.
48 Il avait abandonné leur bétail à la grêle,
et leurs troupeaux à la foudre.
49 Il avait lâché contre eux son ardente colère,
la fureur, la rage et la détresse,
une troupe d'anges de malheur.
50 Il avait donné libre cours à sa colère:
il ne les avait pas sauvés de la mort,
il avait livré leur vie à la peste.
51 Il avait frappé tous les premiers-nés de l'Egypte,
ceux qui étaient les aînés des enfants sous les tentes de Cham.
52 Il avait fait partir son peuple comme des brebis,
il les avait conduits comme un troupeau dans le désert.
53 Il les avait guidés en toute sécurité, pour qu'ils soient sans crainte,
et la mer avait recouvert leurs ennemis.
54 Il les avait amenés sur son saint territoire,
jusqu'à la montagne que sa main droite avait conquise.
55 Il avait chassé des nations devant eux,
leur avait distribué le pays en héritage
et avait fait habiter les tribus d'Israël dans les tentes de ces peuples.
56 Mais ils ont provoqué le Dieu très-haut et se sont révoltés contre lui,
ils n'ont pas respecté ses instructions.

La Parole de Dieu nous rapporte ces faits plutôt pénibles afin que nous ne reproduisions pas les erreurs des Israélites. Paul s’appuiera ainsi sur leur infidélité pour encourager les premiers chrétiens à rester fidèles au Seigneur (1 Corinthiens 10.5-12) [5 Mais la plupart d'entre eux n'ont pas été approuvés par Dieu, puisqu'ils sont morts dans le désert.
6 Or ces faits sont arrivés pour nous servir d'exemples, afin que nous n'ayons pas de mauvais désirs comme eux en ont eu. 7 Ne devenez pas idolâtres comme certains d'entre eux. En effet, il est écrit: Le peuple s'assit pour manger et pour boire; puis ils se levèrent pour s'amuser.  8 Ne nous livrons pas non plus à l'immoralité sexuelle comme certains d'entre eux l'ont fait, de sorte que 23'000 sont tombés en un seul jour. 9 Ne provoquons pas Christ comme certains d'entre eux l'ont fait, si bien qu'ils sont morts, victimes des serpents. 10 Ne murmurez pas comme certains d'entre eux l'ont fait, de sorte qu'ils sont morts sous les coups du destructeur. 11 Tous ces faits leur sont arrivés pour servir d'exemples, et ils ont été écrits pour notre instruction, à nous qui sommes parvenus à la fin des temps. 12 Ainsi donc, que celui qui croit être debout fasse attention à ne pas tomber! ] .

 

Psaume 78.5

5 Il a établi un témoignage en Jacob,
il a mis une loi en Israël,
et il a ordonné à nos ancêtres de l'enseigner à leurs enfants

Note :

Dieu a ordonné que ses commandements et le récit de ses actes de puissance en faveur d’Israël soient transmis d’une génération à l’autre. Cela démontre la raison d’être et d’importance de l’enseignement religieux : permettre aux plus jeunes de s’engager sur la voie de l’obéissance à Dieu et de l’espérance en lui et de ne pas reproduire les erreurs commises par leurs ancêtres. Que faisons-nous pour transmettre l’histoire de l’œuvre de Dieu à la jeune génération ?

 

Psaume 78.9-10

9 Les hommes d'Ephraïm, armés de leur arc,
ont tourné le dos, le jour du combat.
10 Ils n'ont pas gardé l'alliance de Dieu,
ils ont refusé de se conformer à sa loi.

Note :

Ephraïm était la tribu la plus importante d’Israël depuis l’époque de Moïse et jusqu’à celle de Saül. Le tabernacle était dressé sur son territoire. Aucun récit biblique ne rapportant que des soldats de cette tribu ont quitté le combat, ce passage est probablement une métaphore qui évoque son échec à assumer vraiment la direction du peuple. Avec l’accession au trône de David, et compte tenu de sa foi et de son obéissance, la tribu de Juda a pris de l’importance’, Dieu a choisi sa capitale, Jérusalem (située sur la frontière de Juda), comme centre religieux et a rejeté Ephraïm (Psaume 78.67) 67 Il a rejeté la tente de Joseph,
il n'a pas choisi la tribu d'Ephraïm,

, ce qui a fait surgir des tensions entre les deux tribus. C’est peut-être à cause de cela que le psalmiste écrit pour démontrer les raisons de la préférence accordée à Juda. Dieu œuvre à travers ceux qui lui sont fidèles.

