LE LIVRE DES PROVERBES [36/36]

AVEC NOTE D'ETUDE

 

C – SAGESSE POUR LES RESPONSABLES

[Chap.[25 :1 au Chap. 31 :31]

[Proverbes de Salomon recueillis par les gens d'Ezéchias]

 

Paroles de Lemuel

Chapitre 31 - Versets 1 à 31



Proverbes 31 (Segond 21)

Proverbes de Lemuel (31.1-31)

Une femme de valeur

1 Paroles du roi Lemuel.
Message par lequel sa mère l'a instruit.

2 Que te dirai-je, mon fils?
Que te dirai-je, fils de mon ventre?
Que te dirai-je, fils de mes vœux?
3 Ne livre pas ta force aux femmes,
ni tes voies à celles qui causent la perte des rois!
4 Ce n'est pas aux rois, Lemuel,
ce n'est pas aux rois de boire du vin,
ni aux princes de rechercher des boissons fortes.
5 En effet, en buvant ils pourraient oublier les lois
et porter atteinte à la cause des plus malheureux.
6 Donnez des liqueurs fortes à celui qui va mourir,
du vin à celui qui est rempli d'amertume:
7 qu'il boive et oublie ainsi sa pauvreté,
qu'il ne se souvienne plus de sa peine.
8 Ouvre ta bouche pour celui qui ne peut pas s'exprimer,
pour la cause de tous les délaissés!
9 Ouvre ta bouche, juge avec justice
et défends le malheureux et le pauvre!
10 Qui trouvera une femme de valeur? 
Elle vaut bien plus que des perles.
11 Le cœur de son mari a confiance en elle,
et c'est tout bénéfice pour lui.
12 Elle lui fait du bien, et non du mal,
tous les jours de sa vie.
13 Elle se procure de la laine et du lin
et travaille d'une main joyeuse.
14 Pareille à un navire marchand,
elle rapporte ses provisions de loin.
15 Elle se lève alors qu'il fait encore nuit,
et elle donne la nourriture à sa famille
et ses ordres à ses servantes.
16 Elle pense à un champ, et elle l'achète.
Avec le fruit de son travail elle plante une vigne.
17 Avec la force en guise de ceinture,
elle affermit ses bras.
18 Elle constate que ce qu'elle gagne est bon.
Sa lampe ne s'éteint pas pendant la nuit:
19 elle file elle-même la laine,
elle tisse elle-même les habits.
20 Elle ouvre ses bras au malheureux,
elle tend la main au pauvre.
21 Elle ne redoute pas la neige pour sa famille,
car chacun y est habillé de cramoisi.
22 Elle se fait des couvertures,
elle a des habits en fin lin et en pourpre.
23 Son mari est reconnu aux portes de la ville,
lorsqu'il siège avec les anciens du pays.
24 Elle fait des chemises et les vend,
et elle livre des ceintures au marchand.
25 La force et l'honneur, voilà ce qui l'habille.
Elle rit en pensant à l'avenir.
26 Elle ouvre la bouche avec sagesse
et un enseignement plein de bonté est sur sa langue.
27 Elle veille à la bonne marche de sa maison,
elle ne mange pas le pain de la paresse.
28 Ses fils se lèvent et la disent heureuse,
son mari aussi, et il chante ses louanges:
29 «Bien des femmes font preuve de valeur,
mais toi, tu leur es à toutes supérieure.»
30 La grâce est trompeuse et la beauté est illusoire;
c'est de la femme qui craint l'Eternel qu'on chantera les louanges.
31 Donnez-lui du fruit de son travail
et qu'aux portes de la ville ses œuvres fassent son éloge!

 

NOTE D'ETUDE

 

PROVERBES 31



 PREMIERE PARTIE



31.1

 1 Paroles du roi Lemuel.
Message par lequel sa mère l'a instruit.

Nous ne savons rien sur Lemuel, à part ce qui est dit ici : c’est un roi qui a reçu de sages enseignements de sa mère. Son nom signifie « voué  à Dieu ». Certains pensent que Lemuel et Agur viennent tous deux du royaume de Massa, au nord de l’Arabie car le mot hébreu traduit par « message » pourrait désigner ce royaume.

 

31.4-7

 4 Ce n'est pas aux rois, Lemuel,
ce n'est pas aux rois de boire du vin,
ni aux princes de rechercher des boissons fortes.
5 En effet, en buvant ils pourraient oublier les lois
et porter atteinte à la cause des plus malheureux.
6 Donnez des liqueurs fortes à celui qui va mourir,
du vin à celui qui est rempli d'amertume:
7 qu'il boive et oublie ainsi sa pauvreté,
qu'il ne se souvienne plus de sa peine.


