LIVRE DES ACTES DES APÔTRES COMMENTE [S21] – CHAPITRE 14/28

 

36/71

 

L'Evangile à Iconium, Lystre et Derbe

1 A Iconium de même, Paul et Barnabas entrèrent dans la synagogue des Juifs, et ils parlèrent de telle manière qu'une grande foule de Juifs et de non-Juifs crurent. 2 Mais les Juifs restés incrédules excitèrent l'esprit des non-Juifs et provoquèrent leur hostilité contre les frères. 3 Paul et Barnabas restèrent donc assez longtemps à Iconium; ils parlaient avec assurance, appuyés sur le Seigneur qui rendait témoignage à la parole de sa grâce en permettant qu'il se fasse par leur intermédiaire des signes miraculeux et des prodiges. 4 La population de la ville se divisa: les uns étaient du côté des Juifs, les autres du côté des apôtres. 5 Alors que les non-Juifs et les Juifs, avec leurs chefs, se préparaient à les maltraiter et à les lapider, 6 Paul et Barnabas, avertis de la situation, se réfugièrent dans les villes de la Lycaonie, à Lystre, à Derbe et dans les environs. 7 Là aussi, ils annoncèrent la bonne nouvelle.
8 A Lystre, un homme impotent des pieds se tenait assis; il était infirme de naissance et n'avait jamais marché. 9 Il écoutait Paul parler. Celui-ci fixa les regards sur lui et, voyant qu'il avait la foi pour être sauvé, 10 il lui dit d'une voix forte: «Lève-toi droit sur tes pieds!» Il se leva d'un bond et se mit à marcher.
11 A la vue de ce que Paul avait fait, la foule se mit à dire tout haut en lycaonien: «Les dieux sont descendus vers nous sous une forme humaine.» 12 Ils appelaient Barnabas Zeus, et Paul Hermès, parce que c'était lui qui prenait la parole. 13 Le prêtre de Zeus, dont le temple était à l'entrée de la ville, amena des taureaux avec des guirlandes vers les portes. Il voulait, de même que la foule, offrir un sacrifice. 14 Quand ils apprirent cela, les apôtres Barnabas et Paul déchirèrent leurs vêtements et se précipitèrent vers la foule 15 en s'écriant: «Pourquoi faites-vous cela? Nous aussi, nous sommes des êtres humains de la même nature que vous, et nous vous apportons une bonne nouvelle en vous appelant à renoncer à ces idoles sans consistance pour vous tourner vers le Dieu vivant qui a fait le ciel, la terre, la mer et tout ce qui s'y trouve. 16 Dans les générations passées, il a laissé toutes les nations suivre leurs propres voies. 17 Pourtant, il n'a pas cessé de rendre témoignage à ce qu'il est par le bien qu'il fait: il vous envoie du ciel les pluies et les saisons fertiles, il vous comble de nourriture et remplit votre cœur de joie.» 18 C'est à peine s'ils purent, par ces paroles, empêcher la foule de leur offrir un sacrifice.
19 Alors arrivèrent d'Antioche et d'Iconium des Juifs qui gagnèrent la foule. Après avoir lapidé Paul, ils le traînèrent hors de la ville, pensant qu'il était mort. 20 Cependant, quand les disciples l'entourèrent, il se leva et entra dans la ville. Le lendemain, il partit pour Derbe avec Barnabas. 21 Après avoir évangélisé cette ville et fait un certain nombre de disciples, ils retournèrent à Lystre, à Iconium et à Antioche. 22 Ils fortifiaient l'esprit des disciples, les encourageaient à persévérer dans la foi et disaient: «C'est à travers beaucoup de difficultés qu'il nous faut entrer dans le royaume de Dieu.» 23 Ils désignèrent des anciens dans chaque Eglise et, après avoir prié et jeûné, ils les confièrent au Seigneur en qui ils avaient cru.
24 Traversant ensuite la Pisidie, ils vinrent en Pamphylie. 25 Ils annoncèrent la parole à Perge, puis ils descendirent à Attalie. 26 De là ils embarquèrent pour Antioche, leur point de départ, où on les avait confiés à la grâce de Dieu pour la tâche qu'ils venaient d'accomplir.
27 Après leur arrivée, Paul et Barnabas réunirent l'Eglise et racontèrent tout ce que Dieu avait fait avec eux et comment il avait ouvert la porte de la foi aux non-Juifs. 28 Ils restèrent assez longtemps avec les disciples.


