EVANGILE DE MATTHIEU COMMENTE [LS21] – 44- 61

CHAPITRE 23 – 28

 

1 Alors Jésus s'adressa à la foule et à ses disciples 2 en disant: «Les spécialistes de la loi et les pharisiens se sont faits les interprètes de Moïse. 3 Tout ce qu'ils vous disent [de respecter], faites-le donc et respectez-le, mais n'agissez pas comme eux, car ils disent et ne font pas.4 Ils lient des fardeaux pesants et les mettent sur les épaules des hommes, mais ils ne veulent pas les remuer du doigt. 5 Toutes leurs actions, ils les font pour se faire remarquer des hommes. Ainsi, ils portent de grands phylactères et allongent les franges [de leurs vêtements]. 6 Ils aiment occuper la meilleure place dans les festins et les sièges d'honneur dans les synagogues. 7 Ils aiment être salués sur les places publiques et être appelés par les hommes ‘Maître, [Maître]'. 8 Mais vous, ne vous faites pas appeler maîtres, car un seul est votre maître, [c'est le Christ,] et vous êtes tous frères. 9 N'appelez personne sur la terre votre père, car un seul est votre Père, c'est celui qui est au ciel. 10 Ne vous faites pas appeler chefs, car un seul est votre chef, c'est le Christ. 11 Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. 12 Celui qui s'élèvera sera abaissé et celui qui s'abaissera sera élevé.
13 »Malheur à vous, spécialistes de la loi et pharisiens hypocrites, parce que vous fermez aux hommes l'accès au royaume des cieux; vous n'y entrez pas vous-mêmes et vous ne laissez pas entrer ceux qui le voudraient.
14 »[Malheur à vous, spécialistes de la loi et pharisiens hypocrites, parce que vous dépouillez les veuves de leurs biens tout en faisant pour l'apparence de longues prières; à cause de cela, vous serez jugés plus sévèrement.]
15 »Malheur à vous, spécialistes de la loi et pharisiens hypocrites, parce que vous parcourez la mer et la terre pour faire un converti et, quand il l'est devenu, vous en faites un fils de l'enfer deux fois pire que vous.
16 »Malheur à vous, conducteurs aveugles! Vous dites: ‘Si quelqu'un jure par le temple, cela ne compte pas, mais si quelqu'un jure par l'or du temple, il est engagé.' 17 Espèces de fous aveugles! Lequel est le plus grand: l'or ou le temple qui consacre l'or? 18 Vous dites encore: ‘Si quelqu'un jure par l'autel, cela ne compte pas, mais si quelqu'un jure par l'offrande qui est sur l'autel, il est engagé.' 19 Espèces de fous aveugles! Lequel est le plus grand: l'offrande ou l'autel qui consacre l'offrande? 20 Celui qui jure par l'autel jure par l'autel et par tout ce qui est dessus, 21 celui qui jure par le temple jure par le temple et par celui qui l'habite, 22 et celui qui jure par le ciel jure par le trône de Dieu et par celui qui y est assis.
23 »Malheur à vous, spécialistes de la loi et pharisiens hypocrites, parce que vous versez la dîme de la menthe, de l'aneth et du cumin et que vous laissez ce qu'il y a de plus important dans la loi: la justice, la bonté et la fidélité. C'est cela qu'il fallait pratiquer, sans négliger le reste. 24 Conducteurs aveugles! Vous filtrez vos boissons pour éliminer le moucheron, mais vous avalez le chameau.
25 »Malheur à vous, spécialistes de la loi et pharisiens hypocrites, parce que vous nettoyez l'extérieur de la coupe et du plat, alors qu'à l'intérieur ils sont pleins du produit de vos vols et de vos excès. 26 Pharisien aveugle! Nettoie d'abord l'intérieur de la coupe et du plat, afin que l'extérieur aussi devienne pur.
27 »Malheur à vous, spécialistes de la loi et pharisiens hypocrites, parce que vous ressemblez à des tombeaux blanchis qui paraissent beaux de l'extérieur et qui, à l'intérieur, sont pleins d'ossements de morts et de toutes sortes d'impuretés. 28 Vous de même, de l'extérieur, vous paraissez justes aux hommes, mais à l'intérieur vous êtes pleins d'hypocrisie et d'injustice.
29 »Malheur à vous, spécialistes de la loi et pharisiens hypocrites, parce que vous construisez les tombeaux des prophètes et que vous décorez les tombes des justes, 30 et vous dites: ‘Si nous avions vécu à l'époque de nos ancêtres, nous ne nous serions pas joints à eux pour verser le sang des prophètes.' 31 Vous témoignez ainsi contre vous-mêmes que vous êtes les descendants de ceux qui ont tué les prophètes. 32 Portez donc à son comble la mesure de vos ancêtres! 33 Serpents, race de vipères! Comment échapperez-vous au jugement de l'enfer? 34 C'est pourquoi, je vous envoie des prophètes, des sages et des spécialistes de la loi. Vous tuerez et crucifierez les uns, vous fouetterez les autres dans vos synagogues et vous les persécuterez de ville en ville, 35 afin que retombe sur vous tout le sang innocent versé sur la terre, depuis le sang d'Abel le juste jusqu'au sang de Zacharie, fils de Bérékia, que vous avez tué entre le temple et l'autel. 36 En vérité je vous le dis, tout cela retombera sur cette génération.
37 »Jérusalem, Jérusalem, toi qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés! Combien de fois j'ai voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l'avez pas voulu! 38 Voici que votre maison vous sera laissée déserte 39 car, je vous le dis, vous ne me verrez plus désormais, jusqu'à ce que vous disiez: ‘Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur!'»

