EVANGILE DE MATTHIEU

 AVEC NOTE D'ETUDE

(Louis Segond21)

 CHAPITRE 3

Matthieu 3 (Segond 21)

Ministère de Jean-Baptiste

1 A cette époque-là parut Jean-Baptiste, qui prêchait dans le désert de Judée. 2 Il disait: «Changez d'attitude, car le royaume des cieux est proche.» 3 Jean est celui que le prophète Esaïe avait annoncé lorsqu'il a dit: C'est la voix de celui qui crie dans le désert: ‘Préparez le chemin du Seigneur, rendez ses sentiers droits.' 
4 Jean portait un vêtement en poil de chameau et une ceinture de cuir autour de la taille. Il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage. 5 Les habitants de Jérusalem, de toute la Judée et de toute la région du Jourdain se rendaient vers lui. 6 Reconnaissant publiquement leurs péchés, ils se faisaient baptiser par lui dans les eaux du Jourdain.
7 Cependant, quand il vit beaucoup de pharisiens et de sadducéens venir se faire baptiser par lui, il leur dit: «Races de vipères, qui vous a appris à fuir la colère à venir? 8 Produisez donc du fruit qui confirme votre changement d'attitude 9 et ne vous avisez pas de dire en vous-mêmes: ‘Nous avons Abraham pour ancêtre!' En effet, je vous déclare que de ces pierres Dieu peut faire naître des descendants à Abraham. 10 Déjà la hache est mise à la racine des arbres; tout arbre qui ne produit pas de bons fruits sera donc coupé et jeté au feu. 11 Moi, je vous baptise d'eau en vue de la repentance, mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi et je ne suis pas digne de porter ses sandales. Lui, il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu. 12 Il a sa pelle à la main; il nettoiera son aire de battage et il amassera son blé dans le grenier, mais il brûlera la paille dans un feu qui ne s'éteint pas.»
13 Alors Jésus vint de la Galilée jusqu'au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui, 14 mais Jean s'y opposait en disant: «C'est moi qui ai besoin d'être baptisé par toi, et c'est toi qui viens vers moi?»
15 Jésus lui répondit: «Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste», et Jean ne lui résista plus.

16 Dès qu'il fut baptisé, Jésus sortit de l'eau. Alors le ciel s'ouvrit [pour lui] et il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. 17 Au même instant, une voix fit entendre du ciel ces paroles: «Celui-ci est mon Fils bien-aimé, qui a toute mon approbation.

Notes de la Bible Segond 21

Matthieu 3

  • 3.3 C'est la voix… droits : citation d'Esaïe 40.3.[*Une voix crie dans le désert: «Préparez le chemin de l'Eternel, faites une route bien droite pour notre Dieu dans les endroits arides! ]

  • 3.7 Pharisiens : membres d'un courant du judaïsme caractérisé par un fort intérêt pour les questions de pureté rituelle et par le souci de respecter le plus strictement possible la loi de Moïse ainsi que les traditions.
    Sadducéens : membres d'un courant du judaïsme souvent associé aux prêtres et à l'aristocratie.

  • 3.11 Repentance : même mot grec que changement d'attitude (verset 8); désignant littéralement un changement de pensée, il renvoie à une transformation radicale de la personne, qui renonce à ses attitudes fautives pour adopter un nouveau comportement et une nouvelle perspective, conformes à la volonté de Dieu.

 

 

 

NOTE D'ETUDE

 

MATTHIEU – CHAPITRE 3

 

3.1-2

1 A cette époque-là parut Jean-Baptiste, qui prêchait dans le désert de Judée. 2 Il disait: «Changez d'attitude, car le royaume des cieux est proche.»

