LIVRE DE JOEL COMMENTE 2 - 8

 

VUE D'ENSEMBLE 2 - 3

 

La puissance qui est libérée par la fission de l’atome est source d’épouvante. Une seule bombe peut anéantir une ville entière et précipiter le monde dans une guerre nucléaire.

 

Sur leur site de lancement, les fusées vrombissent, propulsées dans l’espace avec leur précieux chargement. Des rêves millénaires sont devenus réalité : fort de ses découvertes, l’homme se met à explorer les extrémités de l’univers.

 

Les volcans, les tremblements de terre, les raz-de-marée, les cyclones et les tornades libèrent une force que nous sommes incapables de maîtriser. Nous ne pouvons que chercher à nous en protéger et récupérer les débris.

 

Nous pouvons admirer la grandeur des entreprises humaines et des phénomènes naturels ou, au contraire, craindre leur violence. Or, aucune de ces forces n’est comparable à la puissance de l’Eternel : créateur des galaxies, des atomes et des lois naturelles, il règne souverainement sur tout ce qui existe et qui existera. Il est particulièrement stupide de vouloir vivre sans lui, de croire pouvoir se cacher de lui ou de lui désobéir. C’est pourtant ce que nous faisons. Depuis Eden, nous cherchons à échapper à son contrôle et à être indépendants. Nous nous prenons pour des dieux : nous croyons tenir notre destin entre nos mains. Dieu nous a laissés nous rebeller contre lui, mais « le jour de l’Eternel » viendra bientôt.

 

Ce jour est le thème central du livre de Joël. C’est le moment où Dieu juge toutes les injustices et toutes les désobéissances, où il règle tous les comptes et redresse ce qui est tordu.

 

Nous savons très peu de choses sur Joël, mis à part qu’il était fils de Pethuel et prophète. Il a peut-être vécu à Jérusalem, puisqu’il s’adresse à Juda, le royaume du sud. Il s’exprime avec force et franchise dans ce livre court mais puissant. Son message contient prédictions et avertissements tout en étant rempli d’espérance. Il affirme que notre créateur, le juge tout-puissant, est aussi un Dieu rempli de compassion, désireux de bénir tous ceux qui mettent leur confiance en lui.

 

Joël commence par décrire un fléau terrible : l’invasion de sauterelles qui couvrent le pays et dévorent toute la récolte. Les ravages provoqués par ces créatures ne sont qu’un avant-goût du jugement qui surviendra le « Jour de l’Eternel ». C’est pourquoi le prophète invite le peuple  à se détourner de ses péchés et à revenir à Dieu. En même temps qu’il annonce le jugement et appelle à un changement d’attitude, le prophète réaffirme la bonté du Seigneur et les bénédictions promises à tous ceux qui le suivent : « Toute personne qui fera appel au nom de l’Eternel sera sauvée » (3.5).

 

En lisant Joël, laissons-nous imprégner de sa vision du Dieu puissant et redoutable qui jugera un jour le mal, et décidons-nous à le suivre, à lui obéir et à l’adorer comme notre Seigneur.

 

 

(L'original avec les mots d'aujourd'hui)

'Extrait de la Bible avec notes d'étude « Vie Nouvelle » - Louis Segond 21

 

121672973