 

Commentaire – NOTES sur le chapitre 23 de l’Evangile de Matthieu

 

 

Chapitre 23.2-3

2 en disant: «Les spécialistes de la loi et les pharisiens se sont faits les interprètes de Moïse. 3 Tout ce qu'ils vous disent [de respecter], faites-le donc et respectez-le, mais n'agissez pas comme eux, car ils disent et ne font pas.

Note :

Les traditions des pharisiens, leurs interprétations et leur application de la loi sont devenues aussi importantes que la loi divine. Certes, les règles qu’ils ont établies ne sont pas toutes mauvaises, certaines sont même bénéfiques. Les problèmes surgissent quand les chefs religieux

1° soutiennent que les règles instituées par l’homme sont égales aux lois de Dieu,

 2° obligent le peuple à obéir à ces règles sans y obéir eux-mêmes ou

3° obéissent aux règles, non pour honorer Dieu, mais pour paraître bons. Jésus a rarement condamné ce que les pharisiens enseignaient, et le plus souvent ce qu’ils étaient, c-à-d. des hypocrites.

 

Chapitre 23.5

5 Toutes leurs actions, ils les font pour se faire remarquer des hommes. Ainsi, ils portent de grands phylactères et allongent les franges [de leurs vêtements].

Note :

Les phylactères étaient de petites bandes de parchemin où étaient écrits des passages du Pentateuque. Les Juifs pieux portaient ces bandes dans une boîte fixée sur leur avant-bras et leur front, afin de se conformer à Deutéronome 6.8 [Tu les attacheras à tes mains comme un signe et ils seront comme une marque entre tes yeux. ] et Exode 13.9, 16 [9 Ce sera pour toi comme un signe sur ta main et comme un souvenir entre tes yeux, afin que la loi de l'Eternel soit dans ta bouche. En effet, c'est par sa main puissante que l'Eternel t'a fait sortir d'Egypte. - 16 Ce sera comme un signe sur ta main et comme une marque entre tes yeux, qui rappellera que l'Eternel nous a fait sortir d'Egypte par sa main puissante.» ]   . Ces boîtes étaient devenues toujours plus grandes, et plus importantes pour la considération qu’elles procuraient à ceux qui les portaient que pour les vérités qu’elles contenaient. Les franges, prescrites en Nombre 15.38 [«Parle aux Israélites, dis-leur de se faire, au fil des générations, une frange au bord de leurs vêtements et de mettre un cordon bleu sur cette frange qui borde leurs vêtements.]  , devaient rappeler les commandements de Dieu aux Israélites.

