UNE ECOUTE QUI HONORE

 

Quant à l’affection fraternelle,

soyez pleins de tendresse les uns pour les autres.

Soyez les premiers à honorer les autres

(Romains 12.10)

 

Nous sommes tous très occupés. Souvent trop occupés pour écouter. Et pourtant, l’écoute est la seule chance que nous ayons d’arriver à comprendre les pensées et les sentiments de notre conjoint. Ecouter, cela prend du temps et cela demande de la concentration. Beaucoup de gens se vantent d’être capables d’écouter tout en consultant leurs courriels ou en regardant la télévision, mais j’ai des doutes sur la qualité de leur écoute. Un mari me disait : « Ma femme insiste pour que je m’assoie afin de l’écouter. J’ai l’impression d’être dans une camisole de force. Je perds mon temps ».

 

En Romains 12*, Paul nous demande « d’être les premiers à honorer les autres » (ou de nous réjouir de les honorer). Une façon d’honorer quelqu’un consiste à l’écouter visiblement et à lui accorder la totalité de notre attention. C’est une question de respect. Lorsque nous lâchons ce que nous étions en train de faire, que nous regardons notre conjoint et que nous l’écoutons, nous lui signifions : « Tu es la personne la plus importante de ma vie ». En revanche, quand nous tentons d’écouter tout en faisant autre chose, nous lui signifions : « Tu n’es pour moi qu’un intérêt parmi d’autres ». L’écoute est une expression intense de l’amour.

 

Prière :

 

Père, je tiens à honorer mon conjoint en l’écoutant attentivement. Aide-moi à bien vouloir me concentrer pleinement sur lui/elle afin que je comprenne vraiment les paroles qui sont dites.

 

 

(Extrait des « méditations quotidiennes pour le couple » - de Gary Chapman)

 

Romains 12 (Segond 21)

La vie nouvelle (12.1–16.27)

De nouveaux comportements

1 Je vous encourage donc, frères et sœurs, par les compassions de Dieu, à offrir votre corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu. Ce sera de votre part un culte raisonnable. 2 Ne vous conformez pas au monde actuel, mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence afin de discerner quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.
3 Par la grâce qui m'a été donnée, je dis à chacun de vous de ne pas avoir une trop haute opinion de lui-même, mais de garder des sentiments modestes, chacun selon la mesure de foi que Dieu lui a donnée. 4 En effet, de même que nous avons plusieurs membres dans un seul corps et que tous les membres n'ont pas la même fonction, 5 de même, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ et nous sommes tous membres les uns des autres, chacun pour sa part. 6 Nous avons des dons différents, selon la grâce qui nous a été accordée. Si quelqu'un a le don de prophétie, qu'il l'exerce en accord avec la foi; 7 si un autre est appelé à servir, qu'il se consacre à son service. Que celui qui enseigne se donne à son enseignement, 8 et celui qui a le don d'encourager à l'encouragement. Que celui qui donne le fasse avec générosité, celui qui préside, avec zèle, et que celui qui exerce la bienveillance le fasse avec joie.
9 Que l'amour soit sans hypocrisie. Ayez le mal en horreur, attachez-vous au bien. 10 Par amour fraternel soyez pleins d'affection les uns pour les autres et rivalisez d'estime réciproque. 11 Ayez du zèle, et non de la paresse. Soyez fervents d'esprit et servez le Seigneur. 12 Réjouissez-vous dans l'espérance et soyez patients dans la détresse. Persévérez dans la prière. 13 Pourvoyez aux besoins des saints et exercez l'hospitalité avec empressement.
14 Bénissez ceux qui vous persécutent, bénissez et ne maudissez pas. 15 Réjouissez-vous avec ceux qui se réjouissent, pleurez avec ceux qui pleurent. 16 Vivez en plein accord les uns avec les autres. N'aspirez pas à ce qui est élevé, mais laissez-vous attirer par ce qui est humble.
Ne vous prenez pas pour des sages. 
17 Ne rendez à personne le mal pour le mal. Recherchez ce qui est bien devant tous les hommes. 18 Si cela est possible, dans la mesure où cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les hommes. 19 Ne vous vengez pas vous-mêmes, bien-aimés, mais laissez agir la colère de Dieu, car il est écrit:
C'est à moi qu'appartient la vengeance, c'est moi qui donnerai à chacun ce qu'il mérite, dit le Seigneur.  20 Mais si ton ennemi a faim, donne-lui à manger, s'il a soif, donne-lui à boire, car en agissant ainsi, tu amasseras des charbons ardents sur sa tête.  21 Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais sois vainqueur du mal par le bien.

121672973