VIENS, ET VOIS

 

Venez, leur dit-il, et voyez. (Jean 1.39)

 

Lecture proposée : (Jean 1.35-46)

35 Le lendemain, Jean était encore là avec deux de ses disciples. 36 Il vit Jésus passer et dit: «Voici l'Agneau de Dieu.»
37 Les deux disciples l'entendirent prononcer ces paroles et suivirent Jésus. 38 Jésus se retourna et, voyant qu'ils le suivaient, il leur dit: «Que cherchez-vous?»
Ils lui répondirent: «Rabbi – ce qui signifie maître –, où habites-tu?»
39 «Venez, leur dit-il, et voyez.»
Ils y allèrent [donc], virent où il habitait et restèrent avec lui ce jour-là. C'était environ quatre heures de l'après-midi.
40 André, le frère de Simon Pierre, était l'un des deux qui avaient entendu les paroles de Jean et qui avaient suivi Jésus. 41 Il rencontra d'abord son frère Simon et lui dit: «Nous avons trouvé le Messie», ce qui correspond à Christ. 42 Il le conduisit vers Jésus.
Jésus le regarda et dit: «Tu es Simon, fils de Jonas, tu seras appelé Céphas», ce qui signifie Pierre.
43 Le lendemain, Jésus décida de se rendre en Galilée. Il rencontra Philippe et lui dit: «Suis-moi.» 44 Philippe était de Bethsaïda, la ville d'André et de Pierre.
45 Philippe rencontra Nathanaël et lui dit: «Nous avons trouvé celui que Moïse a décrit dans la loi et dont les prophètes ont parlé: Jésus de Nazareth, fils de Joseph.»
46 Nathanaël lui dit: «Peut-il sortir quelque chose de bon de Nazareth?»
Philippe lui répondit: «Viens et vois.»

 

 

"Pourriez-vous me dire où se trouvent les ampoules ?"

 

"Bien sûr. Suivez-moi, je vais vous montrer."

 

Dans beaucoup de grandes surfaces, on demande aux employés de conduire les clients aux articles que ces derniers cherchent plutôt que de simplement leur en indiquer le chemin verbalement. Ce geste élémentaire de courtoisie et le fait d’accompagner une personne dans sa recherche peut nous aider à élargir notre compréhension de ce que signifie conduire quelqu'un à Christ.

 

Dans Jean 1, l’expression "Venez (...) et voyez" apparaît deux fois. Lorsque deux disciples curieux de Jean-Baptiste ont demandé à Jésus où il demeurait, le Seigneur leur a répondu : "Venez (...) et voyez" (v 39). Après avoir passé la journée avec lui, André est allé trouver son frère, Simon Pierre, et l'a conduit à Jésus (v 40.41). Plus tard, Philippe a répondu à Nathanaël qu'il avait trouvé le Messie. À la réponse sceptique de Nathanaël, Philippe a dit : "Viens, et vois" (v 46).

 

Le témoignage en faveur de Christ peut être un évènement ponctuel lorsque nous annonçons aux autres la bonne nouvelle à son sujet. Toutefois, il peut nous amener à marcher aux côtés de personnes ayant besoin d'aide et de complétude. Notre intérêt sincère pour leur bien spirituel, nos prières et notre engagement envers elles disent sans que nous ouvrions la bouche : "Viens, et vois. Parlons un peu, et je vais te conduire à lui." – D.C.M.

 

 

La bonté et la compassion on conduit plus de gens à Christ que la seule proclamation de son Évangile.

 

(Extrait de « Notre Pain Quotidien »)

121672973