LIVRE DES PSAUME COMMENTES [LS21]

PSAUME 74

Appel à Dieu pour qu’il défende la cause de son peuple

Cantique d’Asaph

 

Psaumes 74 (Segond 21)

Supplication après la destruction du temple

1 Cantique d'Asaph.
Pourquoi, ô Dieu, nous rejettes-tu définitivement?
Pourquoi t'irrites-tu contre le troupeau dont tu es le berger?
2 Souviens-toi de ton peuple que tu as acquis autrefois,
que tu as racheté pour en faire une tribu qui t'appartienne!
Souviens-toi du mont Sion où tu faisais ta résidence!

3 Porte tes pas vers ces endroits toujours en ruine!
L'ennemi a tout dévasté dans le sanctuaire,
4 tes adversaires ont rugi au milieu de ton temple;
ils ont établi pour signes leurs signes.
5 On les a vus pareils à ceux qui lèvent
la hache dans une épaisse forêt,
6 quand ils ont brisé toutes les sculptures
à coups de masses et de marteaux.
7 Ils ont mis le feu à ton sanctuaire,
ils ont abattu, profané la demeure de ton nom.
8 Ils disaient dans leur cœur:
«Traitons-les tous avec violence!»
Ils ont brûlé dans le pays tous les lieux saints.

9 Nous ne voyons plus nos signes,
il n'y a plus de prophète,
et personne parmi nous qui sache jusqu'à quand…
10 Jusqu'à quand, ô Dieu, l'adversaire va-t-il proférer ses insultes,
et l'ennemi mépriser sans cesse ton nom?
11 Pourquoi retires-tu ta main, ta main droite?
Sors-la! Détruis l'adversaire!
12 Dieu est mon roi depuis les temps anciens,
lui qui accomplit des délivrances sur toute la terre.
13 Tu as fendu la mer par ta puissance,
tu as brisé les têtes des monstres sur les eaux;
14 tu as écrasé la tête du léviathan,
tu l'as donné pour nourriture aux habitants du désert.
15 Tu as fait jaillir des sources et des torrents,
tu as mis à sec des fleuves qui n'arrêtaient jamais de couler.
16 A toi appartient le jour, à toi appartient la nuit;
tu as établi la lune et le soleil.
17 Tu as fixé toutes les limites de la terre,
tu as formé l'été et l'hiver.
18 Souviens-toi que l'ennemi insulte l'Eternel
et qu'un peuple rempli de folie méprise ton nom!

19 Ne livre pas aux bêtes la vie de ta tourterelle,
n'oublie pas définitivement le sort des malheureux qui t'appartiennent,
20 prête attention à ton alliance,
car les endroits retirés du pays sont pleins de repaires de brigands!
21 Que l'opprimé ne fasse pas demi-tour, couvert de honte,
que le malheureux et le pauvre célèbrent ton nom!
22 Lève-toi, ô Dieu, défends ta cause,
souviens-toi des insultes que le fou t'adresse chaque jour!
23 N'oublie pas les cris de tes adversaires,
le tapage sans cesse grandissant de ceux qui s'attaquent à toi!

 

COMMENTAIRE – NOTES [LS21] DU PSAUME 74

 

Thème : appel à Dieu pour qu’il défende la cause de son peuple et se souvienne de ses promesses ; quand nous nous sentons au fond du trou, oubliés, faisons appel au Seigneur.

 

Auteur : Asaph ou l’un de ses descendants puisque ce psaume semble postérieur à la chute de Jérusalem, survenue en 586 avant Jésus Christ.

 

74.1-2

1 Cantique d'Asaph.
Pourquoi, ô Dieu, nous rejettes-tu définitivement?
Pourquoi t'irrites-tu contre le troupeau dont tu es le berger?
2 Souviens-toi de ton peuple que tu as acquis autrefois,
que tu as racheté pour en faire une tribu qui t'appartienne!
Souviens-toi du mont Sion où tu faisais ta résidence!

Note :

La colère de Dieu n’a fait que grandir pendant toutes les années où Israël a péché et adoré des idoles, il a longtemps fait preuve de patience mais a finalement exercé son jugement. Quand nous commettons le mal mais  demandons pardon à Dieu, sa colère cède rapidement la place à la grâce. Si nous choisissons, au contraire, de persister dans le péché, soyons conscients que sa patience a des limites.

 

74.8

8 Ils disaient dans leur cœur:
«Traitons-les tous avec violence!»
Ils ont brûlé dans le pays tous les lieux saints.

Note :

Lorsque les armées ennemies ont envahi Juda, elles ont pillé et brûlé Jérusalem, essayant d’effacer toute trace de Dieu. C’est souvent la réaction qu’adoptent ceux qui refusent son autorité. Aujourd’hui, beaucoup cherchent à supprimer toute mention du Seigneur dans la société. Ne nous laissons pas décourager par leur succès apparent : ils ne peuvent effacer sa présence parmi les croyants.

 

 

74.10-18

10 Jusqu'à quand, ô Dieu, l'adversaire va-t-il proférer ses insultes,
et l'ennemi mépriser sans cesse ton nom?
11 Pourquoi retires-tu ta main, ta main droite?
Sors-la! Détruis l'adversaire!
12 Dieu est mon roi depuis les temps anciens,
lui qui accomplit des délivrances sur toute la terre.
13 Tu as fendu la mer par ta puissance,
tu as brisé les têtes des monstres sur les eaux;
14 tu as écrasé la tête du léviathan,
tu l'as donné pour nourriture aux habitants du désert.
15 Tu as fait jaillir des sources et des torrents,
tu as mis à sec des fleuves qui n'arrêtaient jamais de couler.
16 A toi appartient le jour, à toi appartient la nuit;
tu as établi la lune et le soleil.
17 Tu as fixé toutes les limites de la terre,
tu as formé l'été et l'hiver.
18 Souviens-toi que l'ennemi insulte l'Eternel
et qu'un peuple rempli de folie méprise ton nom!

Note :

De notre point de vue, Dieu est parfois lent à intervenir, mais en réalité, il choisit le bon moment pour le faire. En période d’attente, nous sommes enclins à nous laisser aller à l’impatience, mais ne cessons jamais de compter sur lui. Quand il semble silencieux et que l’angoisse nous étreint, suivons la méthode du psalmiste : remémorons-nous ses grandes interventions au fil de l’histoire et réfléchissons à ce qu’il a déjà fait pour nous.

 

74.13-14

13 Tu as fendu la mer par ta puissance,
tu as brisé les têtes des monstres sur les eaux;
14 tu as écrasé la tête du léviathan,
tu l'as donné pour nourriture aux habitants du désert.

Note :

La mention des « monstres » marins rappelle les paroles adressées par le Seigneur à l’Egypte (Ezéchiel 32.2ss). Le « léviathan » évoque le nom du serpent à 7 têtes, Lotan, vaincu par Baal d’après les légendes cananéennes. Le vrai Dieu accomplit dans la réalité ce que les dieux du paganisme ne peuvent faire que dans les légendes, et le psalmiste le loue pour cela.

 

 

 

(L'original avec les mots d'aujourd'hui)

'Extrait de la Bible avec notes d'étude « Vie Nouvelle » - Louis Segond 21

121672973