 

Chapitre 23.5-7

5 Toutes leurs actions, ils les font pour se faire remarquer des hommes. Ainsi, ils portent de grands phylactères et allongent les franges [de leurs vêtements]. 6 Ils aiment occuper la meilleure place dans les festins et les sièges d'honneur dans les synagogues. 7 Ils aiment être salués sur les places publiques et être appelés par les hommes ‘Maître, [Maître]'.

Note :

Jésus dénonce une fois de plus l’hypocrisie de chefs religieux qui connaissent les Ecritures mais ne les appliquent pas. Leur souci n’est pas d’être saints, mais seulement de la paraître, afin d’être admirés par le peuple. Aujourd’hui encore, beaucoup de ceux qui connaissent la Bible ne lui permettent pas de changer leur vie. Ils prétendent suivre Jésus sans se conformer à ses principes d’amour. Assurons-nous que nos actes confirment nos paroles.

 

Les hommes désirent occuper des postes à responsabilités non seulement dans les affaires, mais aussi dans l’Eglise. Le danger survient lorsque l’amour d’une position devient plus fort que la loyauté envers Dieu. C’était le cas des pharisiens et des spécialistes de la loi. Jésus condamne ceux qui exercent des responsabilités dans leur intérêt personnel et non pour servir les autres.

 

Chapitre 23.11-12

11 Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. 12 Celui qui s'élèvera sera abaissé et celui qui s'abaissera sera élevé.
Note :

Jésus renverse les valeurs de la société. Pour lui, la grandeur vient du service et du don de soi. L’esprit de service nous rend attentifs aux besoins d’autrui et nous empêche de rester centrés sur nous-mêmes. Quelle sorte de grandeur recherchons-nous ?

 

Chapitre 23.13-14

13 »Malheur à vous, spécialistes de la loi et pharisiens hypocrites, parce que vous fermez aux hommes l'accès au royaume des cieux; vous n'y entrez pas vous-mêmes et vous ne laissez pas entrer ceux qui le voudraient.
14 »[Malheur à vous, spécialistes de la loi et pharisiens hypocrites, parce que vous dépouillez les veuves de leurs biens tout en faisant pour l'apparence de longues prières; à cause de cela, vous serez jugés plus sévèrement.]

Note :

Un chef religieux à Jérusalem se trouvait dans une situation très différente de celle d’un pasteur dans la société sécularisée d’aujourd’hui : l’histoire, la culture et la vie quotidienne d’Israël s’articulaient autour de sa relation avec Dieu. Les chefs religieux étaient les responsables les plus connus, les plus puissants et les plus respectés. Jésus lance ces accusations cinglantes parce que les autorités religieuses aspirent à toujours plus de pouvoir, d’argent et de considération, au point qu’elles ont perdu Dieu de vue, et leur aveuglement a fini par gagner tout le peuple.

 

Chapitre 23.15

15 »Malheur à vous, spécialistes de la loi et pharisiens hypocrites, parce que vous parcourez la mer et la terre pour faire un converti et, quand il l'est devenu, vous en faites un fils de l'enfer deux fois pire que vous.

Note :

Ceux que les pharisiens amenaient à la foi étaient attirés par une religion, et non vers Dieu. L’ attachement au détail des lois et règlementations entraînait le peuple loin de Dieu, alors que leur but initial était de les conduire à lui. Une religion basée sur les œuvres pousse les hommes à se mesurer les uns aux autres pour se dépasser dans ce qu’ils savent et dans ce qu’ils font. Par conséquent, un enseignant hypocrite a des chances de former des étudiants encore plus hypocrites que lui. Veillons à ne pas donner naissance à des pharisiens en insistant sur l’obéissance extérieure aux dépens du renouvellement intérieur.

