PERIODE INTERTESTAMENTAIRE

 

LA PERIODE MACCABEENNE  (165-63  avant Jésus-Christ).

 

La période d’indépendance ne dure pas longtemps et est plutôt désastreuse. La politique de la dynastie maccabéenne (aussi appelé asmonéenne) consiste à cumuler les fonctions de roi et de grand-prêtre, et cela provoque des conflits internes. Les sadducéens apportent leur soutien à ce double mandat, tandis que les pharisiens soulignent que seul un descendant de David peut exercer la fonction de roi et un descendant d’Aaron celle de prêtre. Il est possible que la fondation de la communauté des esséniens (la communauté de Qumran à l’origine des manuscrits de la mer morte) remonte à cette époque et soit motivée par l’hostilité vis-à-vis des Asmonéens.

 

Les rois successifs sont de plus en plus impopulaires (Alexandre Jannée tue, par exemple, 6000 de ses compatriotes) et le pays devient de plus en plus instable. Les divers partis Juifs cherchent du soutien auprès des nations étrangères et de mercenaires.

 

Lorsque la puissance montante, l’Empire romain, commence à s’intéresser à elle, la nation d’Israël ne peut offrir qu’une faible résistance. En 63 avant Jésus-Christ, le général Pompée met Jérusalem à sac. Les Juifs se retrouvent bientôt soumis à un souverain étranger : il s’agit d’Antipater, un Iduméen mis en place par Rome. Son fils Hérode le Grand lui succédera sur le trône et c’est sous son règne que Jésus naîtra et que les enfants de Bethléhem seront massacrés.

 

 

[Extraits de la Bible avec note d’Etude – Vie Nouvelle – Louis Segond21

L’Original, avec les mots d’aujourd’hui]

121672973