Notes de la Bible Segond 21

A savoir : les notes ne font PAS partie du texte biblique.
Actes 14

  • 14.12 Zeus… Hermès : respectivement le dieu suprême et le messager des dieux, dans la mythologie grecque.

  • 14.15 Qui a fait… trouve : présentation de Dieu tirée d'Exode 20.11 [En effet, en 6 jours l'Eternel *a fait le ciel, la terre, la mer et tout ce qui s'y trouve, et *il s'est reposé le septième jour. Voilà pourquoi l'Eternel a béni le jour du repos et en a fait un jour saint. ] et du Psaume 146.6. [*Il a fait le ciel et la terre, la mer et tout ce qui s'y trouve; il protège éternellement la vérité. ]

 

NOTE COMMENTAIRE DU CHAPITRE 14 DES ACTES DES APÔTRES [S21]

 

Chapitre 14.3-4

3 Paul et Barnabas restèrent donc assez longtemps à Iconium; ils parlaient avec assurance, appuyés sur le Seigneur qui rendait témoignage à la parole de sa grâce en permettant qu'il se fasse par leur intermédiaire des signes miraculeux et des prodiges. 4 La population de la ville se divisa: les uns étaient du côté des Juifs, les autres du côté des apôtres.

Note :

Nous aimerions pouvoir accomplir un miracle qui convaincrait chacun, une fois pour toutes, que Jésus est le Seigneur. Malheureusement, c’est impossible, comme le prouve ce passage. Dieu a beau donner à Paul et Barnabas le pouvoir de faire des prodiges afin de confirmer leur message, seuls certains se rangent de leur côté. Ne gaspillons pas notre temps et notre énergie à aspirer aux miracles. Semons les graines de la Parole de notre mieux et dans le meilleur terrain possible, et laissons au Saint-Esprit le soin de convaincre.

 

Chapitre 14.6

6 Paul et Barnabas, avertis de la situation, se réfugièrent dans les villes de la Lycaonie, à Lystre, à Derbe et dans les environs.

Note :

Iconium (Actes 14.1) [3 Manquez-vous à ce point de bon sens? Après avoir commencé par l'Esprit, voulez-vous maintenant finir par vos propres forces? 4 Avez-vous tant souffert pour rien? Si du moins c'est pour rien. 5 Celui qui vous accorde l'Esprit et qui accomplit des miracles parmi vous le fait-il donc parce que vous pratiquez les œuvres de la loi ou parce que vous écoutez avec foi? ], Lystre et Derbe sont les trois villes que Paul visite dans la partie sud de la Galatie. Peu après avoir quitté la région (voir note du verset 28 du présent chapitre), il écrira une lettre à ces Eglises (Galates) probablement parce que bien des chrétiens d’origine juive déclaraient que ceux qui n’étaient pas Juifs ne pouvaient être sauvés qu’à condition de respecter les lois et coutumes juives. La lettre de Paul réfutera cette croyance et amènera les chrétiens à une meilleure compréhension de la foi en Jésus (cf Galates 3.3-5).[3 Manquez-vous à ce point de bon sens? Après avoir commencé par l'Esprit, voulez-vous maintenant finir par vos propres forces? 4 Avez-vous tant souffert pour rien? Si du moins c'est pour rien. 5 Celui qui vous accorde l'Esprit et qui accomplit des miracles parmi vous le fait-il donc parce que vous pratiquez les œuvres de la loi ou parce que vous écoutez avec foi? ]

 

Chapitre 14.11-12

11 A la vue de ce que Paul avait fait, la foule se mit à dire tout haut en lycaonien: «Les dieux sont descendus vers nous sous une forme humaine.» 12 Ils appelaient Barnabas Zeus, et Paul Hermès, parce que c'était lui qui prenait la parole

Note :

Zeus et Hermès (aussi appelés Jupiter et Mercure) étaient deux dieux populaires dans le monde romain. D ‘après la légende, les dieux avaient un jour visité Lystre ; comme personne ne leur avait offert l’hospitalité, à part un couple âgé, Zeus et Hermès avaient tué les habitants et récompensé le couple. En voyant les miracles de Paul et Barnabas, les citoyens de Lystre croient que les dieux leur rendent une nouvelle fois visite. Se souvenant de cette histoire et de la fin tragique de leurs prédécesseurs, ils les honorent immédiatement en les couvrant de cadeaux.