 

Psaume 78.36-37

36 Cependant, ils le trompaient de la bouche,
ils lui mentaient de la langue.
37 Leur cœur ne lui était pas fermement attaché
et ils n'étaient pas fidèles à son alliance.

Note :

Les Israélites réaffirmaient sans cesse leur volonté de suivre l’Eternel, mais c’était pour se détourner de lui ensuite. Lorsqu’ils prenaient un engagement envers lui, ils le faisaient avec leur bouche mais pas avec leur cœur ; ils ne changeaient pas d’attitude. Parler est très facile ; Dieu veut que notre conduite confirme nos déclarations et promesses.

 

Psaume 78.58

58 Ils l'ont irrité par leurs hauts lieux,
ils ont excité sa jalousie par leurs idoles.

Note :

Dieu peut-il être jaloux ?

D’après la Bible, oui : (cf.  Deutéronome 4.24) [En effet, l'Eternel, ton *Dieu, est un feu dévorant, un Dieu jaloux.]

 

(cf. Deutéronome 5.9) [Tu ne te prosterneras pas devant ces choses et tu ne les serviras pas, car moi, l'Eternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux. Je punis la faute des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et à la quatrième génération de ceux qui me détestent,]

 

(cf. Nahum 1.2) [L'Eternel est un Dieu jaloux, il se venge. L'Eternel se venge, il est plein de fureur. L'Eternel se venge de ses adversaires, il garde rancune à ses ennemis. ] ,

 

mais cette jalousie a la perfection qui caractérise le reste de sa personne. Ici, l’ingratitude et l’infidélité du peuple constituent une offense qui appelle une réaction juste et sainte de la part de l’Eternel. Ce qu’il y a de plus frappant dans ces versets, ce n’est pas sa jalousie mais le fait qu’il persiste à faire preuve de grâce et de patience alors qu’il serait en droit d’exercer son jugement de façon bien plus rapide et bien plus radicale. La jalousie que le Seigneur éprouve en rapport avec nous est un honneur qu’il nous accorde et qui devrait nous pousser à la reconnaissance.

 

Psaume 78.71.72

71 il l'a pris derrière les brebis qui allaitent
pour faire de lui le berger de Jacob, son peuple,
d'Israël, son héritage.
72 David les a dirigés avec un cœur intègre
et les a guidés avec des mains habiles.

Note :

Bien que David soit sur le trône au moment de la rédaction de ce psaume, Asaph le présente sous les traits d’un berger.  C’est une activité courante, à l’époque, et synonyme de grandes responsabilités : c’est le berger qui doit guider les troupeaux, les protéger et les nourrir ; ils dépendent entièrement de lui. David a exercé cette activité durant sa jeunesse (1 Samuel 16.10-13) [10 Isaï fit passer sept de ses fils devant Samuel et Samuel dit à Isaï: «L'Eternel n'a choisi aucun d'eux.» 11 Puis Samuel dit à Isaï: «Tous tes fils sont-ils là?» Il répondit: «Il reste encore le plus jeune, mais il garde les brebis.» Alors Samuel dit à Isaï: «Envoie quelqu'un le chercher, car nous ne prendrons pas place avant qu'il ne soit arrivé.» 12 Isaï envoya quelqu'un le chercher. Il était roux, avec de beaux yeux et une belle apparence. L'Eternel dit à Samuel: «Lève-toi, verse de l'huile sur lui, car c'est lui!» 13 Samuel prit la corne d'huile et le consacra par onction au milieu de ses frères. L'Esprit de l'Eternel vint sur David, à partir de ce jour et par la suite. Samuel se leva et partit à Rama.]  , se formant sans le savoir pour les responsabilités que Dieu lui réservait. Le moment venu, le seigneur lui a confié la charge d’Israël, son peuple. Ne prenons jamais notre situation ni nos responsabilités, aussi petites soient-elles, à la légère ; peut-être Dieu veut-il les utiliser pour nous former en vue de l’avenir.

 

 

 

(L'original avec les mots d'aujourd'hui)

'Extrait de la Bible avec notes d'étude « Vie Nouvelle » - Louis Segond 21

 

121672973