PLUTÔT QUE LA VENGEANCE

 

Tu ne te vengeras point (...). Tu aimeras ton prochain comme toi-même. (Lévitique 19.18)

 

Lecture proposée : (Deutéronome 19.16-21)   

16 »Lorsqu'un faux témoin se dressera contre quelqu'un pour l'accuser d'un crime, 17 les deux hommes en contestation comparaîtront devant l'Eternel, devant les prêtres et les juges alors en fonction. 18 Les juges feront avec soin des recherches: le témoin est-il un faux témoin, a-t-il fait une fausse déposition contre son frère? 19 Alors vous le traiterez comme il avait l'intention de traiter son frère. Tu extirperas ainsi le mal du milieu de toi. 20 Les autres en entendront parler et éprouveront de la crainte, et l'on ne commettra plus un acte aussi criminel au milieu de toi. 21 Ton regard sera sans pitié: *œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied.

 

 

 (Matthieu 5.38-45)

38 »Vous avez appris qu'il a été dit: Œil pour œil et dent pour dent.  39 Mais moi je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te gifle sur la joue droite, tends-lui aussi l'autre. 40 Si quelqu'un veut te faire un procès et prendre ta chemise, laisse-lui encore ton manteau. 41 Si quelqu'un te force à faire un kilomètre, fais-en deux avec lui. 42 Donne à celui qui t'adresse une demande et ne te détourne pas de celui qui veut te faire un emprunt.
43 »Vous avez appris qu'il a été dit: ‘Tu aimeras ton prochain et tu détesteras ton ennemi.' 44 Mais moi je vous dis: Aimez vos ennemis, [bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous détestent] et priez pour ceux [qui vous maltraitent et] qui vous persécutent, 45 afin d'être les fils de votre Père céleste. En effet, il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.

 

 

 

Un dimanche, un homme a abordé et frappé un pasteur durant son sermon. Celui-ci a continué de prêcher et l'homme s'est fait arrêter. Le pasteur a prié pour lui et est même allé lui rendre visite en prison quelques jours plus tard. Quel exemple de bonne réaction aux insultes et aux blessures !

 

Bien que l'autodéfense ait sa place, on interdisait la vengeance personnelle dans l'Ancien Testament : "Tu ne te vengeras point, et tu ne garderas point de rancune contre les enfants de ton peuple. Tu aimeras ton prochain comme toi-même"

(Lévitique 19.18);

 

 voir aussi (Deutéronome 32.35).[ *C'est à moi qu'appartient la vengeance, c'est moi qui leur donnerai ce qu'ils méritent quand leur pied trébuchera! En effet, le jour de leur malheur est proche et ce qui les attend ne tardera pas.]

 

 Jésus et les apôtres l’ont également interdit

 

 (Matthieu 5.38-45) ;[38 »Vous avez appris qu'il a été dit: Œil pour œil et dent pour dent.  39 Mais moi je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te gifle sur la joue droite, tends-lui aussi l'autre. 40 Si quelqu'un veut te faire un procès et prendre ta chemise, laisse-lui encore ton manteau. 41 Si quelqu'un te force à faire un kilomètre, fais-en deux avec lui. 42 Donne à celui qui t'adresse une demande et ne te détourne pas de celui qui veut te faire un emprunt.
43 »Vous avez appris qu'il a été dit: ‘Tu aimeras ton prochain et tu détesteras ton ennemi.' 44 Mais moi je vous dis: Aimez vos ennemis, [bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous détestent] et priez pour ceux [qui vous maltraitent et] qui vous persécutent, 45 afin d'être les fils de votre Père céleste. En effet, il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.]

( Romains 12.17 ) ;[ Ne rendez à personne le mal pour le mal. Recherchez ce qui est bien devant tous les hommes. ]

 

(1Pierre 3.9). [Ne rendez pas le mal pour le mal, ni l'insulte pour l'insulte; bénissez au contraire. Vous le savez, c'est à cela que vous avez été appelés afin d'hériter de la bénédiction.]

 

La loi de l'Ancien Testament prônait que l’on rende coup pour coup

(Exode 21.23-25) ; [23 Mais s'il y a une conséquence malheureuse, tu donneras vie pour vie, 24 *œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied, 25 brûlure pour brûlure, blessure pour blessure, plaie pour plaie.]

 

(Deutéronome 19.21), [Ton regard sera sans pitié: *œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied.]

 

afin de veiller à ce que le châtiment imposé par la loi des hommes ne soit ni injuste ni malveillant. Par contre, il se dégage un principe plus large lorsqu'il s'agit de vengeance personnelle : justice doit être rendue, mais il faut la laisser entre les mains de Dieu ou entre celles des autorités que Dieu a établies.

 

Au lieu de rendre les blessures et les insultes, puissions-nous vivre selon une solution de rechange qui honore Christ et qui porte la puissance de l'Esprit : soyez en paix avec tout le monde (Romains 12.18), [Si cela est possible, dans la mesure où cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les hommes.]

  soumettez-vous à un médiateur spirituel (1 Corinthiens 6.1-6) [1 Lorsque l'un d'entre vous a un litige avec un autre, comment ose-t-il demander justice devant les injustes, et non devant les saints? 2 Ne savez-vous pas que les saints jugeront le monde? Et si c'est par vous que le monde doit être jugé, êtes-vous incapables de rendre des jugements de faible importance? 3 Ne savez-vous pas que nous jugerons les anges? Combien plus les affaires de la vie courante! 4 Or si vous avez des litiges concernant les affaires de la vie courante, vous prenez pour juges des gens dont l'Eglise ne fait aucun cas! 5 Je le dis à votre honte. Ainsi, il n'y a parmi vous pas un seul homme sage qui puisse juger entre ses frères et sœurs! 6 Au contraire, un frère est en procès contre un frère, et cela devant des incroyants! ] et remettez-vous-en aux autorités et, par dessus tout, a Dieu. – M.L.W

 

 

Laissez la justice finale entre les mains d’un Dieu juste.

 

(Extrait de « Notre Pain Quotidien »)

121672973