 

Chapitre 14.15-18

15 en s'écriant: «Pourquoi faites-vous cela? Nous aussi, nous sommes des êtres humains de la même nature que vous, et nous vous apportons une bonne nouvelle en vous appelant à renoncer à ces idoles sans consistance pour vous tourner vers le Dieu vivant qui a fait le ciel, la terre, la mer et tout ce qui s'y trouve. 16 Dans les générations passées, il a laissé toutes les nations suivre leurs propres voies. 17 Pourtant, il n'a pas cessé de rendre témoignage à ce qu'il est par le bien qu'il fait: il vous envoie du ciel les pluies et les saisons fertiles, il vous comble de nourriture et remplit votre cœur de joie.» 18 C'est à peine s'ils purent, par ces paroles, empêcher la foule de leur offrir un sacrifice.

Note :

Dans leur réponse aux citoyens de Lystre, Paul et Barnabas soulignent que Dieu n’a jamais cessé de montrer qui il est. La pluie et les bonnes récoltes sont ainsi des preuves de sa bonté. Plus tard, Paul écrira que les preuves présentes dans la nature rendent l’incrédulité des hommes inexcusable (Romains 1.20) [En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient depuis la création du monde, elles se comprennent par ce qu'il a fait. Ils sont donc inexcusables, ]. Quand nous éprouvons des doutes à propos de Dieu, regardons autour de nous : nous verrons de multiples indices de son activité dans notre monde.

 

Chapitre 14.18-20

18 C'est à peine s'ils purent, par ces paroles, empêcher la foule de leur offrir un sacrifice.
19 Alors arrivèrent d'Antioche et d'Iconium des Juifs qui gagnèrent la foule. Après avoir lapidé Paul, ils le traînèrent hors de la ville, pensant qu'il était mort. 20 Cependant, quand les disciples l'entourèrent, il se leva et entra dans la ville. Le lendemain, il partit pour Derbe avec Barnabas.

Note :

Paul et Barnabas persistent à proclamer l’Evangile. Ils estiment que leur vie n’a pas de valeur, comparée à l’obéissance à Christ. Ils ont failli être lapidés par les Juifs d’Iconium

(Actes 14.1-7) [1 A Iconium de même, Paul et Barnabas entrèrent dans la synagogue des Juifs, et ils parlèrent de telle manière qu'une grande foule de Juifs et de non-Juifs crurent. 2 Mais les Juifs restés incrédules excitèrent l'esprit des non-Juifs et provoquèrent leur hostilité contre les frères. 3 Paul et Barnabas restèrent donc assez longtemps à Iconium; ils parlaient avec assurance, appuyés sur le Seigneur qui rendait témoignage à la parole de sa grâce en permettant qu'il se fasse par leur intermédiaire des signes miraculeux et des prodiges. 4 La population de la ville se divisa: les uns étaient du côté des Juifs, les autres du côté des apôtres. 5 Alors que les non-Juifs et les Juifs, avec leurs chefs, se préparaient à les maltraiter et à les lapider, 6 Paul et Barnabas, avertis de la situation, se réfugièrent dans les villes de la Lycaonie, à Lystre, à Derbe et dans les environs. 7 Là aussi, ils annoncèrent la bonne nouvelle. ]

qui, maintenant, se joignent à ceux d’Antioche pour prêcher en ville. Voilà un engagement véritable ! Etre disciple de Christ exige un engagement total. En tant que chrétiens, nous n’appartenons plus à nous-mêmes mais à notre Seigneur et nous sommes appelés à souffrir pour lui.

 

Chapitre 14.18-19

18 C'est à peine s'ils purent, par ces paroles, empêcher la foule de leur offrir un sacrifice.
19 Alors arrivèrent d'Antioche et d'Iconium des Juifs qui gagnèrent la foule. Après avoir lapidé Paul, ils le traînèrent hors de la ville, pensant qu'il était mort.

Note :

Quelques jours après avoir voulu offrir des sacrifices à Paul et Barnabas, les habitants de Lystre lancent des pierres à Paul et le laissent pour mort. Telle est la nature humaine. Jésus savait à quel point les foules peuvent être versatiles (Jean 2.24-25) [24 Mais Jésus n'avait pas confiance en eux, parce qu'il les connaissait tous. 25 Il n'avait pas besoin qu'on le renseigne sur les hommes, car il savait lui-même ce qui est dans l'homme. ] . Lorsqu’on nous manifeste de l’approbation, nous nous sentons bien, mais cela ne devrait jamais modifier nos convictions ni influencer nos décisions. Ne cherchons jamais à plaire aux hommes, surtout pas dans notre vie spirituelle. Suivons l’exemple de Jésus. Ne plaçons pas notre confiance dans l’homme, mais en Dieu seul.

