Jean 16:23-27 (Segond 21)

23 Ce jour-là, vous ne m'interrogerez plus sur rien. En vérité, en vérité, je vous le dis, [tout] ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera. 24 Jusqu'à présent, vous n'avez rien demandé en mon nom. Demandez et vous recevrez, afin que votre joie soit complète.
25 »Je vous ai parlé en paraboles. L'heure vient où je ne vous parlerai plus en paraboles, mais où je vous parlerai ouvertement du Père. 26 Ce jour-là, vous demanderez en mon nom, et je ne vous dis pas que je prierai le Père pour vous. 27 En effet, le Père lui-même vous aime parce que vous m'avez aimé et que vous avez cru que je suis sorti de Dieu.

 

 

 

COMMENTAIRES :

1 - Sur Jean 16:23-27

 Jésus parle d’une nouvelle relation entre le croyant et Dieu. Avant, les gens s’approchaient de Dieu par l’intermédiaire des prêtres. Depuis la résurrection de Christ, chaque croyant peut s’approcher de lui directement. Une nouvelle ère a été inaugurée, puisque tous les chrétiens sont des prêtres ; ils s’adressent à Dieu de manière directe et personnelle (cf Hébreux 10.19-23) [9 Ainsi, frères et sœurs, nous avons par le sang de Jésus l'assurance d'un libre accès au sanctuaire. 20 Cette route nouvelle et vivante, il l'a inaugurée pour nous au travers du voile, c'est-à-dire de son propre corps. 21 De plus, nous avons un souverain prêtre établi sur la maison de Dieu. 22 Approchons-nous donc avec un cœur sincère, une foi inébranlable, le cœur purifié d'une mauvaise conscience et le corps lavé d'une eau pure.
23 Retenons fermement l'espérance que nous proclamons, car celui qui a fait la promesse est fidèle. 24 Veillons les uns sur les autres pour nous inciter à l'amour et à de belles œuvres. 25 N'abandonnons pas notre assemblée, comme certains en ont l'habitude, mais encourageons-nous mutuellement. Faites cela d'autant plus que vous voyez s'approcher le jour. 26 En effet, si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés, ]
. Cela est possible non pas en raison de nos propres mérites, mais parce que Jésus, notre grand-prêtre, nous a rendus acceptables aux yeux de Dieu.

 

2 - Sur Hébreux 10:19-26

Le lieu très saint du Temple était fermé aux regard par un voile. Seul le grand-prêtre y entrait une fois par année, le jour des expiations, et offrait le sacrifice pour les péchés de la nation. La mort de Jésus a déchiré le voile et tous les croyants peuvent ainsi s'approcher de Dieu en tout temps.

Comment entrer en la présence de Dieu ?

Il faut un coeur ni partagé, ni empli de motivations déplacées ni prétentieux, mais désireux de rendre une adoration pure, personnelle et sincère. il s'agit donc d'examiner nos motivations et nos pensées à la lumière de la Bible (hebreux 4:12) [En effet, la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante que toute épée à deux tranchants, pénétrante jusqu'à séparer âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du cœur.]

Si nous pouvons nous approcher librement de Dieu, c'est grâce à l'oeuvre de Jésus-Christ qui nous purifie dans notre culpabilité et nous donne une pleine assurance., nous permettant de n'éprouver aucune hésitation et de savoir qu'il nous écoutera  et nous répondra.

Sous la Nouvellee Alliance, les coeurs et les consciences sont purifiés entièrement, et non de fçon partielle ou temporaire (Hébreux 9:14) [Si tel est le cas, le sang de Christ, qui s'est offert lui-même à Dieu par l'Esprit éternel comme une victime sans défaut, purifiera d'autant plus votre conscience des œuvres mortes afin que vous serviez le Dieu vivant!] .

L'expression "le corps lavé d'une eau pure" évoque, en fait, la purification que Dieu accomplit à l'intérieur de nous par rapport au péché, le baptême étant le esymbole extérieur d'une réalité intérieure. Une fois cette purification opérée, nous pouvons nous approcher de Dieu.

Nous avons des privilèges importants liés à notre nouvelle vie en Christ :

- 1° - Nous pouvons nous approcher personnellement de Dieu sans qu'un système élaboré soit nécessaire. (Hébreux 10:22) [22 Approchons-nous donc avec un cœur sincère, une foi inébranlable, le cœur purifié d'une mauvaise conscience et le corps lavé d'une eau pure.]

- 2° - Nous pouvons grandir spirituellement, surmonter doutes et questions et approfondir notre communion avec Dieu.(Hébreux 10:23) [23 Retenons fermement l'espérance que nous proclamons, car celui qui a fait la promesse est fidèle] .

- 3° - Nous pouvons nous encouragerentre frère et soeur (Hébreux 10:24) [ 24 Veillons les uns sur les autres pour nous inciter à l'amour et à de belles œuvres.] .

- 4° - Nous pouvons adorer le Seigneur ensemble (Hébreux 10:25) [25 N'abandonnons pas notre assemblée, comme certains en ont l'habitude, mais encourageons-nous mutuellement. Faites cela d'autant plus que vous voyez s'approcher le jour]

Ne pas assister aux rencontres chrétiennes équivaut à se couper de l'encouragement et de l'aide des autres croyants. Nous nous rassemblons pour échanger à propos de notre foi et nous fortifier les uns les autres dans le Seigneur.

A mesure que nous nous rapprochons du retour de Christ, le combat spirituel et les persécutions deviennent plus intenses. Les forces ennemies s'acharnent. Less difficultés ne devraient jamais servir d'excuses pour manquer le culte. Etant donné les épreuves à venir, nous devrions plutôt faire l'effort ded'y participer fidèlement.

 

Celui qui rejette délibérément l'offre de salut en Christ rejette le plus précieux cadeeau de Dieu. Il ignore les impulsions du Saint-Esprit qui nous communique l'amour rédempteur de Dieu. Cet avertissement est adressé auxx Chrétiens d'origine juive tentés de rejeter Christ au profit du judaïsme, mais aussi à tous ceux qui rejettent le Seigneur pour une relgion, ou à ceux qui, ayant compris, son oeuvre expiatoire s'en détourne délibérément:

-(Nombres 15:30,31) [30 Mais si quelqu'un, qu'il soit israélite ou étranger, agit de manière délibérée, il insulte l'Eternel. Il sera exclu du milieu de son peuple. 31 Il a méprisé la parole de l'Eternel et il a violé son commandement: il sera exclu, il supportera les conséquences de sa faute.»]

- (Marc 3:28-30) [28 Je vous le dis en vérité, tous les péchés seront pardonnés aux hommes, ainsi que les blasphèmes qu'ils auront proférés, 29 mais celui qui blasphémera contre le Saint-Esprit n'obtiendra jamais de pardon: il mérite une condamnation éternelle.» 30 Jésus parla de cette manière parce qu'ils disaient: «Il a un esprit impur.»]

 

Le seul sacrifice acceptable pour le péché est la mort de Christ sur la croix. Celui qui rejette délibérément ce sacrifice après avoir clairement compris la Bonne Nouvelle n'a aucun autre moyen pour obtenir le salut, car Dieu n'a prévu aucun autre nom à invoquer : (Actes 4:12) [Il n'y a de salut en aucun autre, car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.»]

 

Amen

Pensées sur la Parole