Capture d'écran 2020-06-24 06

DECLARATION DE VERITE

 

CREDO - Je crois

 5 – 11

"Je choisis - Je revêts - Je prends"

Je choisis de me fortifier

dans le Seigneur et par sa force souveraine.

Je ne place aucune confiance dans la chair

car les armes avec lesquelles je combats

n'appartiennent pas à la chair,

mais elles sont puissantes devant Dieu

pour renverser des forteresse.

Je revêts tpoutes les armes de Dieu.

Je prends la résolution de tenir ferme dans ma foi

et de résister au malin.



(2Corinthiens 10:4 - Ephésiens 6:10-20 - Philippiens 3:3)

***

(2Corinthiens 10:4)

"En effet, les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas humaines, mais elles sont puissantes, grâce à Dieu, pour renverser des forteresses. "

Note d'Etude pour 2Corinthiens 10:4 (Segond 21)

Tout comme Paul nous sommes des êtres vulnérables, mais nous n'avons pas besoin de recourir à des méthodes, ni des pans humains pour triompher dans nos combats. Les armes puissantes de Dieu sont à notre disposition pour nous emparer des "forteresses" qui sont entre les mains du diable. L e chrétien doit choisir la méthode qu'il emploiera : celles de Dieu ou celles du monde.

Les armes de Dieu - La prière, la foi, l'espérance, l'amour, la Parole de Dieu, le Saint-Essprit- sont puissantes et efficaces affirme l'apôtre cf.Ephésien 6:13-18 = [13 C'est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu afin de pouvoir résister dans le jour mauvais et tenir ferme après avoir tout surmonté. 14 Tenez donc ferme: ayez autour de votre taille la vérité en guise de ceinture; enfilez la cuirasse de la justice; 15 mettez comme chaussures à vos pieds le zèle pour annoncer l'Evangile de paix; 16 prenez en toute circonstance le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre toutes les flèches enflammées du mal; 17 faites aussi bon accueil au casque du salut et à l'épée de l'Esprit, c'est-à-dire la parole de Dieu.

18 Faites en tout temps par l'Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance et en priant pour tous les saints. ]

Elles peuvent renverser les arguments élevés contre la foi ainsi que les murailles édifiées pour empêcherr les hommes de trouver le Seigneur. Confronté à l'orgueil qui détourne les gens de Christ, nous pouvons être tenté de recourir à nos propres méthodes, mais rien ne peut mieux abattre les barrières que les armes de Dieu.



(Ephésiens 6:10-20)

"10 Enfin, mes frères et sœurs, fortifiez-vous dans le Seigneur et dans sa force toute-puissante. 11 Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu afin de pouvoir tenir ferme contre les manœuvres du diable. 12 En effet, ce n'est pas contre l'homme que nous avons à lutter, mais contre les puissances, contre les autorités, contre les souverains de ce monde de ténèbres, contre les esprits du mal dans les lieux célestes.

13 C'est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu afin de pouvoir résister dans le jour mauvais et tenir ferme après avoir tout surmonté. 14 Tenez donc ferme: ayez autour de votre taille la vérité en guise de ceinture; enfilez la cuirasse de la justice; 15 mettez comme chaussures à vos pieds le zèle pour annoncer l'Evangile de paix; 16 prenez en toute circonstance le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre toutes les flèches enflammées du mal; 17 faites aussi bon accueil au casque du salut et à l'épée de l'Esprit, c'est-à-dire la parole de Dieu.

18 Faites en tout temps par l'Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance et en priant pour tous les saints. 19 Priez pour moi afin que, lorsque j'ouvre la bouche, la parole me soit donnée pour faire connaître avec assurance le mystère de l'Evangile. 20 C'est pour lui que je suis ambassadeur dans les chaînes. Priez que j'en parle avec assurance comme je dois le faire. "

Note d'Etude pour Ephésiens 6:10-20 (Segond 21)

Dans la vie chrétienne, nous combattons contre des puissances et des autorités spirituelles (anges déchus conduits par Satan, l'adversaire perfide (cf.1Pierre 5:8) [Soyez sobres, restez vigilants: votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui dévorer. ] Pour résister à leurs attaques, , nous devons recourir à la puissancede Dieu et à tous les éléments de l'armure qu'il a préparée pour nous. Ce consel ne vaut que pour l'Eglise seulement, mais pour tous ceux qui la composent. Tout le corpsde Christ a besoin d'être armé. Quandd nous combattons contre "les souverrians de ce monde de ténèbres", faisons le avec l'appui de l'Eglise, qui itre sa force du Saint-Epsrit.