 

Note :

Environ 30 ans ont passé depuis les évènements du chapitre 2. Jean-Baptiste fait irruption sur la scène. Son message est simple : « Changez d’attitude ». Les hommes ont besoin d’opérer un virage radical et d’abandonner l’égocentrisme qui les pousse à faire le mal sous toutes ses formes : à mentir, tromper, voler, médire, se venger, maltraiter ou s’engager sur la voie de l’immoralité sexuelle. Celui qui se détourne du péché cesse de se rebeller contre Dieu et commence à mener une vie en accord avec sa Parole. Pour nous tourner vers Dieu, nous devons d’abord reconnaître notre péché comme Jean l’a affirmé. Dieu nous accueille alors et nous aide à vivre selon sa volonté. Souvenons-nous que Dieu seul peut nous débarrasser du péché. Il ne nous demande pas de purifier notre vie avant de venir à lui.

 

3.2

2 Il disait: «Changez d'attitude, car le royaume des cieux est proche.»

 

Note :

Le royaume des cieux a été inauguré lorsque Dieu est entré dans l’histoire humaine en tant qu’homme. Aujourd’hui, Christ règne dans le cœur des croyants mais le royaume de Dieu ne sera pleinement établi qu’après le jugement du monde et la disparition de tout mal. Christ est venu sur la terre comme un serviteur souffrant ; il reviendra comme roi et juge pour régner victorieusement sur toute la terre.

 

3.3

3 Jean est celui que le prophète Esaïe avait annoncé lorsqu'il a dit: C'est la voix de celui qui crie dans le désert: ‘Préparez le chemin du Seigneur, rendez ses sentiers droits.' 

 

Note :

Matthieu cite Esaïe 40.3. ['Esaïe 40.3.[*Une voix crie dans le désert: «Préparez le chemin de l'Eternel, faites une route bien droite pour notre Dieu dans les endroits arides! ] Esaïe est l’un des plus grands prophètes de l’Ancien Testament, et l’un des plus cités dans le Nouveau Testament. Comme Esaïe. Jean-Baptiste est un prophète qui conseille vivement au peuple de confesser ses péchés et de vivre pour Dieu. Tous deux enseignent que le message de la repentance est une bonne nouvelle pour ceux qui l’ écoutent et qui recherchent le pardon et l’amour de Dieu avec la guérison qu’il apporte, mais une terrible nouvelle pour ceux qui refusent d’écouter et se privent ainsi de leur seule espérance.

 

Jean-Baptiste a préparé la voie à Jésus. C’est que ceux qui ne connaissent pas Christ doivent se préparer à le rencontrer. Nous pouvons les aider en leur montrant qu’ils ont besoin de son pardon, en démontrant la validité de ses enseignements par notre manière de vivre et en révélant comment il peut donner un sens à leur vie. Nous pouvons rendre les sentiers du Seigneur droits en corrigeant les malentendus qui pourraient empêcher les autres de venir à lui. Parmi nos connaissances, il y a peut-être une personne disposée à entrer en relation avec Christ. Que faisons-nous pour la préparer à accueillir le Seigneur ?

 

3.4

4 Jean portait un vêtement en poil de chameau et une ceinture de cuir autour de la taille. Il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage.

 

Note :

Jean ne ressemble pas aux chefs religieux de son époque. Alors que plusieurs d’entre eux sont assoiffés de biens matériels, centrés sur eux-mêmes, préoccupés uniquement par les éloges des hommes, lui ne se soucie que d’être approuvé par Dieu. A l’écart du mal et de l’hypocrisie de son époque, il vit différemment des autres pour souligner la nouveauté de son message. Jean ne se contente pas d’enseigner la loi de Dieu, il la vit. Faisons-nous ce que nous disons ? Est-ce que, en nous voyant vivre, les autres peuvent savoir ce que nous croyons ?

 

3.4-6

4 Jean portait un vêtement en poil de chameau et une ceinture de cuir autour de la taille. Il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage. 5 Les habitants de Jérusalem, de toute la Judée et de toute la région du Jourdain se rendaient vers lui. 6 Reconnaissant publiquement leurs péchés, ils se faisaient baptiser par lui dans les eaux du Jourdain.

