LIVRE DES PSAUMES  AVEC Commentaires

 

PSAUME  59 [LS21]

 

Prière pour le jugement des impies

1 Au chef de chœur, sur la mélodie de «Ne détruis pas».
Hymne de David,
lorsque Saül envoya cerner sa maison pour le faire mourir.
2 Mon Dieu, délivre-moi de mes ennemis,
protège-moi contre mes adversaires!
3 Délivre-moi de ceux qui commettent l'injustice
et sauve-moi des hommes sanguinaires,
4 car les voici aux aguets pour m'enlever la vie.
Des hommes puissants complotent contre moi
sans que je sois coupable,
sans que j'aie péché, Eternel!
5 Malgré mon innocence ils accourent, prêts à m'attaquer.
Réveille-toi, viens vers moi et regarde!
6 Toi, Eternel, Dieu de l'univers, Dieu d'Israël,
lève-toi pour corriger toutes les nations,
ne fais grâce à aucun de ces traîtres impies!            – Pause.
7 Ils reviennent chaque soir, ils hurlent comme des chiens,
ils font le tour de la ville.
8 De leur bouche ils font jaillir l'injure,
leurs paroles sont des épées.
Ils disent: «Qui est-ce qui entend?»
9 Mais toi, Eternel, tu te ris d'eux,
tu te moques de toutes les nations.

10 Toi qui es ma force, c'est en toi que j'espère,
car Dieu est ma forteresse.
11 Mon Dieu m'accueille dans sa bonté,
Dieu me fait contempler mes adversaires.

12 Ne les tue pas, sinon mon peuple les oublierait;
fais-les trembler par ta puissance et jette-les à bas,
Seigneur, notre bouclier!
13 Leur bouche pèche à chaque parole de leurs lèvres:
qu'ils soient pris dans leur propre orgueil!
Ils ne profèrent que malédictions et mensonges:
14 détruis-les, dans ta fureur, détruis-les,
et qu'ils n'existent plus!
Qu'on sache que Dieu règne sur Jacob
jusqu'aux extrémités de la terre!      – Pause.
15 Ils reviennent chaque soir, ils hurlent comme des chiens,
ils font le tour de la ville.
16 Ils errent çà et là, cherchant leur nourriture,
et ils passent la nuit sans être rassasiés.
17 Quant à moi, je chanterai ta force,
dès le matin je célébrerai ta bonté,
car tu es pour moi une forteresse,
un refuge quand je suis dans la détresse.

18 Toi qui es ma force, c'est pour toi que je veux chanter,
car Dieu, mon Dieu si bon, est ma forteresse.

 

Commentaires et notes pour le psaume 59 [LS21]

 

 

 

Thème : la certitude du secours divin ; l’amour constant du Seigneur est notre assurance dans un monde mauvais

 

Auteur : David

 

 

59.8-9

8 De leur bouche ils font jaillir l'injure,
leurs paroles sont des épées.
Ils disent: «Qui est-ce qui entend?»
9 Mais toi, Eternel, tu te ris d'eux,
tu te moques de toutes les nations.

Note :

Les hommes maudissent Dieu comme s’il ne pouvait ni entendre ni répondre, mais lui se moque d’eux. Ils vivent comme si Dieu ne pouvait ni les voir ni les punir, mais lui attend patiemment le jour où leurs actes seront leurs propres accusateurs. Veillons à ne pas suivre les non-croyants dans leur folle manière de se comporter. Dieu entend et voit tout ce que nous faisons.

 

59.11

11 Mon Dieu m'accueille dans sa bonté,
Dieu me fait contempler mes adversaires.

Note :

David est pourchassé par des hommes dont l’amour s’est transformé en jalousie, si bien qu’ils veulent le tuer. Des amis, et même son mentor (le roi Saül), se dressent contre lui, signe de l’inconstance qui caractérise les humains. Mais il sait que l’amour et la bonté de l’Eternel envers lui sont immuables (cf Psaume 100.5) [car l'Eternel est bon: sa bonté dure éternellement, et sa fidélité de génération en génération. ] . Dieu fait preuve envers tous ceux qui se confient en lui de la même compassion et de la même constance qu’envers David. Quand l’amour des autres se refroidit ou nous déçoit, nous pouvons nous reposer sur l’amour inaltérable du Seigneur.

 

59.17

17 Quant à moi, je chanterai ta force,
dès le matin je célébrerai ta bonté,
car tu es pour moi une forteresse,
un refuge quand je suis dans la détresse.

Note :

David a décrit en détail le comportement de ses ennemis. Les craintes qu’il peut éprouver face à eux sont toutefois insignifiantes, comparées au désespoir qui marque leur vie. Lui trouve en Dieu un refuge et une sécurité inébranlables, un amour que rien ne peut détruire. Il découvre que les circonstances négatives peuvent être des moyens,  pour lui, de se rappeler la fidélité du Seigneur. Quelle situation pourrait être différente, si nous la considérions comme une occasion de célébrer Dieu ?

 

 

 

(L'original avec les mots d'aujourd'hui)

'Extrait de la Bible avec notes d'étude « Vie Nouvelle » - Louis Segond 21

121672973