 

Chapitre 23.23-24

23 »Malheur à vous, spécialistes de la loi et pharisiens hypocrites, parce que vous versez la dîme de la menthe, de l'aneth et du cumin et que vous laissez ce qu'il y a de plus important dans la loi: la justice, la bonté et la fidélité. C'est cela qu'il fallait pratiquer, sans négliger le reste. 24 Conducteurs aveugles! Vous filtrez vos boissons pour éliminer le moucheron, mais vous avalez le chameau.

Note :

Nous parvenons très bien à respecter scrupuleusement le détail des lois et à néanmoins y désobéir dans notre comportement général. Combien donnent fidèlement 10 % de leur argent à Dieu, tout en refusant de consacrer une minute de leur temps à aider les autres ? Donner est important, mais cela ne nous dispense pas d’obéir aux autres directives de Dieu.

 

Chapitre 23.24

24 Conducteurs aveugles! Vous filtrez vos boissons pour éliminer le moucheron, mais vous avalez le chameau.

Note : Les pharisiens filtraient leur eau par crainte d’avaler un moucheron, insecte impur d’après la loi. Très méticuleux en matière de pureté rituelle, ils avaient complètement perdu de vue la pureté intérieure. Ils étaient purs rituellement , extérieurement mais leur cœur était corrompu.

 

Chapitre 23.25-28

25 »Malheur à vous, spécialistes de la loi et pharisiens hypocrites, parce que vous nettoyez l'extérieur de la coupe et du plat, alors qu'à l'intérieur ils sont pleins du produit de vos vols et de vos excès. 26 Pharisien aveugle! Nettoie d'abord l'intérieur de la coupe et du plat, afin que l'extérieur aussi devienne pur.
27 »Malheur à vous, spécialistes de la loi et pharisiens hypocrites, parce que vous ressemblez à des tombeaux blanchis qui paraissent beaux de l'extérieur et qui, à l'intérieur, sont pleins d'ossements de morts et de toutes sortes d'impuretés. 28 Vous de même, de l'extérieur, vous paraissez justes aux hommes, mais à l'intérieur vous êtes pleins d'hypocrisie et d'injustice.

Note :

Jésus condamne les pharisiens et les chefs religieux qui cherchent à paraître saints et justes mais dont le cœur reste rempli de perversion et d’avidité. Vivre notre foi simplement pour impressionner les autres équivaut à laver uniquement l’extérieur d’un plat. Si nous veillons à la pureté de notre être intérieur, notre pureté extérieure ne sera plus une mascarade.

 

Chapitre 23.34-36

34 C'est pourquoi, je vous envoie des prophètes, des sages et des spécialistes de la loi. Vous tuerez et crucifierez les uns, vous fouetterez les autres dans vos synagogues et vous les persécuterez de ville en ville, 35 afin que retombe sur vous tout le sang innocent versé sur la terre, depuis le sang d'Abel le juste jusqu'au sang de Zacharie, fils de Bérékia, que vous avez tué entre le temple et l'autel. 36 En vérité je vous le dis, tout cela retombera sur cette génération.

Note :

Les prophètes, sages et spécialistes de la loi dont Jésus parle sont certainement les responsables de l’Eglise primitive, persécutés, fouettés et tués conformément à ses prédictions. Les contemporains de Jésus affirment qu’ils n’agiront pas comme leurs ancêtres en tuant les prophètes envoyés par Dieu (Matthieu 23.30) [et vous dites: ‘Si nous avions vécu à l'époque de nos ancêtres, nous ne nous serions pas joints à eux pour verser le sang des prophètes.' , mais ils vont bientôt tuer le Messie et ses fidèles disciples. Ils se rendront, par conséquent, coupables de tout le sang innocent versé pendant des siècles.