 

Note :

Jean doit offrir un bien étrange tableau ! Beaucoup viennent écouter ce prédicateur qui porte des vêtements bizarres et a une alimentation inhabituelle. D’abord poussés par la simple curiosité, certains finissent par se détourner de leurs péchés en entendant son puissant message. Notre style de vie et nos valeurs peuvent éveiller la curiosité des autres. Profitons-en pour leur expliquer quel rôle Christ joue dans notre vie.

 

3.5

5 Les habitants de Jérusalem, de toute la Judée et de toute la région du Jourdain se rendaient vers lui.

 

Note :

Pourquoi Jean attire-t-il tant de monde ? Il est le premier vrai prophète depuis 400 ans. Il n’hésite pas à s’attaquer à Hérode et aux chefs religieux et son attitude fascine les gens ordinaires. Jean a pourtant des paroles dures pour ses auditeurs. Il leur montre qu’eux aussi sont des pécheurs et doivent se détourner de leurs fautes. Son message est puissant et vrai. Le peuple attend un prophète comme Elie

 

(Malachie 3.23) ;

[Je vous enverrai le prophète Elie avant que n'arrive le jour de l'Eternel, ce jour grand et redoutable. ]

 

(Luc 1.17)

[Il marchera devant Dieu avec l'esprit et la puissance d'Elie pour ramener le cœur des pères vers leurs enfants et les rebelles à la sagesse des justes, afin de préparer pour le Seigneur un peuple bien disposé.» ]

 

et Jean semble bien être celui-ci.

 

3.6

6 Reconnaissant publiquement leurs péchés, ils se faisaient baptiser par lui dans les eaux du Jourdain.

 

Note :

Quand on se lave les mains, le résultat est immédiatement visible. Mais se détourner du péché (ou se repentir) est une démarche de purification intérieure qui ne se voit pas directement. Jean accomplit donc un acte visible à portée symbolique : le baptême. Les Juifs l’utilisaient déjà pour l’initiation des convertis, si bien que le public de Jean est habitué à ce rite. Ici, le baptême est signe de repentance et de pardon.

 

La repentance correspond à un changement d’attitude : nous nous détournons du mal et nous tournons vers Dieu. Vous êtes-vous détourné – e -du péché dans votre vie ? Les autres peuvent-ils voir une différence en vous ? Une vie transformée, avec un comportement nouveau et différent, rend la repentance réelle et visible.

 

Le Jourdain parcourt environ 112 kms ; sa section principale relie le lac de Galilée à la mer Morte. Jérusalem se trouve à environ 32 kms de l’ouest de ses rives. Ce fleuve constituait la limite est d’Israël, et plusieurs évènements significatifs de l’histoire de cette nation s’y sont déroulés. C’est notamment là que les Israélites ont renouvelé leur alliance avec Dieu avant d’entrer dans le pays promis (Josué 1-2). [«Mon serviteur Moïse est mort. Maintenant, lève-toi, passe le Jourdain avec tout ce peuple pour entrer dans le pays que je donne aux Israélites. ]

 

Jean-Baptiste les appelle à renouveler une nouvelle fois leur alliance avec Dieu, par le baptême.

 

3.7

7 Cependant, quand il vit beaucoup de pharisiens et de sadducéens venir se faire baptiser par lui, il leur dit: «Races de vipères, qui vous a appris à fuir la colère à venir?

 

Note :

Les chefs religieux juifs étaient divisés en plusieurs groupes. Les deux plus importants étaient les pharisiens et les sadducéens. Les pharisiens s’étaient séparés de tout ce qui n’était pas juif et respectaient scrupuleusement les lois de l’Ancien Testament et les traditions orales transmises au cours des siècles. Les sadducéens n’acceptaient que le Pentateuque (Genèse ; Exode, Lévitique ; Nombres ; Deutéronome) comme Parole de Dieu. C’étaient surtout des descendants de l’aristocratie sacerdotale (c-à-d des prêtres) alors que les pharisiens étaient issus de toutes les classes sociales. Les deux groupes se détestaient, mais ils se sont tous les deux opposés à Jésus. Jean-Baptiste a traité les pharisiens de légalistes et d’hypocrites, parce qu’ils respectaient la loi à la lettre tout en ignorant son vrai but. Il a aussi critiqué les sadducéens parce qu’ils utilisaient la religion pour améliorer leur situation politique.

