DES PROJETS REUSSIS

 

Recommande à l’Eternel tes œuvres, et tes projets réussiront. (Proverbes 16.3)

 

Lecture proposée : (Proverbes 16.1-7)

1 Les projets que forme le cœur dépendent de l'homme,
mais la réponse que donne la bouche vient de l'Eternel.
2 Toutes les voies d'un homme sont pures à ses yeux,
mais celui qui évalue les dispositions d'esprit, c'est l'Eternel.
3 Recommande ton activité à l'Eternel
et tes projets seront affermis.
4 L'Eternel a tout fait pour un but,
même le méchant pour le jour du malheur.
5 Tous ceux dont le cœur est orgueilleux font horreur à l'Eternel.
C'est certain, ils ne resteront pas impunis.
6 Par la bonté et la vérité on expie la faute,
et par la crainte de l'Eternel on se détourne du mal.
7 Quand l'Eternel approuve les voies d'un homme,
il dispose même ses ennemis à faire la paix avec lui.

 

Toute église locale ne peut se développer que si elle forme des projets. Posons la question : Quels projets avons-nous pour les années à venir, afin d’accomplir la mission de témoignage et d’évangélisation que Dieu nous a ordonnée ?

 

« Il y a dans le cœur de l’homme beaucoup de projets, mais c’est le dessein de l’Eternel qui s’accomplit » (Proverbes 19.21). A ce sujet, le livre des Proverbes précise une triple action que l’on peut résumer par ces mots : concertation, intercession, acceptation.

 

Concertation : « Les projets échouent, faute d’une assemblée qui délibère ; mais ils réussissent quand il y a de nombreux conseillers » (Proverbes 15.22). L’individualisme n’a pas sa place dans l’Eglise de Jésus-Christ. La concertation doit prévaloir.

 

Intercession : « Recommande ton sort à l’Eternel, mets en lui ta confiance, et il agira ». (Proverbes 37.5). La prière est le fondement de toute action entreprise pour accomplir l’œuvre de Dieu.

 

Acceptation : « Les projets que forme le cœur dépendent de l’homme, mais la réponse que donne la bouche vient de l’Eternel » (Proverbes 16 :1). Il est facile de reconnaître que nos choix ne sont pas ceux de Dieu.

 

Dans sa sagesse, Dieu ne manquera pas de nous diriger si nous observons ces trois principes. « Le cœur de l’homme médite sa voie, mais c’est l’Eternel qui dirige ses pas » (Proverbes 16:9). Le voulons-nous ?

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes – Yves Perrier)

121672973