UNE DOUBLE PROMESSE

Il entra chez elle et dit : Je te salue, toi à qui une grâce a été faite. Le Seigneur est  avec toi. Troublée, par cette parole, elle se demandait ce que  signifiait cette salutation. L'ange lui dit: Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu.(Luc 1: 28-31)

Lectures proposées : Actes des Apôtres 1:11
 et dirent: «Hommes de Galilée, pourquoi restez-vous à regarder le ciel? Ce Jésus qui a été enlevé au ciel du milieu de vous reviendra de la même manière que vous l'avez vu aller au ciel.»

2Timothée 4:7,8
7 J'ai combattu le bon combat, j'ai terminé la course, j'ai gardé la foi. 8 Désormais, la couronne de justice m'est réservée. Le Seigneur, le juste juge, me la remettra ce jour-là, et non seulement à moi, mais aussi à tous ceux qui auront attendu avec amour sa venue.

Marie, une frêle jeune-fille aiàs tout enveloppée de deux promesse !  La première pour le présent : Le Seigneur est avec toi, renforcée tout aussitôt pour apaiser sa crainte par : Tu as trouvé grâce auprès de Dieu.
La deuxième résume tout l'Evangile : Tu enfanteras un fils et tu l'appelleras du nom de Jésus.
C'est une promesse salvatrice pour son avenir proche et pour tout l'avenir d'Israël et de l'Eglise. L'inquiétude est baniede son coeur et du notre, car celui qu'elle va enfanter est le Sauveur du monde.
Ainsi donc, nous aussi, nous vivons sous cette double promesse. L'une est pour aujourd'hui, Jésus nous affirmant : Voici, je suis avec vous tous les jours,  jusqu'à la fin du monde. L'autre concerne notre avenir, comme une autre naissance du Christ, mais cette fois dans la majesté, dans la gloire, son deuxième avènement : Je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que, là ou je suis, vous y soyez aussi (Jean 14:3).
Aimantés par ces deux certitudes, vraiment, nous pouvons garder la foi.

(Extrait des Méditations Quotidiennes - Ivan Doulière)

121672973