 

3.8

8 Produisez donc du fruit qui confirme votre changement d'attitude

 

Note :

Jean-Baptiste exige plus que des paroles ou des rites ; il demande à ses auditeurs de changer de comportement. Dieu regarde au-delà de nos paroles et de nos activités religieuses pour voir si notre conduite confirme nos dires, et il juge nos paroles d’après les actes qui les accompagnent. Dans quelle mesure nos actes correspondent-ils à nos paroles ?

 

3.9-10

9 et ne vous avisez pas de dire en vous-mêmes: ‘Nous avons Abraham pour ancêtre!' En effet, je vous déclare que de ces pierres Dieu peut faire naître des descendants à Abraham. 10 Déjà la hache est mise à la racine des arbres; tout arbre qui ne produit pas de bons fruits sera donc coupé et jeté au feu.

 

Note :

Tout comme un arbre fruitier est censé porter du fruit, les enfants de Dieu devraient produire de bonnes actions. Dieu n’a que faire de ceux qui se disent chrétiens mais ne se comportent pas comme tels. A l’époque de Jean, beaucoup appartenaient au peuple de Dieu, mais seulement de nom. Aujourd’hui, notre christianisme n’a aucune valeur s’il se limite à une étiquette. Si les autres ne peuvent pas voir notre foi à la manière dont nous agissons envers eux, peut-être cela signifie-t-il que nous ne sommes pas des enfants de Dieu du tout.

 

3.10

10 Déjà la hache est mise à la racine des arbres; tout arbre qui ne produit pas de bons fruits sera donc coupé et jeté au feu.

 

Note :

Le message de Dieu n’a pas changé depuis l’Ancien Testament : les hommes seront jugés pour leur vie stérile. Dieu nous demande d’être actifs dans notre obéissance. Jean compare ceux qui affirment croire en Dieu mais ne vivent pas pour lui à des arbres improductifs destinés à être coupés. Etre productifs pour le Seigneur, cela implique d’obéir à ses enseignements, de résister à la tentation, de servir et aider activement les autres et de faire part de notre foi. Qu’en est-il de notre productivité ?

 

3.11

11 Moi, je vous baptise d'eau en vue de la repentance, mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi et je ne suis pas digne de porter ses sandales. Lui, il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu.

 

Note :

Le baptême était un signe extérieur d’engagement. En demandant à être baptisés, les gens confirmaient qu’ils avaient demandé à Dieu de pardonner leurs péchés et décidé de vivre selon sa volonté. Mais pour qu’une vie soit vraiment transformée, le baptême devait être accompagné d’un changement intérieur d’attitude, qui est l’œuvre du Saint-Esprit. En précisant que Jésus baptiserait du Saint-Esprit de feu, Jean annonçait la Pentecôte

 