C'est contreles démons obéissant à Satan que nous combattons, il ne s'agitt pas d'êtres imaginaires; ils ont au contraire bien réels et constituent une arméée puissante qui a pour objectif de vaincre l'Eglise. Dès l'instant où nous croyons en Jésus, ces êtres devienent nos enemis, et ils ont recours à tous les moyens pour nous détourner de lui et nous ramener au péché. Bien qu'assuré de la victoire, nous devons combattre jusqu'au retour de Christ, car Satan lutte constamment contre les disciples du Seigneur. Pour vaincre le diable, nous avons besoin d'une puissance surnaturelle que Dieu nous fournit en faisant demeurer son Esprit en nous et en nous protégeant de son armure. Quand le découragement nous gagne, souvenons-nous des paroles de Jésus à Pierre en Matthieu 16:18 = [Et moi, je te dis que tu es Pierre et que sur ce rocher je construirai mon Eglise, et les portes du séjour des morts ne l'emporteront pas sur elle.]

Comment peut-on prier en tout temps ?

Une façon de faire consiste à aborder chaque situation de la vie quotidienne en adressant une brève prière à Dieu; une autre consiste à ordonner notre vie autour des enseignements divins, de telle sorte que notre vie même devienne une prière. Il n'est pas nécessaire de nous isoler des autres et de notre travail pour prier constamment; nous pouvonss faire de la prière notre vie et de notre vie une prière tout en vivant dans le monde. L'appel à intercéder pour tous les croyants s'adresse aussi à nous. Prions donc pour ceux que nous connaissons et pour l'Eglise dans le mondes.



(Philipppiens 3:2,3)

"2 Faites attention aux chiens, faites attention aux mauvais ouvriers, faites attention aux faux circoncis. 3 En effet, les vrais circoncis, c'est nous, qui rendons notre culte à Dieu par l'Esprit de Dieu, qui plaçons notre fierté en Jésus-Christ et qui ne mettons pas notre confiance dans notre condition. "



Note d'étude pour Philippiens 3:2,3 (Segond21)

Philippiens 3.2 Chiens : c'est-à-dire les adversaires sans scrupules, dangereux; les chiens étaient considérés comme des animaux impurs et les Juifs appelaient ainsi ceux qui ne respectaient pas la loi de Moïse.

Ouvriers : c'est-à-dire ici des personnes exerçant un ministère dans l'Eglise.

Ces "chiens" et ses "mauvais ouvriers" sont vraisemblablement des judaïsants (des chrétiens d'origine juive qui croit à tort que pour être sauvés, les non-juifs doivent se conformer à toutes les lois de l'Ancien Testament, en particulier au rite de la circoncision). c'est l'orgueil spirituel qui motivent nombre d'entre-eux. ils ne peuvent admettre que tout le temps et tous les efforts qu'ils ont consacré à respecter le loine servent à rien pour le salut.

Paul leur reproche de prendre le christianisme à rebours. Ils pensent , en effet, être sauvés par leurs oeuvres (la circoncision, opération pphysique) plutôt que par le don gratuit de la grâce de Dieu en Christ. Les oeuvres du croyant sont le résultat de la foi, elles n'en constituent jamais le préalable. C'est ce que les premiers responsables de l'Eglise ont afffirmé au concile de Jérusalem, 11 ans plus tôt (cf Actes 15:1-29):[ 1 Quelques hommes venus de Judée enseignaient les frères en disant: «Si vous n'êtes pas circoncis selon la coutume de Moïse, vous ne pouvez pas être sauvés.» 2 Paul et Barnabas eurent un vif débat et une vive discussion avec eux. Les frères décidèrent alors que Paul, Barnabas et quelques-uns d'entre eux monteraient à Jérusalem vers les apôtres et les anciens pour traiter cette question. 3 Envoyés donc par l'Eglise, ils traversèrent la Phénicie et la Samarie en racontant la conversion des non-Juifs, et ils causèrent une grande joie à tous les frères et sœurs. 4 Arrivés à Jérusalem, ils furent accueillis par l'Eglise, les apôtres et les anciens, et ils rapportèrent tout ce que Dieu avait fait avec eux. 5 Alors quelques croyants issus du parti des pharisiens se levèrent en disant qu'il fallait circoncire les non-Juifs et leur ordonner de respecter la loi de Moïse.