 

Chapitre 23.35

Note :

Jésus rappelle brièvement les martyres relatés dans l’Ancien Testament. Abel a été le premier martyr (Genèse 4)*, Zacharie est le dernier mentionné dans la Bible hébraïque (dont l’ordre des livres fait qu’elle se termine par 2 Chroniques)**. Il est l’exemple classique d’un homme de Dieu tué par ceux qui se réclament de Dieu (2 Chroniques 24.20-21).

 

*

Genèse 4 (Segond 21)

Descendance de Caïn

1 Adam eut des relations conjugales avec sa femme Eve. Elle tomba enceinte et mit au monde Caïn. Elle dit: «J'ai donné vie à un homme avec l'aide de l'Eternel.» 2 Elle mit encore au monde le frère de Caïn, Abel. Abel fut berger et Caïn fut cultivateur.
3 Au bout de quelque temps, Caïn fit une offrande des produits de la terre à l'Eternel. 4 De son côté, Abel en fit une des premiers-nés de son troupeau et de leur graisse. L'Eternel porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande, 5 mais pas sur Caïn et sur son offrande. Caïn fut très irrité et il arbora un air sombre. 6 L'Eternel dit à Caïn: «Pourquoi es-tu irrité et pourquoi arbores-tu un air sombre? 7 Certainement, si tu agis bien, tu te relèveras. Si en revanche tu agis mal, le péché est couché à la porte et ses désirs se portent vers toi, mais c'est à toi de dominer sur lui.»
8 Cependant, Caïn dit à son frère Abel: «Allons dans les champs» et, alors qu'ils étaient dans les champs, il se jeta sur lui et le tua.
9 L'Eternel dit à Caïn: «Où est ton frère Abel?» Il répondit: «Je ne sais pas. Suis-je le gardien de mon frère?» 10 Dieu dit alors: «Qu'as-tu fait? Le sang de ton frère crie de la terre jusqu'à moi. 11 Désormais, tu es maudit, chassé loin du sol qui s'est entrouvert pour boire le sang de ton frère versé par ta main. 12 Quand tu cultiveras le sol, il ne te donnera plus toutes ses ressources. Tu seras errant et vagabond sur la terre.» 13 Caïn dit à l'Eternel: «Ma peine est trop grande pour être supportée. 14 Voici que tu me chasses aujourd'hui de cette terre. Je serai caché loin de toi, je serai errant et vagabond sur la terre, et toute personne qui me trouvera pourra me tuer.» 15 L'Eternel lui dit: «Si quelqu'un tue Caïn, Caïn sera vengé sept fois» et l'Eternel mit un signe sur Caïn afin que ceux qui le trouveraient ne le tuent pas.
16 Caïn s'éloigna de l'Eternel et habita le pays de Nod, à l'est d'Eden.
17 Caïn eut des relations conjugales avec sa femme. Elle tomba enceinte et mit au monde Hénoc. Il construisit ensuite une ville à laquelle il donna le nom de son fils Hénoc. 18 Hénoc eut pour fils Irad, Irad eut Mehujaël, Mehujaël eut Metushaël et Metushaël eut Lémec.
19 Lémec prit deux femmes. L'une s'appelait Ada, l'autre Tsilla. 20 Ada mit au monde Jabal. Il est l'ancêtre de ceux qui habitent sous des tentes et près des troupeaux. 21 Le nom de son frère était Jubal. Il est l'ancêtre de tous ceux qui jouent de la harpe et du chalumeau. 22 De son côté, Tsilla mit au monde Tubal-Caïn. Il forgeait tous les outils en bronze et en fer. La sœur de Tubal-Caïn était Naama.
23 Lémec dit à ses femmes:
«Ada et Tsilla, écoutez-moi,
femmes de Lémec, prêtez attention à ce que je dis!
C'est que j'ai tué un homme pour ma blessure
et un enfant pour ma contusion.
24 Si Caïn est vengé 7 fois,
Lémec le sera 77 fois.»
25 Adam eut encore des relations conjugales avec sa femme. Elle mit au monde un fils et l'appela Seth, car, dit-elle, «Dieu m'a donné un autre fils pour remplacer Abel que Caïn a tué.»
26 Seth eut lui aussi un fils, et il l'appela Enosh. C'est alors que l'on commença à faire appel au nom de l'Eternel.]