(Actes 2),

Venue de l'Esprit à la Pentecôte

1 Quand le jour de la Pentecôte arriva, ils étaient tous ensemble au même endroit. 2 Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d'un vent violent, qui remplit toute la maison où ils étaient assis. 3 Des langues qui semblaient de feu leur apparurent, séparées les unes des autres, et elles se posèrent sur chacun d'eux. 4 Ils furent tous remplis du Saint-Esprit et se mirent à parler en d'autres langues, comme l'Esprit leur donnait de s'exprimer.
5 Or il y avait en séjour à Jérusalem des Juifs, hommes pieux venus de toutes les nations qui sont sous le ciel. 6 A ce bruit, ils accoururent en foule, et ils furent stupéfaits parce que chacun les entendait parler dans sa propre langue. 7 Ils étaient [tous] remplis d'étonnement et d'admiration et ils se disaient [les uns aux autres]: «Ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous galiléens? 8 Comment se fait-il donc que nous les entendions chacun dans notre propre langue, notre langue maternelle? 9 Parthes, Mèdes, Elamites, habitants de la Mésopotamie, de la Judée, de la Cappadoce, du Pont, de l'Asie, 10 de la Phrygie, de la Pamphylie, de l'Egypte, du territoire de la Libye voisine de Cyrène et résidents venus de Rome, Juifs de naissance ou par conversion, 11 Crétois et Arabes, nous les entendons parler dans notre langue des merveilles de Dieu!» 12 Tous remplis d'étonnement et ne sachant que penser, ils se disaient les uns aux autres: «Qu'est-ce que cela veut dire?» 13 Mais d'autres se moquaient et disaient: «Ils sont pleins de vin doux.»
14 Alors Pierre, debout avec les onze apôtres, s'exprima d'une voix forte en ces termes: «Hommes de Judée et vous tous qui séjournez à Jérusalem, comprenez ce qui se passe et prêtez l'oreille à mes paroles! 15 Ces gens ne sont pas ivres, comme vous le supposez, car il est neuf heures du matin. 16 Mais maintenant se réalise ce qu'a dit le prophète Joël: 17
Dans les derniers jours, dit Dieu, je déverserai de mon Esprit sur tout être humain; vos fils et vos filles prophétiseront, vos jeunes gens auront des visions et vos vieillards auront des rêves. 18 Oui, sur mes serviteurs et sur mes servantes, durant ces jours-là, je déverserai de mon Esprit et ils prophétiseront. 19 Je ferai des prodiges en haut dans le ciel et des signes miraculeux en bas sur la terre: du sang, du feu et une vapeur de fumée; 20 le soleil se changera en ténèbres et la lune en sang avant l'arrivée du jour du Seigneur, de ce jour grand et glorieux. 21 Alors toute personne qui fera appel au nom du Seigneur sera sauvée. 
22 »Israélites, écoutez ces paroles! Dieu vous a désigné Jésus de Nazareth en accomplissant par lui, au milieu de vous, des miracles, des prodiges et des signes, comme vous le savez vous-mêmes. 23 Cet homme vous a été livré suivant le projet défini et la prescience de Dieu. [Vous l'avez arrêté,] vous l'avez fait mourir sur une croix par l'intermédiaire d'hommes impies. 24 Mais Dieu a brisé les liens de la mort, il l'a ressuscité, parce qu'il n'était pas possible qu'elle le retienne. 25 En effet, David dit à propos de lui:
Je voyais constamment le Seigneur devant moi, parce qu'il est à ma droite afin que je ne sois pas ébranlé. 26 C'est pourquoi mon cœur est dans la joie et ma langue dans l'allégresse; même mon corps reposera avec espérance, 27 car tu n'abandonneras pas mon âme au séjour des morts, tu ne permettras pas que ton saint connaisse la décomposition. 28 Tu m'as fait connaître les sentiers de la vie, tu me rempliras de joie par ta présence. 
29 »Mes frères, qu'il me soit permis de vous parler en toute franchise au sujet du patriarche David: il est mort, il a été enseveli et son tombeau existe encore aujourd'hui parmi nous! 30 Or il était prophète et il savait que Dieu lui avait juré par serment de faire surgir [le Messie,] un de ses descendants, pour le faire asseoir sur son trône. 31 C'est donc la résurrection du Christ qu'il a prévue et annoncée en disant qu'il ne serait pas
abandonné au séjour des morts et que son corps ne connaîtrait pas la décomposition.
32 »C'est ce Jésus que Dieu a ressuscité, nous en sommes tous témoins. 33 Elevé à la droite de Dieu, il a reçu du Père le Saint-Esprit qui avait été promis et il l'a déversé, comme vous le voyez et l'entendez [maintenant]. 34 David en effet n'est pas monté au ciel, mais il dit lui-même:
Le Seigneur a dit à mon Seigneur: ‘Assieds-toi à ma droite 35 jusqu'à ce que j'aie fait de tes ennemis ton marchepied.'  36 Que toute la communauté d'Israël sache donc avec certitude que Dieu a fait Seigneur et Messie ce Jésus que vous avez crucifié.»
37 Après avoir entendu ce discours, ils eurent le cœur vivement touché et dirent à Pierre et aux autres apôtres: «Frères, que ferons-nous?»
38 Pierre leur dit: «Changez d'attitude et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ pour le pardon de vos péchés, et vous recevrez le don du Saint-Esprit. 39 En effet, la promesse est pour vous, pour vos enfants et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera.» 40 Et par beaucoup d'autres paroles, il rendait témoignage et les encourageait en disant: «Sauvez-vous de cette génération pervertie!»
41 Ceux qui acceptèrent sa parole furent donc baptisés et, ce jour-là, le nombre des disciples augmenta d'environ 3000 personnes. 42 Ils persévéraient dans l'enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain et dans les prières. 43 La crainte s'emparait de chacun et il se faisait beaucoup de prodiges et de signes miraculeux par l'intermédiaire des apôtres. 44 Tous ceux qui croyaient étaient ensemble et ils avaient tout en commun. 45 Ils vendaient leurs propriétés et leurs biens et ils en partageaient le produit entre tous, en fonction des besoins. 46 Chaque jour, avec persévérance, ils se retrouvaient d'un commun accord au temple; ils rompaient le pain dans les maisons et ils prenaient leur nourriture avec joie et simplicité de cœur. 47 Ils louaient Dieu et avaient la faveur de tout le peuple. Le Seigneur ajoutait chaque jour à l'Eglise ceux qui étaient sauvés.