6 Les apôtres et les anciens se réunirent pour examiner cette question. 7 Il y eut une longue discussion. Pierre se leva alors et leur dit: «Mes frères, vous savez que, dès les premiers jours, Dieu a fait un choix parmi nous: il a décidé que les non-Juifs entendraient par ma bouche la parole de l'Evangile et croiraient. 8 Et Dieu, qui connaît les cœurs, leur a rendu témoignage en leur donnant le Saint-Esprit comme à nous. 9 Il n'a fait aucune différence entre eux et nous, puisqu'il a purifié leur cœur par la foi. 10 Maintenant donc, pourquoi provoquer Dieu en imposant aux disciples des exigences que ni nos ancêtres ni nous n'avons été capables de remplir? 11 Nous croyons au contraire que c'est par la grâce du Seigneur Jésus que nous sommes sauvés, tout comme eux.»

12 Toute l'assemblée garda le silence et l'on écouta Barnabas et Paul raconter tous les signes miraculeux et les prodiges que Dieu avait accomplis par leur intermédiaire au milieu des non-Juifs.

13 Lorsqu'ils eurent fini de parler, Jacques prit la parole et dit: «Mes frères, écoutez-moi! 14 Simon a raconté comment dès le début Dieu est intervenu pour choisir parmi les nations un peuple qui porte son nom. 15 Cela s'accorde avec les paroles des prophètes, puisqu'il est écrit: 16 Après cela, je reviendrai, je relèverai de sa chute la tente de David, je réparerai ses ruines et je la redresserai; 17 alors le reste des hommes cherchera le Seigneur, ainsi que toutes les nations appelées de mon nom, dit le Seigneur qui fait [tout] cela 18 et de qui cela est connu de toute éternité.

19 »C'est pourquoi, je pense qu'on ne doit pas créer de difficultés aux non-Juifs qui se tournent vers Dieu, 20 mais qu'il faut leur écrire d'éviter les souillures des idoles, l'immoralité sexuelle, les animaux étouffés et le sang. 21 En effet, depuis bien des générations, dans chaque ville des hommes prêchent la loi de Moïse, puisqu'on la lit chaque sabbat dans les synagogues.»

22 Alors il parut bon aux apôtres et aux anciens, ainsi qu'à toute l'Eglise, de choisir parmi eux Jude, appelé Barsabas, et Silas, des hommes estimés parmi les frères, et de les envoyer à Antioche avec Paul et Barnabas. 23 Ils les chargèrent du message que voici:

«Les apôtres, les anciens et les frères aux frères et sœurs d'origine non juive qui sont à Antioche, en Syrie et en Cilicie, salut! 24 Nous avons appris que des hommes partis de chez nous, mais sans aucun ordre de notre part, vous ont troublés par leurs discours et vous ont ébranlés [en vous disant de vous faire circoncire et de respecter la loi]. 25 C'est pourquoi nous avons décidé, d'un commun accord, de choisir des délégués et de vous les envoyer avec nos bien-aimés Barnabas et Paul, 26 ces hommes qui ont livré leur vie pour le nom de notre Seigneur Jésus-Christ. 27 Nous avons donc envoyé Jude et Silas qui vous annonceront de vive voix les mêmes choses. 28 En effet, il a paru bon au Saint-Esprit et à nous de ne pas vous imposer d'autre charge que ce qui est nécessaire: 29 vous abstenir des viandes sacrifiées aux idoles, du sang, des animaux étouffés et de l'immoralité sexuelle. Vous agirez bien en évitant tout cela. Adieu.» ]

De nos jours, qui sont les judaïsants?

Ce sont tous ceux qui prétendent qu'iil faut ajouté quelque chose à la foi. Personne n'est autorisé à modifier l'offre du salut par grâce au moyen de la foi.

Il est facile de mettre plus d'accent sur l'effort humain que sur la foi, mais c'est à l'attitude de coeur que Jésus regarded'abord. Veilons donc à ne pas évaluer la spiritualité d'une personne en fonction de ses succès ou de son niveau d'activité. N e pensons pas pouvoir satisfaire le Seigneur en travaillant fiévreusement. Il sait tout ce que nous faisons pour lui et nous récompensera, mais seulement si c'est en réponse au don gratuit du salut que nous agissons.



Les commentaires sont extrait de la Bible avec notes d'étude «    Vie Nouvelle    » - Louis Segond 21

L'original avec les mots d'aujourd'hui