Pensée profonde (Photopoème) ok

 

 

Pensée profonde

 

Plus je te regarde et plus être je te vois…

Ces bouts de toi épars, cachés soigneusement,

Laissent à mon esprit un peu d’un goût de soie,

Cette soie si froissée que la lumière défend.

 

Juste un peu d’ombre sûre, en l’aube qui se lève,

Juste obscurcissement de la nuit qui nous berce,

Intemporalité du noir qui nous observe

Où chacun voudrait bien… et nos lèvres se gercent.

 

Dans tous les plis de toi je veux cueillir la ride…

Celle des plis du corps, celles des goûts d’esprits,

Celles chaudes et tues, celles aussi qui  guident.

Dans tes creux et tes pleins juste vivre mûrie.

 

Quand le tabou se tait, alors on le muselle.

Se dépasser un peu  pour mieux vivre l’amour

Revient à s’exprimer sur ses choix éternels…

Donner encore un peu de l’intime du jour.

 

Que notre amour de nous...juste se balbutie...

Pour mieux s'apprendre encore et se réaliser.

Que mon amour pour toi... justement s'initie

De tous tes jours éteints pour mieux nous éclairer.

 

 

Yann 2010902