SAINTE CENE

« C'est moi qui suis le pain de la vie »

 

Nous allons prendre ensemble le Repas du Seigneur qui est une nourriture spirituelle.

Jésus nous dit : « Jésus leur dit: «C'est moi qui suis le pain de la vie. Celui qui vient à moi n'aura jamais faim et celui qui croit en moi n'aura jamais soif.» (Jean 6:35)

 

Il nous a demandé de prendre ce repas, jusqu'à ce qu'il vienne, pour se souvenir de sa mort et de ses souffrances, see remémorer qu'il s'est donné en sacrifice à notre place en parfaite connaissance de cause.

 

Il suffit pour participer au Repas, dont les éléments ne sont que edu pain et du vin,(il n'y a rien de magique eou de surnaturel ou quoi que ce soit de la sorte) d'avoir accepter Jésus-Christ comme son Sauveur et Seigneur personnel et de s'être mis en règle avec Dieu et les hommes.

 

Jean 6:48-51 nous dit : 48 Je suis le pain de la vie. 49 Vos ancêtres ont mangé la manne dans le désert et ils sont morts. 50 Voici comment est le pain qui descend du ciel: celui qui en mange ne mourra pas. 51 Je suis le pain vivant descendu du ciel. Si quelqu'un mange de ce pain, il vivra éternellement, et le pain que je donnerai, c'est mon corps, [que je donnerai] pour la vie du monde.»

 

Le sang du Seigneur a coulé pourr que nous soyons purifiés dans notre vie, pour nos péchés.

Il a ouvert le Lieu-très-Saint, le rideia est tombé nous permettant d'avoir accès directement auprès de Lui.

Nous sommes enfants de Dieu, étant nés de nouveau, nous ne sommes plus sous la condamnation

(Romains 8:1) Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ, [qui ne vivent pas conformément à leur nature propre mais conformément à l'Esprit].

 

Il est notre avocat, le Roi des Rois, auprèss du Père.

 

Oui, le Seigneur a donné sa vie, pour nous sauver il a donné son corps et son sang et nos dit au verset 51 de Jean 6 : « Si quelqu'un mange de ce pain, il vivra éternellement, et le pain que je donnerai, c'est mon corps, [que je donnerai] pour la vie du monde.»

 

Prenons et mangeons de ces symboles comme le Seigneur nous le demande

 

« Pendant qu'ils mangeaient, Jésus pris du pain

et, après avoir rendu grâce, le rompit en disant :

« Prenez et mangez en tous, ceci est mon corps

livré pour vous. »

Après le souper, il prit de même la coupe,

rendit grâce en disant : « ceci est le sang

de l'alliance nouvelle que je fais avec vous. »

 

(Prions)

 

J.P.

121672973