**

2 Chroniques 24 (Segond 21)

Règne de Joas

1 Joas avait 7 ans lorsqu'il devint roi et il régna 40 ans à Jérusalem. Sa mère s'appelait Tsibja et elle était de Beer-Shéba.
2 Joas fit ce qui est droit aux yeux de l'Eternel pendant toute la vie du prêtre Jehojada. 3 Ce dernier prit deux femmes pour Joas, et il eut des fils et des filles.
4 Après cela, Joas eut le désir de restaurer la maison de l'Eternel. 5 Il rassembla les prêtres et les Lévites et leur dit: «Parcourez les villes de Juda et récoltez dans tout Israël, chaque année, de l'argent pour réparer la maison de votre Dieu. Menez cette affaire avec empressement!» Mais les Lévites ne montrèrent aucun empressement. 6 Le roi appela le grand-prêtre Jehojada et lui dit: «Pourquoi n'as-tu pas veillé à ce que les Lévites apportent de Juda et de Jérusalem la contribution prescrite par Moïse, serviteur de l'Eternel, à l'assemblée d'Israël pour la tente du témoignage? 7 En effet, l'impie Athalie et ses fils ont dévasté la maison de Dieu; ils ont même employé pour les Baals tous les objets consacrés de la maison de l'Eternel.»
8 Alors le roi ordonna qu'on fabrique un coffre et qu'on le place à la porte de la maison de l'Eternel, à l'extérieur. 9 On proclama alors dans Juda et dans Jérusalem qu'il fallait apporter à l'Eternel la contribution prescrite par Moïse, serviteur de l'Eternel, à Israël dans le désert. 10 Tous les chefs et tout le peuple s'en réjouirent, et ils apportèrent et jetèrent leur contribution dans le coffre jusqu'à ce qu'il soit plein. 11 Quand ce fut le moment pour les Lévites d'apporter le coffre aux inspecteurs royaux, quand ils virent qu'il contenait beaucoup d'argent, le secrétaire du roi et le commissaire du grand-prêtre vinrent vider le coffre. Ils le prirent, puis ils le remirent à sa place. Ils agissaient de cette manière chaque jour et ils récoltèrent beaucoup d'argent. 12 Le roi et Jehojada le donnaient à ceux qui étaient chargés des travaux dans la maison de l'Eternel. Ceux-ci engageaient des tailleurs de pierres et des charpentiers pour restaurer la maison de l'Eternel, et même des ouvriers aptes à travailler le fer ou le bronze pour la réparer. 13 Ceux qui étaient chargés des travaux se mirent à l'œuvre et la restauration progressa entre leurs mains. Ils remirent la maison de Dieu en état et la consolidèrent. 14 Lorsqu'ils eurent terminé, ils rapportèrent le reste de l'argent au roi et à Jehojada, et l'on en fit des ustensiles pour la maison de l'Eternel: des ustensiles pour le service et pour les holocaustes, des coupes et d'autres ustensiles en or et en argent. Pendant toute la vie de Jehojada, on offrit constamment des holocaustes dans la maison de l'Eternel.
15 Jehojada mourut âgé et rassasié de jours; il avait 130 ans à sa mort. 16 On l'enterra dans la ville de David avec les rois, parce qu'il avait fait du bien en Israël, en rapport avec Dieu et avec son temple.
17 Après la mort de Jehojada, les chefs de Juda vinrent se prosterner devant le roi. Celui-ci les écouta alors, 18 et ils abandonnèrent la maison de l'Eternel, le Dieu de leurs ancêtres, pour servir les Astartés et les idoles. L'Eternel fut en colère contre Juda et Jérusalem parce qu'ils s'étaient ainsi rendus coupables. 19 L'Eternel envoya parmi eux des prophètes pour les ramener à lui, mais ils n'écoutèrent pas les avertissements qu'ils reçurent d'eux. 20 Alors l'Esprit de Dieu revêtit Zacharie, le fils du prêtre Jehojada. Il se présenta devant le peuple et lui annonça: «Voici ce que dit Dieu: Pourquoi transgressez-vous les commandements de l'Eternel? Vous ne rencontrerez aucun succès, car vous avez abandonné l'Eternel, de sorte qu'il vous abandonnera.» 21 Mais ils conspirèrent contre lui et le lapidèrent, sur l'ordre du roi, dans le parvis de la maison de l'Eternel. 22 Le roi Joas ne se souvint pas de la bonté dont Jehojada, le père de Zacharie, avait fait preuve envers lui et il assassina son fils. Zacharie dit en mourant: «Que l'Eternel voie cela et fasse justice!»
23 Quand l'année fut terminée, l'armée des Syriens monta contre Joas et pénétra dans Juda et à Jérusalem. Elle tua parmi la population tous les chefs du peuple et envoya tout son butin au roi de Damas. 24 L'armée des Syriens arriva avec un faible nombre d'hommes et cependant l'Eternel livra entre ses mains une armée très nombreuse, parce que les Judéens avaient abandonné l'Eternel, le Dieu de leurs ancêtres. Ainsi, les Syriens exercèrent les jugements contre Joas. 25 Lorsqu'ils se furent éloignés de lui en le laissant dans de grandes souffrances, ses serviteurs conspirèrent contre lui à cause de l'assassinat du fils du prêtre Jehojada. Ils le tuèrent sur son lit et il mourut. On l'enterra dans la ville de David, mais pas dans les tombeaux des rois. 26 Voici ceux qui conspirèrent contre lui: Zabad, fils de Shimeath, une Ammonite, et Jozabad, fils de Shimrith, une Moabite.
27 En ce qui concerne ses fils, le grand nombre de messages dont il fut l'objet et les réparations faites à la maison de Dieu, cela est décrit dans le commentaire des annales des rois. Son fils Amatsia devint roi à sa place.

