AVIS DE SOUFFRANCE

 

 Ceux qui sèment avec larmes moissonneront avec chants d’allégresse… Celui qui marche en pleurant, quand il porte la semence, revient avec allégresse, quand il porte ses gerbes. (Psaume 126.5-6)

 

Lecture proposée : (Esaïe 61.1-3)

1 *L'Esprit du Seigneur, de l'Eternel, est sur moi
parce que l'Eternel m'a consacré par onction
pour annoncer de bonnes nouvelles aux pauvres;
il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé,
pour proclamer aux déportés la liberté
et aux prisonniers la délivrance,
2 pour proclamer une année de grâce de l'Eternel 
et un jour de vengeance de notre Dieu,
pour consoler tous ceux qui sont dans le deuil,
3 pour mettre, pour donner aux habitants de Sion en deuil
une belle parure au lieu de la cendre,
une huile de joie au lieu du deuil,
un costume de louange au lieu d'un esprit abattu.
On les appellera alors «térébinthes de la justice»,
«plantation de l'Eternel destinée à manifester sa splendeur».

 

Tel est le titre que je viens de recevoir. Intriguée et inquiète, je m’empresse de lire. Il s’agit en fait d’un colis qu’une société de livraison n’arrive pas à acheminer ! (L’avis de souffrance, en termes de transport, signale une livraison en attente). Après des précisions sur l’adresse, le paquet arrivera quelques jours plus tard.

 

A moins d’avoir un (e) ami (e) très proche, généralement nous sommes pudiques sur nos peines, même si dans certaines saisons de nos vies nous pourrions afficher cet « Avis de souffrance » ! Il nous faut choisir avec soin l’oreille compatissante ou l’épaule sur laquelle pleurer. Nous avons peut-être été blessés par des consolateurs fâcheux et nous préférons souffrir en silence. Notre cœur pleure à la place de nos yeux…

 

Où trouver un réel réconfort ? L’Evangile nous parle d’un ami fidèle et tendre : Jésus-Christ ! Lui qui voit toutes nos peines, même les plus enfouies et secrètes. Dans sa grande compassion, il veut nous consoler et sécher nos larmes. Son Amour et ses moyens sont illimités. Il peut nous donner une huile de joie au lieu du deuil, un vêtement de louange au lieu d’un esprit abattu. Il nous attend.

 

Venons à Lui et nous afficherons un « Avis de réjouissance » 

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes – Isabelle Kozycki)

121672973