Notes de la Bible Segond 21

Actes 2

  • 2.21 Dans les derniers… sauvée : citation de Joël 3.1-5.[1 »*Après cela, je déverserai mon Esprit sur tout être humain;
    vos fils et vos filles prophétiseront,
    vos vieillards auront des rêves,
    et vos jeunes gens des visions.
    2 Même sur les serviteurs et sur les servantes,
    dans ces jours-là, je déverserai mon Esprit.
    3 »Je ferai des prodiges dans le ciel et sur la terre,
    du sang, du feu et des colonnes de fumée.
    4 Le soleil se changera en ténèbres
    et la lune en sang
    avant l'arrivée du jour de l'Eternel,
    de ce jour grand et terrible.
    5 »Alors *toute personne qui fera appel au nom de l'Eternel sera sauvée;
    *il y aura des rescapés sur le mont Sion et à Jérusalem,
    comme l'a dit l'Eternel,
    et parmi les survivants que l'Eternel appellera.]

  • 2.28 Je voyais… présence : citation du Psaume 16.8-11. [8 *J'ai constamment l'Eternel devant moi;
    quand il est à ma droite, je ne suis pas ébranlé.
    9 C'est pourquoi mon cœur est dans la joie,
    et mon esprit dans l'allégresse.
    Même mon corps reposera en sécurité,
    10 car tu *n'abandonneras pas mon âme au séjour des morts,
    tu ne permettras pas que ton bien-aimé connaisse la décomposition.
    11 Tu me fais connaître le sentier de la vie;
    il y a d'abondantes joies dans ta présence,
    un bonheur éternel à ta droite. ]

  • 2.30 Messie : ou oint de Dieu, en grec Christos. Les Juifs attendaient, d'après les promesses de l'Ancien Testament, la venue d'une personne désignée par Dieu, qui leur apporterait la délivrance.

  • 2.31 Abandonné… décomposition : renvoi au Psaume 16.10. [car tu *n'abandonneras pas mon âme au séjour des morts, tu ne permettras pas que ton bien-aimé connaisse la décomposition. ]

  • 2.35 Le Seigneur… marchepied : Christ avait lui-même utilisé le passage cité ici (Psaume 110.1) [Psaume de David. *L'Eternel a déclaré à mon Seigneur: «Assieds-toi à ma droite jusqu'à ce que j'aie fait de tes ennemis ton marchepied.»  ]

    dans une argumentation relative à son rôle en tant que Messie, libérateur envoyé par Dieu (Matthieu 22.41-45).

