LA CONSCIENCE DE DAVID

 

Chacun est tenté, étant attiré et amorcé par sa propre convoitise ; ensuite la convoitise, ayant conçu, enfante le péché ; et le péché, une fois commis, produit la mort  (Jacques 1.14, 15)

 

Ô Dieu… contre toi, contre toi seul, j’ai péché, et j’ai fait ce qui est mauvais à tes yeux… Purifie-moi du péché.

 

Dans un récit de l’Ancien Testament, Dieu désigne le jeune David pour succéder au roi Saül. Saül le sait et pourtant pourchasse David . Un jour, il vient se reposer à l’entrée d’une caverne où David s’est réfugié avec ses hommes. Ceux-ci l’incitent à profiter de la situation pour se venger, mais David refuse, il respecte Saül comme celui que Dieu a choisi. Il se borne à couper un morceau du vêtement de son ennemi, comme preuve que celui-ci se trouvait à sa merci. Or même ce geste, son cœur sensible le lui reproche ensuite (1 Samuel 24) :

1 Samuel 24 (Segond 21)

Saül épargné par David à En-Guédi

1 De là David monta vers les falaises d'En-Guédi, où il habita.
2 Lorsque Saül fut de retour après avoir poursuivi les Philistins, on vint lui dire: «David est dans le désert d'En-Guédi.» 3 Saül prit 3000 hommes d'élite choisis sur tout Israël, et il alla à la recherche de David et de ses hommes jusque sur les rochers des bouquetins. 4 Il arriva à des parcs à brebis, qui étaient près du chemin. Là se trouvait une grotte, où il entra pour satisfaire un besoin naturel.
David et ses hommes se trouvaient au fond de la grotte. 5 Les hommes de David lui dirent: «Voici le jour où l'Eternel te dit: ‘Je livre ton ennemi entre tes mains; traite-le comme tu le jugeras bon.'» David se leva et coupa doucement le pan du manteau de Saül. 6 Après cela il sentit son cœur battre, parce qu'il avait coupé le pan du manteau de Saül. 7 Il dit à ses hommes: «Que l'Eternel me garde de commettre une telle action contre mon seigneur, celui que l'Eternel a désigné par onction! Qu'il me garde de porter la main contre lui, car il est celui que l'Eternel a désigné par onction.» 8 Par ces paroles David arrêta ses hommes et les empêcha de se jeter sur Saül.
Puis Saül se leva pour sortir de la grotte et continua son chemin. 9 Peu après, David se leva et sortit de la grotte. Il se mit alors à crier vers Saül: «O roi, mon seigneur!» Saül regarda derrière lui et David s'inclina le visage contre terre et se prosterna. 10 David dit à Saül: «Pourquoi écoutes-tu les propos de ceux qui prétendent que je cherche ton malheur? 11 Tu vois maintenant de tes propres yeux que l'Eternel t'avait livré aujourd'hui entre mes mains dans la grotte. On me poussait à te tuer, mais je t'ai épargné et j'ai dit: ‘Je ne porterai pas la main contre mon seigneur, car il est celui que l'Eternel a désigné par onction.' 12 Regarde, mon père, regarde donc le pan de ton manteau dans ma main. J'ai coupé le pan de ton manteau, mais je ne t'ai pas tué. Sache et reconnais donc qu'il n'y a dans ma conduite ni méchanceté ni révolte et que je n'ai pas péché contre toi. Et pourtant tu me dresses des embuscades pour m'enlever la vie! 13 L'Eternel sera juge entre toi et moi, et il me vengera de toi, mais je ne porterai pas la main contre toi. 14 ‘Des méchants vient la méchanceté', dit l'ancien proverbe. Aussi, je ne porterai pas la main contre toi. 15 Contre qui le roi d'Israël s'est-il mis en marche? Qui poursuis-tu? Un chien mort, une puce! 16 L'Eternel jugera et prononcera son verdict entre toi et moi. Il regardera et il défendra ma cause, il me rendra justice en me délivrant de toi.»
17 Lorsque David eut fini d'adresser ces paroles à Saül, celui-ci dit: «Est-ce bien ta voix, mon fils David?» Et Saül se mit à pleurer tout haut. 18 Il dit à David: «Tu es plus juste que moi, car tu m'as fait du bien, alors que moi je t'ai fait du mal. 19 Tu démontres aujourd'hui la bonté avec laquelle tu agis envers moi, puisque l'Eternel m'avait livré entre tes mains et que tu ne m'as pas tué. 20 Si quelqu'un rencontre son ennemi, le laisse-t-il poursuivre tranquillement son chemin? Que l'Eternel te récompense pour ce que tu as fait pour moi aujourd'hui! 21 Maintenant, je sais que tu régneras et que le royaume d'Israël tiendra solidement entre tes mains. 22 Jure-moi donc par l'Eternel que tu ne détruiras pas ma descendance après ma mort et que tu ne supprimeras pas mon nom de ma famille.»
23 David en fit le serment à Saül. Puis Saül retourna chez lui, et David et ses hommes gagnèrent leur retraite.

.Les années ont passé, Saül est mort, David est roi. Ses hommes sont à la guerre, David est resté au palais. Il aperçoit une très belle femme qui se lave ; c’est l’épouse d’Urie, l’un de ses soldats. David cède à la convoitise, et un enfant est conçu. David s’efforce d’abord de faire rentrer Urie auprès  de sa femme, pour faire croire que l’enfant est d’Urie, mais en vain. Il ordonne alors de placer son fidèle soldat à une position dangereuse, pour qu’il soit tué à la bataille. Puis il recueille  chez lui la veuve (2 Samuel 11).

