CONSTRUIRE DES PONTS

 

C’est lui qui est notre paix,

lui qui des deux n’en a fait qu’un,

en détruisant le mur de séparation,

 l’inimitié.  

(Ephésiens 2.14)

 

Lecture proposée : (Romains 5.1-11)

1 Ainsi donc, déclarés justes sur la base de la foi, nous avons la paix avec Dieu par l'intermédiaire de notre Seigneur Jésus-Christ; 2 c'est aussi par son intermédiaire que nous avons accès par la foi à cette grâce, dans laquelle nous tenons ferme, et nous plaçons notre fierté dans l'espérance de prendre part à la gloire de Dieu. 3 Bien plus, nous sommes fiers même de nos détresses, sachant que la détresse produit la persévérance, 4 la persévérance la victoire dans l'épreuve, et la victoire dans l'épreuve l'espérance. 5 Or cette espérance ne trompe pas, parce que l'amour de Dieu est déversé dans notre cœur par le Saint-Esprit qui nous a été donné.
6 En effet, alors que nous étions encore sans force, Christ est mort pour des pécheurs au moment fixé. 7 A peine mourrait-on pour un juste; peut-être accepterait-on de mourir pour quelqu'un de bien. 8 Mais voici comment Dieu prouve son amour envers nous: alors que nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. 9 Puisque nous sommes maintenant considérés comme justes grâce à son sang, nous serons à bien plus forte raison sauvés par lui de la colère de Dieu. 10 En effet, si nous avons été réconciliés avec Dieu grâce à la mort de son Fils lorsque nous étions ses ennemis, nous serons à bien plus forte raison sauvés par sa vie maintenant que nous sommes réconciliés. 11 Bien plus, nous plaçons notre fierté en Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ, par qui maintenant nous avons reçu la réconciliation.

 

Isaac Newton a écrit : « Certains êtres humains construisent trop de murs et bien peu de ponts ».

 

Le 9 novembre 1989, le mur de la honte s’écroule… Les Allemands peuvent proclamer d’un seul cœur : « Nous sommes un peuple ». Cri de délivrance après tant d’années de séparation et de troubles à tous niveaux.

 

Dans nos vies, combien de murs nous empêchent d’avancer, d’être véritablement épanouis, mais Christ s’est lui-même donné à la croix dans son amour et sa puissance pour faire tomber par son Esprit et sa Parole ces murs qui nous rendent captifs…

 

Freedom, Freiheit, liberté : c’est l’appel du Sauveur pour toute âme assoiffée de paix. Contemplez la croix et les murs sclérosants de votre vie s’écrouleront sous le poids de sa parfaite victoire. Dans cet élan de renouveau, vous pourrez devenir un bâtisseur de ponts de réconciliation de pardon et d’échanges pour lutter par sa grâce et sa force contre les murs de haine. Au carrefour de vos doutes et de vos batailles intérieures, la richesse de sa grâce fortifiera votre corps et votre cœur.

 

 (Extrait des « Méditations Quotidiennes – Marie-Louis Dugleux)

121672973