 

Chapitre 14.21-22

21 Après avoir évangélisé cette ville et fait un certain nombre de disciples, ils retournèrent à Lystre, à Iconium et à Antioche. 22 Ils fortifiaient l'esprit des disciples, les encourageaient à persévérer dans la foi et disaient: «C'est à travers beaucoup de difficultés qu'il nous faut entrer dans le royaume de Dieu.»

Note :

Paul et Barnabas retournent dans les villes où, peu de temps auparavant ils ont été menacés et agressés. Ils sont conscients des dangers, mais ils se sentent responsables d’encourager les nouveaux croyants. Même si la tâche nous semble désagréable ou difficile, nous devons toujours aider et encourager les jeunes convertis qui en ont besoin. Ce n’était ni agréable ni facile pour Jésus d’être cloué sur la croix à notre place !

 

Chapitre 14.23

23 Ils désignèrent des anciens dans chaque Eglise et, après avoir prié et jeûné, ils les confièrent au Seigneur en qui ils avaient cru

Note :

Une des raisons qui poussent Paul et Barnabas à retourner dans ces villes et à risquer ainsi leur vie, c’est la nécessité de désigner des responsables dans les communautés avec lesquelles ils entretiennent des liens étroits. Ils aident les croyants à choisir des personnes aptes à veiller sur leur croissance spirituelle. Les Eglises grandiront sous la direction de croyants -qu’il s’agisse de laïcs ou de pasteurs – qui se laissent eux-mêmes conduire par l’Esprit. Prions pour les responsables de notre Eglise et soutenons-les ; et, si Dieu nous choisit pour une telle tâche, acceptons-la avec humilité.

 

Chapitre : 14.28

28 Ils restèrent assez longtemps avec les disciples.

Note :

Paul écrit sans doute sa lettre aux Galates pendant ce séjour à Antioche, en l’an 48 ou 49. On ignore à quelles Eglises précisément est adressée cette lettre, mais beaucoup pensent qu’il s’agit de celles d’Iconium, Lystre et Derbe. On peut supposer qu’elle est antérieure au concile de Jérusalem (Actes 15), car la question des croyants d’origine non juive et de leur obéissance à la loi de Moïse y apparaît comme pas encore résolue.

 

ACTES-15 :