 

 

20 Alors l'Esprit de Dieu revêtit Zacharie, le fils du prêtre Jehojada. Il se présenta devant le peuple et lui annonça: «Voici ce que dit Dieu: Pourquoi transgressez-vous les commandements de l'Eternel? Vous ne rencontrerez aucun succès, car vous avez abandonné l'Eternel, de sorte qu'il vous abandonnera.» 21 Mais ils conspirèrent contre lui et le lapidèrent, sur l'ordre du roi, dans le parvis de la maison de l'Eternel.

(2chroniques 24 :20,21)

 

 

Chapitre 23.37:

37 »Jérusalem, Jérusalem, toi qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés! Combien de fois j'ai voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l'avez pas voulu!

Note :

Jésus veut rassembler les habitants de Jérusalem comme une poule protège ses poussins sous ses ailes, mais ils ne le laissent pas faire. Il veut aussi nous protéger, si nous venons à lui. Souvent, nous souffrons et ne savons pas à qui nous adresser. Nous rejetons l’aide de Dieu, l’estimant incapable de répondre à nos besoins. Qui, mieux que notre créateur, connaît nos véritables besoins ? Il aide et console comme personne.

 

Jérusalem était la capitale du peuple de Dieu, la ville de David (le plus grand roi d’Israël) et l’endroit où se dressait le temple, l’habitation terrestre de Dieu. Elle était destinée à être le centre du culte du vrai Dieu et un symbole de justice pour tous les peuples, mais elle était devenue aveugle envers son Seigneur et insensible aux besoins des hommes. Ce passage révèle la profondeur et l’intensité des sentiments de Jésus pour les perdus et pour sa ville bien-aimée, qui va bientôt être détruite.

 

(L'original avec les mots d'aujourd'hui)

'Extrait de la Bible avec notes d'étude « Vie Nouvelle » - Louis Segond 21

 

 

121672973