VICTORIEUX AVEC CHRIST

 

 Mais maintenant, Christ est ressuscité des morts,

il est les prémices de ceux qui sont morts.  

(1 Corinthiens 15.20)

 

Lecture proposée : (1 Corinthiens 15.49-58)

49 Et de même que nous avons porté l'image de l'homme fait de poussière, nous porterons aussi l'image de celui qui est venu du ciel.
50 Ce que je veux dire, frères et sœurs, c'est que notre nature actuelle ne peut pas hériter du royaume de Dieu, et que ce qui est corruptible n'hérite pas non plus de l'incorruptibilité. 51 Voici, je vous dis un mystère: nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons transformés, 52 en un instant, en un clin d'œil, au son de la dernière trompette. La trompette sonnera, alors les morts ressusciteront incorruptibles et nous, nous serons transformés. 53 Il faut en effet que ce corps corruptible revête l'incorruptibilité et que ce corps mortel revête l'immortalité.
54 Lorsque ce corps corruptible aura revêtu l'incorruptibilité et que ce corps mortel aura revêtu l'immortalité, alors s'accomplira cette parole de l'Ecriture: La mort a été engloutie dans la victoire. 55Mort, où est ton aiguillon? Enfer, où est ta victoire? 56 L'aiguillon de la mort, c'est le péché; et ce qui donne sa puissance au péché, c'est la loi. 57 Mais que Dieu soit remercié, lui qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus-Christ!
58 Ainsi, mes frères et sœurs bien-aimés, soyez fermes, inébranlables. Travaillez de mieux en mieux à l'œuvre du Seigneur, sachant que votre travail n'est pas sans résultat dans le Seigneur.

size=2 width="100%" align=center>

Notes de la Bible Segond 21

A savoir : les notes ne font PAS partie du texte biblique.
1 Corinthiens 15

  • 15.54 La mort… victoire : renvoi à Esaïe 25.8 [Il engloutira la mort pour toujours. Le Seigneur, l'Eternel, essuiera les larmes de tous les visages, il fera disparaître de la terre la honte de son peuple. Oui, l'Eternel l'a décrété.]

  • 15.55 Mort… victoire : citation d'Osée 13.14.[ Je les libérerai du pouvoir du séjour des morts, je les rachèterai de la mort. *Mort, où est ton fléau? Séjour des morts, où est ton pouvoir de destruction? Le regret se cache à mes regards!]

 L'aiguillon était le bâton qui servait à piquer les bêtes pour les diriger et a désigné, par la suite, un instrument de torture.

 

Si c’est dans cette vie seulement que nous espérons en Christ, nous sommes les plus malheureux de tous les hommes,  écrivait l’apôtre Paul.  Mais maintenant, Christ est ressuscité des morts, il est les prémices de ceux qui sont morts, poursuit-il ! Christ ressuscité nous ouvre le chemin de la résurrection. Nous qui croyons en Lui revivrons par Lui. Dieu nous ressuscitera avec Lui, et nous fera paraître en sa présence !

 

La joie du chrétien dépasse celle d’être pardonné par Dieu. Elle inclut celle de son adoption, le don du Saint-Esprit et l’héritage de la vie éternelle. La Trinité assure que si l’Esprit de Dieu qui a ressuscité le Fils habite en nous, le Père qui l’a ressuscité rendra aussi la vie à nos corps mortels par son Esprit. (Romains 8.11)[ Et si l'Esprit de celui qui a ressuscité Jésus habite en vous, celui qui a ressuscité Christ rendra aussi la vie à votre corps mortel par son Esprit qui habite en vous.]. Ainsi, sa grâce, obtenue dans le temps présent, nous rend cohéritiers de Christ dans la promesse de la vie éternelle.

 

Ayant les prémices de l’Esprit mais étant toujours soumis au terrestre, c’est compréhensible que nous soupirions en nous-mêmes. Mais persévérons en fixant l’horizon avec les yeux de la foi : notre corps revêtira l’incorruptibilité et l’immortalité. Aussi sûrs que nous portons l’image du terrestre, nous porterons celle du céleste. Alors s’accomplira la prophétie (Esaïe 25.8) : La mort a été engloutie dans la victoire.

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes – Jean-Michel Guerche)

121672973