2 Samuel 11 (Segond 21)

Adultère et crime de David

1 L'année suivante, à l'époque où les rois partent en campagne, David envoya Joab, avec ses serviteurs et tout Israël, semer la dévastation chez les Ammonites et faire le siège de Rabba. Quant à lui, il resta à Jérusalem.
2 Un soir, David se leva de son lit. Comme il se promenait sur le toit du palais royal, il aperçut de là une femme qui se baignait et qui était très belle. 3 David fit demander qui était cette femme et on lui dit: «N'est-ce pas Bath-Shéba, fille d'Eliam et femme d'Urie le Hittite?» 4 David envoya alors des messagers la chercher. Elle vint vers lui et il coucha avec elle, alors qu'elle venait de se purifier après ses règles. Puis elle retourna chez elle. 5 Cette femme tomba enceinte et elle fit dire à David: «Je suis enceinte.»
6 Alors David fit dire à Joab: «Envoie-moi Urie le Hittite.» Et Joab envoya Urie à David. 7 Urie se rendit vers David, qui l'interrogea sur l'état de Joab, du peuple et de la guerre. 8 Puis David dit à Urie: «Descends chez toi et prends un moment de détente.» Urie sortit du palais royal, suivi d'un cadeau du roi. 9 Mais il se coucha à la porte du palais royal, avec tous les serviteurs de son maître, et il ne descendit pas chez lui. 10 On en informa David en lui disant: «Urie n'est pas descendu chez lui.» David dit à Urie: «N'arrives-tu pas de voyage? Pourquoi n'es-tu pas descendu chez toi?» 11 Urie lui répondit: «L'arche de l'alliance ainsi qu'Israël et Juda habitent sous des tentes, mon seigneur Joab et les serviteurs de mon seigneur campent en rase campagne et moi, je rentrerais chez moi pour manger et boire et pour coucher avec ma femme! Aussi vrai que tu es vivant et que ton âme est vivante, je ne ferai pas cela.» 12 David dit à Urie: «Reste ici aujourd'hui encore et demain je te laisserai repartir.» Urie resta à Jérusalem ce jour-là et le lendemain. 13 David l'invita à manger et à boire en sa présence et il l'enivra. Le soir, Urie sortit pour s'étendre sur son lit avec les serviteurs de son maître, mais il ne descendit pas chez lui.
14 Le lendemain matin, David écrivit une lettre à Joab et il la lui fit parvenir par l'intermédiaire d'Urie. 15 Il écrivit dans cette lettre: «Placez Urie au plus fort du combat, puis reculez derrière lui afin qu'il soit frappé et meure.» 16 Au cours du siège de la ville, Joab plaça Urie à un endroit qu'il savait défendu par de vaillants soldats. 17 Les habitants de la ville firent une sortie et livrèrent combat contre Joab. Plusieurs tombèrent parmi le peuple, parmi les serviteurs de David. Urie le Hittite fut lui aussi tué. 18 Joab envoya un messager pour rapporter à David tout ce qui s'était passé dans le combat. 19 Il donna cet ordre au messager: «Quand tu auras fini de raconter au roi tous les détails du combat, 20 peut-être se mettra-t-il en colère et te dira-t-il: ‘Pourquoi vous êtes-vous approchés de la ville pour combattre? Ne savez-vous pas qu'on peut lancer des projectiles du haut de la muraille? 21 Qui a tué Abimélec, le fils de Jerubbésheth? C'est une femme qui a lancé sur lui, du haut de la muraille, un morceau de meule de moulin et il en est mort à Thébets! Pourquoi vous êtes-vous approchés de la muraille?' Alors tu diras: ‘Ton serviteur Urie le Hittite est mort aussi.'»
22 Le messager partit et, à son arrivée, il rapporta à David tout ce que Joab lui avait ordonné de dire. 23 Il dit à David: «Ces gens ont pris l'avantage sur nous. Ils avaient fait une sortie contre nous dans la campagne et nous les avons repoussés jusqu'à la porte de la ville. 24 Les archers ont tiré sur tes serviteurs du haut de la muraille et plusieurs des serviteurs du roi ont été tués. Ton serviteur Urie le Hittite est mort aussi.» 25 David dit au messager: «Voici ce que tu diras à Joab: ‘Ne sois pas peiné de cette affaire, car l'épée dévore tantôt l'un, tantôt l'autre. Renforce ton combat contre cette ville et détruis-la.' Quant à toi, encourage-le!»
26 La femme d'Urie apprit que son mari était mort et elle le pleura. 27 Quand sa période de deuil fut passée, David l'envoya chercher et l'accueillit chez lui. Elle devint sa femme et lui donna un fils. Ce que David avait fait déplut à l'Eternel.

David, jeune homme à la conscience autrefois délicate, est devenu adultère, menteur et meurtrier. Sa conscience semble muette, et cela pendant des mois… Dieu doit lui envoyer un prophète pour lui faire prendre conscience de son péché.

 

Quand on s’éloigne de Dieu, la dégringolade morale est souvent rapide, et la conscience s’endurcit très vite. Soyons attentifs, veillons à ce qu’elle conserve sa sensibilité, en laissant Dieu nous éclairer. Sa Parole nous préservera d’une chute et nous guidera.

 

 

(Extrait de « La Bonne Semence »)

121672973