Prêter attention

Dieu nous envoie des avertissements pour nous protéger, et non pour nous punir.

 

Lisez Luc 11.29-45

29 Comme la foule s'amassait, il se mit à dire: «Cette génération est une génération mauvaise; elle réclame un signe miraculeux, il ne lui sera pas donné d'autre signe que celui de Jonas [le prophète]. 30 En effet, de même que Jonas a été un signe pour les Ninivites, de même le Fils de l'homme en sera un pour cette génération. 31 Lors du jugement, la reine du Midi se lèvera avec les hommes de cette génération et les condamnera, parce qu'elle est venue des extrémités de la terre pour entendre la sagesse de Salomon. Or, il y a ici plus que Salomon. 32 Lors du jugement, les habitants de Ninive se lèveront avec cette génération et la condamneront, parce qu'ils ont changé d'attitude à la prédication de Jonas. Or, il y a ici plus que Jonas.
33 »Personne n'allume une lampe pour la mettre dans un endroit caché ou sous un seau, mais on la met sur son support, afin que ceux qui entrent voient la lumière. 34 Ton œil est la lampe de ton corps. Lorsque ton œil est en bon état, tout ton corps est éclairé; mais lorsque ton œil est en mauvais état, ton corps aussi est dans les ténèbres. 35 Veille donc à ce que la lumière qui est en toi ne soit pas ténèbres. 36 Si donc ton corps tout entier est éclairé, sans aucune partie dans les ténèbres, il sera entièrement éclairé comme lorsque la lampe t'éclaire de sa lueur.»
37 Pendant que Jésus parlait, un pharisien l'invita à dîner chez lui. Il entra et se mit à table. 38 Le pharisien vit avec étonnement qu'il ne s'était pas lavé avant le repas.
39 Mais le Seigneur lui dit: «Vous, pharisiens, vous nettoyez l'extérieur de la coupe et du plat, mais à l'intérieur vous êtes pleins d'avidité et de méchanceté. 40 Hommes dépourvus de bon sens! Celui qui a fait l'extérieur n'a-t-il pas fait aussi l'intérieur? 41 Faites plutôt don de ce que vous avez à l'intérieur, et alors tout sera pur pour vous. 42 Mais malheur à vous, pharisiens, parce que vous payez la dîme de la menthe, de la rue et de chaque plante et que vous négligez la justice et l'amour de Dieu; voilà ce qu'il fallait pratiquer, sans négliger le reste. 43 Malheur à vous, pharisiens, parce que vous aimez occuper les sièges d'honneur dans les synagogues et être salués sur les places publiques. 44 Malheur à vous, [spécialistes de la loi et pharisiens hypocrites,] parce que vous êtes comme des tombeaux qu'on ne remarque pas et sur lesquels on marche sans le savoir.»
45 Un des professeurs de la loi prit la parole et lui dit: «Maître, en parlant ainsi, c'est aussi nous que tu insultes.»

 

La route était belle et nous progressions bien vers la maison du père de Jay, en Caroline du Sud. Tandis que nous traversions les montagnes du Tennessee, j’ai commencé à voir des panneaux de détour, mais comme Jay continuait tout droit, je me suis dit qu’ils ne devaient pas nous concerner. Juste avant la Caroline du Nord, un panneau nous indiquait que l’autoroute était fermée à cause d’un éboulement. Il fallait faire demi-tour. Jay s’en est étonné. « Pourquoi n’y avait-il aucun panneau d’avertissement ? » a-t-il voulu savoir. « Il y en a eu plusieurs. Ne les as-tu pas vus ? » « Non, pourquoi ne me les as-tu pas mentionnés ? » « J’ai présumé que tu les avais vus. » Nous racontons maintenant cette aventure pour faire rire nos amis.

Tout au long de l’Histoire, Dieu a fourni aux gens beaucoup de « panneaux » pour leur indiquer comment vivre, mais ils ont poursuivi leur route à leur guise. Lorsque Dieu a fini par envoyer son Fils pour les avertir (Luc 11.30) [En effet, de même que Jonas a été un signe pour les Ninivites, de même le Fils de l'homme en sera un pour cette génération.], les chefs religieux en ont fait peu de cas. Ils se la coulaient douce. Ils étaient bien en vue et respectés (Luc 11 : 43). [43 Malheur à vous, pharisiens, parce que vous aimez occuper les sièges d'honneur dans les synagogues et être salués sur les places publiques.]

Ils détestaient se faire dire qu’ils avaient tort (Luc 11 : 45).[ 45 Un des professeurs de la loi prit la parole et lui dit: «Maître, en parlant ainsi, c'est aussi nous que tu insultes.»]

Nous agissons parfois de la sorte nous aussi. Lorsque la vie nous sourit, nous avons tendance à ne pas prêter attention aux avertissements qui devraient nous faire faire demi-tour en revenant de nos mauvaises voies. Il importe que nous sachions que nous Sommes peut-être dans l’erreur même lorsque la vie est belle. - J.A.L.

121672973