VEILLE SUR TES PAS

 

Prépare ton chemin avant de t’y engager,

et emprunte des routes sûres

 (Proverbes 4.26)

 

Lecture proposée : (Proverbes 4.20-27)

20 Mon fils, sois attentif à mes paroles,
tends l'oreille vers mes discours!
21 Qu'ils ne s'éloignent pas de tes yeux!
Garde-les au fond de ton cœur,
22 car ils apportent la vie à ceux qui les trouvent,
la guérison à tout leur corps.
23 Garde ton cœur plus que toute autre chose,
car de lui jaillissent les sources de la vie.
24 Ecarte de ta bouche la fausseté,
éloigne de tes lèvres les détours!
25 Que tes yeux regardent bien en face
et que tes paupières se dirigent droit devant toi.
26 *Fais une route droite pour tes pieds 
et que toutes tes voies soient bien sûres!
27 Ne dévie ni à droite ni à gauche
et détourne ton pied du mal.

 

DE LA PAROLE…

 

Le conseil donné dans ce verset n’a rien d’extraordinaire. Il ressemble aux recommandations d’un père pour son fils ou aux instructions d’un chef militaire à ses nouvelles recrues. Il aurait sa place dans la rubrique Conseils d’un magazine quelconque. Mais pour nous, en tant que chrétiens, la question se pose de savoir comment en définir les termes. Que signifie « prépare » ? Quelles routes sont sûres ?

 

Nous  trouverons une immense différence entre ce que le monde considère comme « préparé » ou « sûr » et les directions que Dieu nous fait prendre. Souvenez-vous d’Abraham. Il pensait choisir une route sûre quand il a voulu avoir un fils par Agar afin d’accomplir la promesse de Dieu (Genèse 16). Il se conformait à la sagesse de son époque. Mais la voie de Dieu, quoi qu’ humainement irrationnelle, était un chemin bien plus sûr. Prenez aussi l’exemple de Jésus. Lequel de ses disciples lui aurait dit que la croix était la voie de la sagesse ? Pour eux, elle n’était que folie et désastre. Pour Dieu, elle était l’expression ultime de la fidélité et de la vérité.

 

Quand ce verset nous commande de préparer notre chemin et d’emprunter des routes sûres, il ne dit pas de suivre la sagesse conventionnelle et d’opter pour la sécurité. L’ordre est donné de suivre Dieu, de prendre garde à sa sagesse et de faire confiance à ses directives même si le monde qui nous observe estime que c’est une folie. Ce conseil est un appel à fonder notre vie sur la réalité éternelle des Ecritures plutôt que sur la logique humaine limitée. Comprenons que les routes préparées et sûres sont celles que Dieu considère comme telles -quoi que nous en pensions et quoi qu’en pensent les autres.

 

AUX ACTES…

 

Quand vous cherchez une direction pour votre vie, ne regardez pas si votre route est sûre ou dangereuse, conventionnelle ou non. Considérez seulement si elle est fondée sur la vérité de Dieu et si elle  reflète ses desseins révélés dans sa Parole. Restez sensible à sa voix. Voilà, en fin de compte, la seule route préparée et sûre.

 

 (Extrait du livre « 365 méditations Dans ses Pas » – Chris Tiegreen)

121672973