    [41 Comme les pharisiens se trouvaient rassemblés, Jésus les interrogea 42 en ces termes: «Que pensez-vous du Messie? De qui est-il le fils?»
    Ils lui répondirent: «De David.»
    43 Et Jésus leur dit: «Comment donc David, animé par l'Esprit, peut-il l'appeler Seigneur lorsqu'il dit: 44 Le Seigneur a dit à mon Seigneur: ‘Assieds-toi à ma droite jusqu'à ce que j'aie fait de tes ennemis ton marchepied' ? 45 Si donc David l'appelle Seigneur, comment peut-il être son fils?» ]

 

 

le jour où Jésus a envoyé le Saint-Esprit sous forme de langues de feu, donnant à ses disciples la puissance nécessaire pour prêcher la bonne nouvelle. Il parlait aussi de l’œuvre du Saint-Esprit qui consiste à appliquer le jugement de Dieu à ceux qui refusent de se détourner de leurs péchés. Nous serons tous baptisés, soit maintenant par l’Esprit de Dieu, soit plus tard par le feu de son jugement ;

 

3.12

12 Il a sa pelle à la main; il nettoiera son aire de battage et il amassera son blé dans le grenier, mais il brûlera la paille dans un feu qui ne s'éteint pas.»

 

Note :

La pelle mentionnée était utilisée pour séparer le bon grain de la bale. La graine est la partie utile de la plante, qui est conservée ; la bale est l’enveloppe inutile, destinée à être brûlée. Cette image est souvent utilisée pour le jugement de Dieu. Les personnes qui refusent de se repentir, de changer d’attitude, seront jugées et rejetées parce qu’elles sont inutiles dans l’œuvre de Dieu ; celles qui changent d’attitude et croient seront sauvées et employées par Dieu.

 

3.13-15

13 Alors Jésus vint de la Galilée jusqu'au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui, 14 mais Jean s'y opposait en disant: «C'est moi qui ai besoin d'être baptisé par toi, et c'est toi qui viens vers moi?»
15 Jésus lui répondit: «Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste», et Jean ne lui résista plus.

 

Note :

Jean est en train d’expliquer que le baptême de Jésus sera plus important que le sien ; lorsque Jésus en personne arrive pour se faire baptiser Jean se sent indigne d’accéder à sa demande. Il voudrait lui-même être baptisé par Christ ! Pourquoi celui-ci demande-t-il le baptême ? Il n’a pas besoin de se repentir puisqu’il est sans péché. Dans sa réponse, il fait allusion à l’accomplissement de la mission de Dieu, à l’avancement de l’œuvre divine. Voici les raisons de son baptême : 1°) il s’identifie à Israël en confessant les péchés du peuple comme l’ont fait Moïse, Esdras, Néhémie et Daniel ; 2°) il confirme le bien-fondé du ministère de Jean ; 3°) il inaugure son ministère public ; 4°) il montre son identification aux Juifs qui ont accepté de changer d’attitude plutôt qu’aux pharisiens qui se contentent d’observer de loin, l’œil critique. Jésus, l’homme parfait, n’a pas besoin d’être baptisé en rapport avec le pardon des péchés, mais il le fait par obéissance à son Père, et Dieu va montrer son approbation.

 

3.15

15 Jésus lui répondit: «Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste», et Jean ne lui résista plus.

 

Note :

Mettons-nous à la place de Jean : votre travail se développe bien, les gens le remarquent, tout va pour le mieux, mais vous savez que votre rôle se borne à préparer hommes et femmes à rencontrer Jésus (Jean1.35-37) [35 Le lendemain, Jean était encore là avec deux de ses disciples. 36 Il vit Jésus passer et dit: «Voici l'Agneau de Dieu.»
37 Les deux disciples l'entendirent prononcer ces paroles et suivirent Jésus. ]

. A ce moment-là, Jésus arrive et met votre intégrité à l’épreuve : serez-vous capable d’orienter vos disciples vers lui ? Jean-Baptiste réussit le test en baptisant publiquement Jésus. Il expliquera bientôt : « il faut qu’il grandisse et que moi, je diminue » (Jean 3.30).[Il faut qu'il grandisse et que moi, je diminue.] Comme Jean, suis-je d’accord de mettre de côté mon égo et de renoncer à certains bénéfices pour conduire d’autres personnes à Christ ? Accepterais-je de perdre certains avantages afin que d’autres puissent en profiter ?