Que des mourants souffrant l’agonie s’enivrent est compréhensible, mais que des responsables se soûlent est inexcusable. L’alcool trouble l’esprit et peut amener à commettre l’injustice et à prendre de mauvaises décisions. Les chefs qui s’anesthésient avec de l’alcool feront finalement des compromis, par rapport à leurs principes.

 

 

DEUXIEME PARTIE

 

 

31.10-31

 10 Qui trouvera une femme de valeur? 
Elle vaut bien plus que des perles.
11 Le cœur de son mari a confiance en elle,
et c'est tout bénéfice pour lui.
12 Elle lui fait du bien, et non du mal,
tous les jours de sa vie.
13 Elle se procure de la laine et du lin
et travaille d'une main joyeuse.
14 Pareille à un navire marchand,
elle rapporte ses provisions de loin.
15 Elle se lève alors qu'il fait encore nuit,
et elle donne la nourriture à sa famille
et ses ordres à ses servantes.
16 Elle pense à un champ, et elle l'achète.
Avec le fruit de son travail elle plante une vigne.
17 Avec la force en guise de ceinture,
elle affermit ses bras.
18 Elle constate que ce qu'elle gagne est bon.
Sa lampe ne s'éteint pas pendant la nuit:
19 elle file elle-même la laine,
elle tisse elle-même les habits.
20 Elle ouvre ses bras au malheureux,
elle tend la main au pauvre.
21 Elle ne redoute pas la neige pour sa famille,
car chacun y est habillé de cramoisi.
22 Elle se fait des couvertures,
elle a des habits en fin lin et en pourpre.
23 Son mari est reconnu aux portes de la ville,
lorsqu'il siège avec les anciens du pays.
24 Elle fait des chemises et les vend,
et elle livre des ceintures au marchand.
25 La force et l'honneur, voilà ce qui l'habille.
Elle rit en pensant à l'avenir.
26 Elle ouvre la bouche avec sagesse
et un enseignement plein de bonté est sur sa langue.
27 Elle veille à la bonne marche de sa maison,
elle ne mange pas le pain de la paresse.
28 Ses fils se lèvent et la disent heureuse,
son mari aussi, et il chante ses louanges:
29 «Bien des femmes font preuve de valeur,
mais toi, tu leur es à toutes supérieure.»
30 La grâce est trompeuse et la beauté est illusoire;
c'est de la femme qui craint l'Eternel qu'on chantera les louanges.
31 Donnez-lui du fruit de son travail
et qu'aux portes de la ville ses œuvres fassent son éloge!

Les Proverbes parlent beaucoup des femmes, mais quelle fin appropriée que cette présentation d’une femme au caractère fort, dotée d’une grande sagesse, de nombreuses capacités et d’une grande compassion. Certains se font une fausse idée de la femme idéale dans la Bible. Ils pensent qu’elle doit rester à l’écart, se tenir au service de son mari et s’occuper de l’entretien de sa maison. Ce n’est pas le portrait qui est brossé ici. Non seulement cette femme est une excellente épouse et mère, mais elle aussi artiste, importatrice, intendant, agent immobilier, cultivatrice, couturière, tapissière et commerçante. Sa force et sa dignité ne viennent cependant pas de son succès impressionnant ; elles sont le fruit du respect qu’elle manifeste envers Dieu. Dans notre société où l’apparence compte beaucoup, l’absence de tout commentaire sur son aspect physique peut nous surprendre. C’et que son charme provient entièrement de son caractère.

 

La femme décrite dans ce chapitre a des capacités exceptionnelles. Le rang social de sa famille est élevé. En fait, il peut ne pas s’agir d’une femme unique, mais d’un portrait de l’idéal féminin. Ne la considérons pas comme un modèle à imiter dans chaque détail ; nos journées ne sont pas assez longues pour faire tout ce qu’elle fait ! Inspirons-nous plutôt d’elle pour chercher à atteindre le maximum de notre potentiel. Il est impossible de lui ressembler entièrement, mais nous pouvons nous inspirer de son application au travail, de son intégrité et de son ingéniosité.

 

31.31

 31 Donnez-lui du fruit de son travail
et qu'aux portes de la ville ses œuvres fassent son éloge!

Le livre de Proverbes  commençait avec une invitation à craindre l’Eternel (1.7) [Proverbes 1:7 La connaissance commence par la crainte de l'Eternel. Il faut être fou pour mépriser la sagesse et l'instruction. ]et se termine avec l’image d’une femme qui obéit à cette invitation. Les qualités qu’elle déploie sont mentionnées tout au long du livre : assiduité au travail, respect du conjoint, prévoyance, encouragement, souci pour les autres et pour les pauvres, sagesse dans la gestion financière. Alliées à la crainte du Seigneur, elles procurent joie, gloire et valeur, et elles conduisent au succès. Les Proverbes sont un livre pratique : ils nous enseignent comment devenir sages, prendre de bonnes décisions et vivre conformément à l’idéal de Dieu pour nous.

 

121672973