SAUVEE DE LA NOYADE

 

Le Fils de l'homme (Jésus) est venu chercher et sauver ce qui était perdu. (Luc 19.10)

 

 

Un jour, j'ai failli me noyer. J'avais 6 ans, mais je m'en souviens encore comme si c'était hier : mes bras s'agitent dans tous les sens, je tente de m'agripper à un support solide. Quand mes yeux dépassent la surface de l'eau, j’inspire à fond, mais malheureusement, au lieu d'aspirer de l'air, j'avale une gorgée d'eau. La panique, je la ressens encore.

 

Heureusement, une inconnue se baignant aussi dans cette piscine d'hôtel m'attrape fermement le bras, et mon père me tire hors de l'eau. Je suis épuisée. Confus, l'employé chargé de la piscine fixe immédiatement la ligne de flotteurs pour éviter que d'autres enfants ne glissent du petit bain vers le grand...

 

Il paraît que lorsqu'une personne se noie, elle se débat souvent si violemment qu'elle empêche les sauveteurs de la tirer de sa situation. Dans la vie, on se noie parfois dans ses problèmes, ses souffrances et son passé, et on se débat contre Dieu. Pourtant lui seul est capable de nous sauver.

 

Dans la Bible, il est écrit : "Cherchez l'Eternel tandis qu'on le trouve ; invoquez-le pendant qu'il est proche" (Esaïe 55.6). Mais Jésus a constaté aussi : "Et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie" (Jean 5.40).

 

Et si vous arrêtiez de vous débattre et laissiez agir le divin Sauveteur ?

 

(Extrait de « La Bonne Semence »)

121672973