De nouvelles équipes

1 Quelques hommes venus de Judée enseignaient les frères en disant: «Si vous n'êtes pas circoncis selon la coutume de Moïse, vous ne pouvez pas être sauvés.» 2 Paul et Barnabas eurent un vif débat et une vive discussion avec eux. Les frères décidèrent alors que Paul, Barnabas et quelques-uns d'entre eux monteraient à Jérusalem vers les apôtres et les anciens pour traiter cette question. 3 Envoyés donc par l'Eglise, ils traversèrent la Phénicie et la Samarie en racontant la conversion des non-Juifs, et ils causèrent une grande joie à tous les frères et sœurs. 4 Arrivés à Jérusalem, ils furent accueillis par l'Eglise, les apôtres et les anciens, et ils rapportèrent tout ce que Dieu avait fait avec eux. 5 Alors quelques croyants issus du parti des pharisiens se levèrent en disant qu'il fallait circoncire les non-Juifs et leur ordonner de respecter la loi de Moïse.
6 Les apôtres et les anciens se réunirent pour examiner cette question. 7 Il y eut une longue discussion. Pierre se leva alors et leur dit: «Mes frères, vous savez que, dès les premiers jours, Dieu a fait un choix parmi nous: il a décidé que les non-Juifs entendraient par ma bouche la parole de l'Evangile et croiraient. 8 Et Dieu, qui connaît les cœurs, leur a rendu témoignage en leur donnant le Saint-Esprit comme à nous. 9 Il n'a fait aucune différence entre eux et nous, puisqu'il a purifié leur cœur par la foi. 10 Maintenant donc, pourquoi provoquer Dieu en imposant aux disciples des exigences que ni nos ancêtres ni nous n'avons été capables de remplir? 11 Nous croyons au contraire que c'est par la grâce du Seigneur Jésus que nous sommes sauvés, tout comme eux.»
12 Toute l'assemblée garda le silence et l'on écouta Barnabas et Paul raconter tous les signes miraculeux et les prodiges que Dieu avait accomplis par leur intermédiaire au milieu des non-Juifs.
13 Lorsqu'ils eurent fini de parler, Jacques prit la parole et dit: «Mes frères, écoutez-moi! 14 Simon a raconté comment dès le début Dieu est intervenu pour choisir parmi les nations un peuple qui porte son nom. 15 Cela s'accorde avec les paroles des prophètes, puisqu'il est écrit: 16
Après cela, je reviendrai, je relèverai de sa chute la tente de David, je réparerai ses ruines et je la redresserai; 17 alors le reste des hommes cherchera le Seigneur, ainsi que toutes les nations appelées de mon nom, dit le Seigneur qui fait [tout] cela  18 et de qui cela est connu de toute éternité.
19 »C'est pourquoi, je pense qu'on ne doit pas créer de difficultés aux non-Juifs qui se tournent vers Dieu, 20 mais qu'il faut leur écrire d'éviter les souillures des idoles, l'immoralité sexuelle, les animaux étouffés et le sang. 21 En effet, depuis bien des générations, dans chaque ville des hommes prêchent la loi de Moïse, puisqu'on la lit chaque sabbat dans les synagogues.»
22 Alors il parut bon aux apôtres et aux anciens, ainsi qu'à toute l'Eglise, de choisir parmi eux Jude, appelé Barsabas, et Silas, des hommes estimés parmi les frères, et de les envoyer à Antioche avec Paul et Barnabas. 23 Ils les chargèrent du message que voici:
«Les apôtres, les anciens et les frères aux frères et sœurs d'origine non juive qui sont à Antioche, en Syrie et en Cilicie, salut! 24 Nous avons appris que des hommes partis de chez nous, mais sans aucun ordre de notre part, vous ont troublés par leurs discours et vous ont ébranlés [en vous disant de vous faire circoncire et de respecter la loi]. 25 C'est pourquoi nous avons décidé, d'un commun accord, de choisir des délégués et de vous les envoyer avec nos bien-aimés Barnabas et Paul, 26 ces hommes qui ont livré leur vie pour le nom de notre Seigneur Jésus-Christ. 27 Nous avons donc envoyé Jude et Silas qui vous annonceront de vive voix les mêmes choses. 28 En effet, il a paru bon au Saint-Esprit et à nous de ne pas vous imposer d'autre charge que ce qui est nécessaire: 29 vous abstenir des viandes sacrifiées aux idoles, du sang, des animaux étouffés et de l'immoralité sexuelle. Vous agirez bien en évitant tout cela. Adieu.»
30 Ils prirent donc congé de l'Eglise et allèrent à Antioche, où ils réunirent l'assemblée et lui remirent la lettre. 31 On en fit la lecture et tous se réjouirent de l'encouragement qu'elle leur apportait. 32 Jude et Silas, qui étaient eux-mêmes prophètes, encouragèrent les frères et les fortifièrent en leur parlant longuement. 33 Au bout de quelque temps, ceux-ci les laissèrent retourner en paix vers ceux qui les avaient envoyés. 34 [Toutefois Silas trouva bon de rester.]
35 Paul et Barnabas restèrent à Antioche; ils enseignaient et annonçaient avec beaucoup d'autres la bonne nouvelle de la parole du Seigneur.

Deuxième voyage missionnaire (15.36–18.22)

36 Quelques jours plus tard, Paul dit à Barnabas: «Retournons visiter nos frères et sœurs dans toutes les villes où nous avons annoncé la parole du Seigneur, pour voir comment ils vont.» 37 Barnabas voulait emmener aussi Jean, surnommé Marc, 38 mais Paul estimait qu'il ne fallait pas prendre avec eux celui qui les avait quittés depuis la Pamphylie et ne les avait pas accompagnés dans leur tâche. 39 Ce désaccord fut assez vif pour qu'ils se séparent l'un de l'autre. Barnabas prit Marc avec lui et embarqua pour l'île de Chypre. 40 Paul choisit Silas et partit, confié par les frères à la grâce du Seigneur. 41 Il traversa la Syrie et la Cilicie en fortifiant les Eglises.

 

 

 

(L'original avec les mots d'aujourd'hui)

'Extrait de la Bible avec notes d'étude « Vie Nouvelle » - Louis Segond 21

121672973