QUAND CA NE VIENT PAS NATURELLEMENT

 

Voici mon commandement : aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés. Si quelqu’un donne sa vie pour ses amis, c’est la plus grande preuve d’amour. (Jean 15.12-13)

 

On me demande souvent : « Et si le langage d’amour de votre conjoint est celui qui ne vous vient pas naturellement ? » Peut-être son langage d’amour est-il le contact physique, et ce n’est pas votre style. A moins que ce ne soit les cadeaux, mais ceux-ci ne vous importent guère. Peut-être son langage passe-t-il par les moments de qualité, mais rester assis sur le canapé à bavarder pendant vingt minutes est peut-être votre pire cauchemar. Il veut des paroles valorisantes, mais les mots ne vous viennent pas aisément. Ou bien elle préfère les services rendus, mais vous ne trouvez pas très épanouissant de ranger la maison. Alors, que faire ?

 

Apprenez à parler le langage d’amour de votre partenaire. Si cela ne vous vient pas naturellement, apprendre à le parler est une expression encore plus grande de l’amour parce que cela montre votre effort et votre volonté d’apprendre. Pour votre conjoint, cela vaut tous les discours. D’autre part, n’oubliez pas que votre langage d’amour ne vient peut-être pas très naturellement à votre partenaire non plus. Il/elle doit travailler autant que vous à recourir à votre langage comme vous le faites pour utiliser le sien. C’est ça, l’amour.

 

Jésus a dit sans ambiguïté que nous devons nous aimer les uns les autres comme il nous a aimés, et cela avec le plus haut degré de sacrifice. Rares sont ceux parmi nous qui sont appelés à donner littéralement leur vie pour autrui, mais nous sommes appelés à donner nos vies tous les jours à travers de petites attentions. Aimer, c’est donner. Choisir de s’exprimer dans un langage d’amour qui fasse sens pour son conjoint, cela vous demandera pas mal de temps et d’énergie.

 

Prière :

 

Seigneur Jésus, merci de nous avoir témoigné l’amour le plus immense qu’on puisse imaginer. Je prends avec un grand respect ta volonté de donner ta vie pour moi. Merci. Veuille m’aider à répondre par une humble disposition à offrir ma vie pour mon conjoint, même dans des choses aussi modestes que communiquer dans son langage d’amour.

 

(Extrait des « méditations quotidiennes pour le couple » - de Gary Chapman)

121672973