L’ASSEMBLEE VIDEE LORS DU RETOUR DE JESUS ?

 

Je viens bientôt.  (Apocalypse 3.11)

 

Lecture proposée : (Apocalypse 3.14-22)

14 »Ecris à l'ange de l'Eglise de Laodicée: ‘Voici ce que dit l'Amen, le témoin fidèle et véritable, l'auteur de la création de Dieu: 15 Je connais tes œuvres. Je sais que tu n'es ni froid ni bouillant. Si seulement tu étais froid ou bouillant! 16 Ainsi, parce que tu es tiède et que tu n'es ni froid ni bouillant, je vais te vomir de ma bouche. 17 En effet, tu dis: Je suis riche, je me suis enrichi et je n'ai besoin de rien, et tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu. 18 Je te conseille donc d'acheter chez moi de l'or purifié par le feu afin que tu deviennes vraiment riche, des vêtements blancs afin que tu sois habillé et qu'on ne voie plus la honte de ta nudité, ainsi qu'un remède à appliquer sur tes yeux afin que tu voies. 19 Moi, je reprends et je corrige tous ceux que j'aime. Aie donc du zèle et repens-toi! 20 Voici, je me tiens à la porte et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui, je souperai avec lui et lui avec moi. 21 Le vainqueur, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, tout comme moi aussi j'ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône. 22 Que celui qui a des oreilles écoute ce que l'Esprit dit aux Eglises.'»

 

 

Le pasteur d’une assemblée comprenant plusieurs centaines de personnes a dit une chose qui donne à réfléchir : Notre souci n’est pas de remplir cette salle, c’est qu’elle se vide lorsque Jésus revient, à quoi sert une salle pleine si les trois quart restent lorsque Jésus revient ! Ce qui est sous-entendu ici, c’est de veiller à ne pas être rivés sur nos résultats pour nous en flatter mais de faire en sorte que le but de préparer tout un chacun à la rencontre de son Dieu soit réalisé.

 

Pourquoi annonçons-nous l’évangile, enseignons-nous semaine après semaine si, en effet, c’est pour qu’une partie de l’assemblée reste lorsque les trompettes annonçant la venue de l’Epoux sonneront ? Nous pouvons avoir beaucoup de belles actions dans nos assemblées, mais  à ne pas prendre garde à l’essentiel, on risque d’entendre Jésus dire : « Je frappe à la porte de l’assemblée, je désire y entrer ! ».

 

Nous savons que les œuvres d’évangélisation, d’actions sociales, d’enseignements, bien qu’importantes, ne sont pas l’essentiel pour Jésus. Ce qu’il attend ce sont des cœurs bouillants pour lui, passionnés, des disciples enthousiastes remplis d’amour qui le célèbrent pour qui il est.

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes – Bernard Delépine)

121672973