ETRE AIMES

 

Car j’ai l’assurance que

ni la mort ni la vie (…) ne pourra nous séparer de

l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur.

 (Romains 8.38-39)

 

Lecture proposée : (Romains 8.31-39)

31 Que dirons-nous donc de plus? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous? 32 Lui qui n'a pas épargné son propre Fils mais l'a donné pour nous tous, comment ne nous accorderait-il pas aussi tout avec lui? 33 Qui accusera ceux que Dieu a choisis? C'est Dieu qui les déclare justes! 34 Qui les condamnera? [Jésus-]Christ est mort, bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu et il intercède pour nous! 35 Qui nous séparera de l'amour de Christ? Serait-ce la détresse, l'angoisse, la persécution, la faim, le dénuement, le danger ou l'épée? 36 De fait, il est écrit: C'est à cause de toi qu'on nous met à mort à longueur de journée, qu'on nous considère comme des brebis destinées à la boucherie. 
37 Au contraire, dans tout cela nous sommes plus que vainqueurs grâce à celui qui nous a aimés. 38 En effet, j'ai l'assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni le présent ni l'avenir, ni les puissances, 39 ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur.

size=2 width="100%" align=center>

Notes de la Bible Segond 21

Romains 8

  • 8.36 C'est à cause… boucherie : citation du Psaume 44.23. [Mais *c'est à cause de toi qu'on nous met à mort à longueur de journée, qu'on nous considère comme des brebis destinées à la boucherie]

 

                                                                                                   

Oui, c’est une réalité : Jésus nous aime, nous sommes les enfants bien-aimés de Dieu.

 

Comment l’accueillir dans nos vies ? Tout simplement en nous rappelant que, par amour pour nous, Jésus est mort sur le bois infâme de la croix afin que nous puissions recevoir la vie éternelle. Car c’est ainsi que Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. (Romains 5.8).

 

Comment en être sûr ? En nous appuyant sur la Parole que Dieu nous a laissée et en prenant pour nous ces écrits, qui nous parlent à profusion de son amour. Paul priait pour que les Ephésiens puissent connaître l’amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte qu’ils soient remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu. (Ephésiens 3.19).

 

Comment en profiter ? En s’abandonnant complètement dans les bras de Jésus, avec confiance et sans le moindre doute.

 

Comment le transmettre aux autres ? En vivant une vie conforme à ce que Jésus nous demande, en aimant le prochain comme Jésus nous aime…

 

Quatre questions, quatre réponses qui nous donneront pleinement sens à l’assurance d’être aimés de Dieu. Quel bonheur que d’être personnellement au bénéfice de l’amour de Dieu !

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes – José Pétrocchi)

121672973