« PRIERES INSPIREES » (Jéremy Sourdril)  

CONFINES POUR ETRE SANCTIFIES

 

Seigneur, à partir de maintenant, je prends la décision que mon corps t’appartient, que ce qui sort de ma bouche t’appartient, que ce que mes yeux voient t’appartient.

Seigneur, je te demande de prendre toute ma vie et je prends la décision dès aujourd’hui que le péché n’a plus de pouvoir sur moi. Dès aujourd’hui, je prends la décision de sanctifier ma vie pour toi, Père, parce que je veux te croire, je sais combien tu es saint et je veux marcher dans cette nouveauté de vie à laquelle tu m’as donné accès lors de ma nouvelle naissance.

Seigneur, je te demande pardon pour toutes ces fois où je n’ai pas écouté ta Parole.  Pardon pour toutes ces fois où j’ai péché de manière volontaire et conscient. Pardon pour toutes ces fois où je n’ai pas écouté la voix de ma conscience.

Seigneur, je te demande de me purifier.

Je te remets ma vie et à partir d’aujourd’hui ma vie ne sera plus comme avant. Le péché n’aura plus de pouvoir sur moi et je vais marcher dans une vie qui te sera agréable.

Père, je te remercie parce que tu me donnes la force de tenir cet engagement et que désormais ma vie est nouvelle et transformée. Tu effaces mes péchés comme tu l’as fait à ma nouvelle naissance. Père, Merci pour cette grâce à laquelle nous avons accès. Tu es bon Seigneur, tu es infiniment bon. Merci pour le pardon des péchés qui est disponible en tout temps pour ton trône de la grâce.

Je prends autorité sur tous les liens, sur toutes les chaînes, sur tout ce qui me pousse à faire le mal,  à me faire du mal et à faire du mal aux autres. Que les chaînes soient maintenant détachées, que les liens soient brisés, au nom de Jésus-Christ !

Je déclare la délivrance sur moi en ce temps de toutes ces choses, au nom de Jésus-Christ !

Je me laisse remplir par la présence du Saint-Esprit. I l n’y a plus de condamnation pour ceux qui marchent avec Jésus-Christ.

Seigneur, tu n’es pas là pour me condamner mais pour me libérer, pour guérir mon cœur. Quand on est rempli du Saint-Esprit et de sa présence on n’a pas besoin de faire ces choses. Je te remercie car tu es un Dieu saint, un Dieu puissant.

Tu as dit que tu ferais de nous des nouvelles créatures. Tu as dit « vous serez saints car je suis saint.

Merci car nous ne pouvons nous sanctifier  par nous-mêmes,  mais à la croix Seigneur Jésus-Christ, tu as vaincu le péché. A  la croix tu nous a libérés de tout ce qui était trop fort pour nous, de tout ce dont on ne pouvait pas être libérés par la loi. Car sous la loi la chair nous pousse à faire le mal. Mais la loi de la grâce, de la liberté, nous pousse vers toi, nous pousse à faire le bien.

Saint-Esprit, je te demande de  descendre sur moi,  manifeste toi, merveilleux Saint-Esprit, en me touchant dans mon cœur. Montre-moi que tu m’aimes.  Que je sois saisie et remplie de ta présence. Qu’une crainte de Dieu naisse dans mon cœur de manière surnaturelle.

Après la décision de se sanctifier, il faut courir vers Dieu pour en être rempli sinon on retourne au péché. Il faut mettre le doigt sur les choses dont nous devons nous séparer.

Nous voulons être saints parce que tu es saint. Nous voulons être saints parce que le sacrifice de Jésus à la croix était suffisant pour nous. Nous voulons marcher comme tu veux que nous marchions. Nous voulons être tes enfants sanctifiés,  ce peuple mis à part,  une race royale, c’est ainsi que tu nous a appelés. Nous ne voulons pas te décevoir. Nous voulons être Un autour de ta parole, Un autour de ce que tu nous permets de pouvoir vivre en tant qu’enfants de Dieu.

Quelle grâce de pouvoir être appelés enfants de Dieu ! Oh Seigneur, mon roi, je veux prier pour tous ceux qui sont sous le joug de la condamnation.

Merci pour le pardon des péchés. Merci pour nos vies  pécheresses  que tu as effacées de ta mémoire. Tu les as jetées dans la mare de l’oubli. Merci mon Dieu de venir consoler et donner l’assurance que nous sommes pardonnés.

Maintenant même, je te remercie, là où il y  avait le péché,  aujourd’hui il y a un sentiment de sainteté, une assurance d’être digne  de venir devant ton trône, d’être digne de t’appeler Père et de t’être agréable. Merci Saint-Esprit car il n’y a que toi qui peut produire cette œuvre.

Merci.

121672973