 

3.16-17

16 Dès qu'il fut baptisé, Jésus sortit de l'eau. Alors le ciel s'ouvrit [pour lui] et il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. 17 Au même instant, une voix fit entendre du ciel ces paroles: «Celui-ci est mon Fils bien-aimé, qui a toute mon approbation.

 

Note :

D’après la doctrine de la Trinité (mot apparu plus tard), Dieu est un en trois personnes. Dans ce passage les trois personnes de la Trinité sont présentes et actives : Dieu le Père parle, Dieu le Fils est baptisé, Dieu le Saint-Esprit descend sur Jésus. Dieu est unique et, en même temps, il se révèle sous trois personnes à la fois. C’est l’un des mystères de Dieu que nous avons de la peine à comprendre. D’autres passages bibliques, mentionnent le Père, le Fils et le Saint-Esprit

 

(Matthieu 28.19 )

Allez [donc], faites de toutes les nations des disciples, baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit

 

(Jean 15.26)

»Quand sera venu le défenseur que je vous enverrai de la part du Père, l'Esprit de la vérité qui vient du Père, il rendra témoignage de moi.

 

(1 Corinthiens 12.4-13)

4 Il y a diversité de dons, mais le même Esprit; 5 diversité de services, mais le même Seigneur; 6 diversité d'actes, mais le même Dieu qui accomplit tout en tous.
7 Or, à chacun la manifestation de l'Esprit est donnée pour le bien de tous. 8 En effet, à l'un est donnée par l'Esprit une parole de sagesse; à un autre une parole de connaissance, selon le même Esprit; 9 à un autre la foi, par le même Esprit; à un autre des dons de guérisons, par le même Esprit; 10 à un autre la possibilité de faire des miracles; à un autre la prophétie; à un autre le discernement des esprits; à un autre diverses langues; à un autre l'interprétation des langues. 11 Mais toutes ces choses, c'est un seul et même Esprit qui les accomplit, en les distribuant à chacun en particulier comme il le veut.
12 Le corps forme un tout mais a pourtant plusieurs organes, et tous les organes du corps, malgré leur grand nombre, ne forment qu'un seul corps. Il en va de même pour Christ. 13 En effet, que nous soyons juifs ou grecs, esclaves ou libres, nous avons tous été baptisés dans un seul Esprit pour former un seul corps et nous avons tous bu à un seul Esprit.

 

(2 Corinthiens 13.13 )

13 Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ, l'amour de Dieu et la communion du Saint-Esprit soient avec vous tous!

 

(Ephésiens 2.18)

A travers lui, en effet, nous avons les uns et les autres accès auprès du Père par le même Esprit.

 

(1 Thessaloniciens 1.2-5) 

2 Nous disons constamment à Dieu toute notre reconnaissance pour vous tous en faisant mention de vous dans nos prières. 3 Nous nous rappelons sans cesse l'œuvre de votre foi, le travail de votre amour et la fermeté de votre espérance en notre Seigneur Jésus-Christ, devant Dieu notre Père. 4 Nous savons, frères et sœurs aimés de Dieu, qu'il vous a choisis 5 parce que notre Evangile ne vous a pas été prêché en paroles seulement, mais avec puissance, avec l'Esprit saint et avec une pleine conviction. Vous savez en effet comment nous nous sommes comportés parmi vous à cause de vous.

 

(1 P 1.2)

que la grâce et la paix vous soient multipliées par la connaissance de Dieu et de Jésus notre Seigneur!

 

Extrait de la Bible avec notes d'étude « Vie Nouvelle » - Louis Segond 21

L'original avec les mots d'aujourd'hui)

121672973