Capture d'écran 2020-06-24 06

 

DECLARATION DE VERITE

 

CREDO - je crois

 

10 - 11

 

Je rejette - Je choisis

 

Je rejette touts les objectifs égoïstes

et je choisis le but suprême qu'est l'amour.

Je choisis d'obéir aux deux plus grands commandements:

d'aimer le Seigneur mon Dieu de tout mon coeur,

de toute mon âme, de toute ma pensée

et de toute ma force,

et d'aimer mon prochain comme moi-même.

 

 

[Matthieu 22:37-39 - 1Timothée 1:5]

 

(Matthieu  22:34-40)

34 Les pharisiens apprirent qu'il avait réduit au silence les sadducéens. Ils se rassemblèrent 35 et l'un d'eux, professeur de la loi, lui posa cette question pour le mettre à l'épreuve: 36 «Maître, quel est le plus grand commandement de la loi?»

37 Jésus lui répondit: «Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée.  38 C'est le premier commandement et le plus grand. 39 Et voici le deuxième, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.  40 De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.»

 

Note d'étude pour Matthieu 22:34-40 :

Les Pharisiens avaient dénombré plus de 600 commandements et cherchaient souvent à les classer par ordre d'importance, d'où la question posée par ce docteur de la Loi. Jésus renvoie à Deutéronome 6:5 : [»*Tu aimeras l'Eternel, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force. et à Lévitique 19:18 : [Tu ne te vengeras pas et tu ne garderas pas de rancune contre les membres de ton peuple. *Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Je suis l'Eternel.] : en obéissant à ces deux commandements, l'homme respecte tous les autres, car ils résument le décalogue et les autres lois morales de l'Ancien Testament.Si nous aimons Dieu et notre prochain de tout notre cœur nous obéirons naturellement aux commandements. Au lieu de penser à tout ce que nous ne devrions pas faire, nous devrions réfléchir à ce que nous pourrions faire pour démontrer notre amour pour Dieu et notre prochain.

 

Notes de la Bible Segond 21

Lévitique 19.18 Tu aimeras… toi-même : cité en:

 ( Matthieu 5.43-46) [43 »Vous avez appris qu'il a été dit: ‘Tu aimeras ton prochain et tu détesteras ton ennemi.' 44 Mais moi je vous dis: Aimez vos ennemis, [bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous détestent] et priez pour ceux [qui vous maltraitent et] qui vous persécutent, 45 afin d'être les fils de votre Père céleste. En effet, il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes. 46 Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous? Les collecteurs d'impôts n'agissent-ils pas de même?]

 

 (Matthieu 19.19)  [honore ton père et ta mère et tu aimeras ton prochain comme toi-même.» ]

 

(Matthieu 22.37-40) [37 Jésus lui répondit: «Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée.  38 C'est le premier commandement et le plus grand. 39 Et voici le deuxième, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.  40 De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.»]

 

(Marc 12.29-34) [29 Jésus répondit: «Voici le premier: Ecoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l'unique Seigneur  30 et tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée et de toute ta force. 31 Voici le deuxième: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n'y a pas d'autre commandement plus grand que ceux-là.»

32 Le spécialiste de la loi lui dit: «Bien, maître. Tu as dit avec vérité que Dieu est unique, qu'il n'y en a pas d'autre que lui  33 et que l'aimer de tout son cœur, de toute son intelligence, [de toute son âme] et de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, c'est plus que tous les holocaustes et tous les sacrifices.»

34 Voyant qu'il avait répondu avec intelligence, Jésus lui dit: «Tu n'es pas loin du royaume de Dieu.»

Personne n'osa plus lui poser de questions.] 

 

(Luc 10.25-37) [25 Un professeur de la loi se leva et dit à Jésus pour le mettre à l'épreuve: «Maître, que dois-je faire pour hériter de la vie éternelle?»

26 Jésus lui dit: «Qu'est-il écrit dans la loi? Qu'y lis-tu?»

27 Il répondit: «Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ta pensée, et ton prochain comme toi-même.»

28 «Tu as bien répondu, lui dit Jésus. Fais cela et tu vivras.»

29 Mais lui, voulant se justifier, dit à Jésus: «Et qui est mon prochain?»

30 Jésus reprit la parole et dit: «Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho. Il tomba entre les mains de brigands qui le dépouillèrent, le rouèrent de coups et s'en allèrent en le laissant à moitié mort. 31 Un prêtre qui, par hasard, descendait par le même chemin vit cet homme et passa à distance. 32 De même aussi un Lévite arriva à cet endroit; il le vit et passa à distance. 33 Mais un Samaritain qui voyageait arriva près de lui et fut rempli de compassion lorsqu'il le vit. 34 Il s'approcha et banda ses plaies en y versant de l'huile et du vin; puis il le mit sur sa propre monture, le conduisit dans une auberge et prit soin de lui. 35 Le lendemain, [à son départ,] il sortit deux pièces d'argent, les donna à l'aubergiste et dit: ‘Prends soin de lui, et ce que tu dépenseras en plus, je te le rendrai à mon retour.' 36 Lequel de ces trois te semble avoir été le prochain de celui qui était tombé au milieu des brigands?»37 «C'est celui qui a agi avec bonté envers lui», répondit le professeur de la loi.Jésus lui dit [donc]: «Va agir de la même manière, toi aussi.»]

 

(Romains 13.9) [ En effet, les commandements: Tu ne commettras pas d'adultère, tu ne commettras pas de meurtre, tu ne commettras pas de vol, [tu ne porteras pas de faux témoignage,] tu ne convoiteras pas, ainsi que tous les autres, se résument dans cette parole: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.]

 

 (Galates 5.13-15)  [13 Frères et sœurs, c'est à la liberté que vous avez été appelés. Seulement, ne faites pas de cette liberté un prétexte pour suivre les désirs de votre nature propre. Au contraire, soyez par amour serviteurs les uns des autres. 14 En effet, toute la loi est accomplie dans cette seule parole: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.  15 Mais si vous vous mordez et vous dévorez les uns les autres, attention: vous finirez par vous détruire les uns les autres.]

 

(Jacques 2:8-11)

 

8 Si vous accomplissez la loi royale d'après l'Ecriture: Tu aimeras ton prochain comme toi-même, vous faites bien. 9 Mais si vous faites du favoritisme, vous commettez un péché; la loi vous dénonce comme étant coupables. 10 De fait, la personne qui obéit à toute la loi mais qui pèche contre un seul commandement est en faute vis-à-vis de l'ensemble. 11 En effet, celui qui a dit: Tu ne commettras pas d'adultère a aussi dit: Tu ne commettras pas de meurtre. Si tu ne commets pas d'adultère mais que tu commettes un meurtre, tu es coupable d'infraction à la loi.12 Parlez et agissez comme des personnes appelées à être jugées par une loi de liberté,13 Frères et sœurs, c'est à la liberté que vous avez été appelés. Seulement, ne faites pas de cette liberté un prétexte pour suivre les désirs de votre nature propre. Au contraire, soyez par amour serviteurs les uns des autres. 14 En effet, toute la loi est accomplie dans cette seule parole: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.  15 Mais si vous vous mordez et vous dévorez les uns les autres, attention: vous finirez par vous détruire les uns les autres.

 et présenté comme l'un des deux plus importants commandements (l'autre invitant à aimer Dieu sans réserve).

 

(1Timothée 1:5)

 5 Le but de ces instructions, c'est un amour qui provienne d'un cœur pur, d'une bonne conscience et d'une foi sincère.