Le cœur de Dieu parle

 

 


27 »Mais je vous dis, à vous qui m'écoutez: Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous détestent, 28 bénissez ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous maltraitent.

(Luc 6:27,28)

 

Vengeance ou pardon ?

 

Un prédicateur nommé Peterr Miller vivait en Pennsylvanie pendant le la guerre d'indépendance aux Etats-Unis. Il était bien connu et apprécié dans la région, mais un voisin le détestait et l'insultait constamment. Un jour, ce voisin fut arrêté et condamné à mort pour trahison, à Philadelphie.

Quand la sentance fut connue, Miller se mit en route immédiatement pour faire appel à Georges Washington, qui devint plus tard le premier rprésidentt des Etats-Unis.

 

Miller pris énergiquement la défense de l'homme condamné à mort, mais Washington répondit :

 

-Je suis désolé, mais je ne peux pas gracier votre ami !

 

-Mon ami ? S'exclama Miller. Cet homme est mon pire ennemi dans ce monde ! Mais le Christ nous demande de prier pour ceuxx qui nous font du tort, et de pardonner.

 

-Cela change tout , dit Washington, stupéfait.Il sera pardonné par égardd pour vous., et c'est vous qui allez lui annonce sa libération.

 

Millerr obtint le document nécessaire et se remit en route pour parcourir à pieds les 25 kilomètres qui le séparait du lieu de l'exécution, prévue pour le lendemain. Il arriva juste à temps. Quelle ne fut pa la surprise du condamné lorsque Miller tendit le document qui lui sauvait la vie ! Il reconnut alors publiquement les calomnies qu'il avait répandues sur lui ;

 

Combien est grand l'amour de DIEU, qui nous a offert, à nous ses ennemis,la grâce et le vie. Mais pour cela, il a du livrer à la mort son Fils unique et bien-aimé.

 

Ce prédicateura sauvé son ennemi de la mort, de justesse. C'est parcequ'il à écouté Dieu qu'il a pu le sauver ; alors qu'il aurait pu le laisser et continuer sa route comme si de rien n'était.

 

Puisque Dieu nous enjoint d'aimer nos ennemis, faisons leurs du bien, prions pour eux.

Miller à fait ce geste parce que le cœur de Dieu a parlé à son cœur.

 

Quant à Notre Seigneur, qu'a-t-il fait ?

Il ne s'est pas contenté de ne sauver qu'une personne, mais il a sauvé tout l'humanité qui s'est tournée vers lui.

 

Nous ne pouvons, ni ne voulons, oublier rcet amour qu'il a eu pour chacun d'entre-nous.

Sans le sacrifice de Jésus-Christ à la croix nous n'aurions pu, ni ne pouvons rien faire pour notre salut !

Cette œuvre c'est uniquement Jésus qui l'a accomplie une fois pour toute, ainsi il est le chemin , la vérité, la vie, persdonne ne peut aller vers Dieu le Père sns passer par lui : Jésus-Christ !

 

Prenons maintenant le pain et le vin et souvenons-nous de ce que le Seigneur à fiat pour nous sauver d'une perdition éternelle, mais avant, recueillons-nous un instant devant notre Dieu qui c'est sacrifier pour nous, à notre place.

 

1 Pierre 3:18 Christ aussi a souffert, et ce une fois pour toutes, pour les péchés. Lui le juste, il a souffert pour des injustes afin de vous conduire à Dieu. Il a souffert une mort humaine, mais il a été rendu à la vie par l'Esprit.

Amen

 

J.P.

121672973