Harmonie de Alméria (f1)

Les arbres abattus et secs

 

Quand Jésus vint et établit la Nouvelle Alliance, la vie sous la loi de Moïse s'acheva, la vie dans le Judaïsme prit fin, la vie dans le Temple se termina. La vie d'emprisonnement et d'esclavage sous les commandements et les interdits de la Loi prit fin.

Dieu fit quelque chose de nouveau et de merveilleux.

BEAUCOUP de choses merveilleuses se produisirent quand Jésus vint, mourut et ressuscita pour TOUS les hommes :

-       les arbres furent coupés

-       les vallées furent comblées

-       les collines furent aplanies

-       les sentiers tordus furent redressés

-       des chemins s'ouvrirent dans le désert

-       des ruisseaux apparurent dans les lieux desséchés

-       les chemins escarpés furent aplanis

-       Dieu nous pardonna, enterrant nos iniquités et jetant dans la profondeur de la mer tous nos péchés.

-       Dieu lui-même vint et nous sauva et le monde entier vit son Salut.

 

J'aimerais parler un peu des arbres que j'ai mentionné et qui furent coupés à la racine. « … déjà la cognée est mise à la racine des arbres : « tout arbre donc qui ne produit pas de bons fruits sera coupé et jeté au feu. » Matthieu 3, 10

 

Un de ces arbres qui ne donne PAS de bon fruit est l'Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal, cet arbre offre la connaissance, et à travers cet arbre on peut connaître le Bien et le Mal, mais quand l'homme et la femme goûtèrent du fruit de cette arbre ils moururent spirituellement, ainsi donc le fruit de cet arbre est la mort, cet arbre représente la Loi de Moïse, par cette Loi nous connaissons le Bien et nous connaissons le Mal et quand la Loi entre dans notre vie, elle vient pour nous condamner, elle vient pour nous tuer puisque la Lettre tue, car par la loi vient la connaissance du péché. Grâce à Dieu la hache a coupé cet arbre à la racine et quand Jésus a établi la Nouvelle Alliance de la Grâce, nous, les croyants, sommes AFFRANCHIS DE LA LOI, ainsi nous ne SOMMES PAS SOUS LE JOUG DE LA LOI, puisque NOUS SOMMES MORTS À LA LOI.

 

Je crois que l'autre Arbre qui fut coupé fut l'Arbre de la Religion, c'est l'Arbre de l'effort humain, c'est l'Arbre des sacrifices et des œuvres, c'est l'homme à la recherche de Dieu, cet arbre fut coupé lorsque Jésus vint nous chercher et nous donner la VIE, Jésus n'est PAS venu nous donner des commandements supplémentaires. Il n'est pas venu établir une religion. Jésus est venu nous donner le pardon et la vie, pour faire de chaque croyant une demeure pour Dieu, dans lequel Dieu habite et se manifeste. L'Arbre de la Religion établit des différences entre les hommes, entre les vrais croyants et érige des barrières. « J'appartiens à Paul, j'appartiens à Apollon, j'appartiens à Calvin, j'appartiens à Arminius, j'appartiens à Luther » Cet arbre NE peut PAS produire de bons fruits, des fruits de justice

C'est grâce à Dieu que ces arbres furent coupés à la racine, et, comme nous le savons tous, la Loi et la Religion furent jetés au feu en l'année 70 après JC avec la destruction de Jérusalem et quand le Temple fut brûlé. Il n'y a pas de doute que ces arbres furent coupés et jetés au feu. Le fruit de ces arbres est la mort, ces arbres n'ont jamais produit la justice, ni la sainteté, ni l'espérance, ni la liberté, ni la sécurité, ni la foi, ni l'amour, ni le pardon, ni la vie… seul JÉSUS est l'Arbre Vert, est l'Arbre de la Vie, il peut nous donner la vie et la vie en :

ABONDANCE.

« un homme avait un figuier planté dans sa vigne. Il vint pour y chercher du fruit et n'en trouva point. Alors il dit au vigneron : Voilà trois ans que je viens chercher du fruit à ce figuier et je n'en trouve point. Coupe-le : pourquoi occupe-t-il la terre inutilement ? Le vigneron lui répondit : Seigneur laisse-le encore cette année ; je creuserai tout autour, et j'y mettrai du fumier. Peut-être à l'avenir donnera-t-il du fruit ; sinon tu le couperas. » Luc 13, 6,9

 

Je vais paraphraser ce court passage :

« Père, je suis venu en Israël y chercher du fruit et voilà déjà TROIS ANS de passés et ils n'ont pas cru en moi, ni en mes paroles, ils ont leur Loi, leurs commandements, leurs traditions, leur Religion, mais ils ne tiennent PAS à moi et ils ne portent pas de fruit. »

 

Quel amour Dieu le Père montra envers Israël lorsqu'Il dit à Jésus « Attends un peu, donne-lui encore une année, laisse-moi agir encore et nous allons voir ce qui va arriver », malheureusement nous pouvons regarder en arrière et nous savons très bien ce qui s'est passé, le figuier feuillu fut coupé avec ses grandes feuilles de la Loi, de la Religion et du Légalisme. Le soleil (la gloire d'Israël) s'obscurcit, la lune (son pouvoir et son influence) s'éteignit et les étoiles (les prêtres) d'Israël tombèrent. Les religieux se servirent des Romains pour tuer le Messie, ce qu'ils ne savaient pas c'est que quarante ans plus tard ces mêmes Romain tueraient leurs fils bien aimés, détruiraient leur cité sainte et brûleraient leur Temple.

 

« Filles de Jérusalem, ne pleurez pas sur moi ; mais pleurez sur vous et vos enfants... Car si l'on fait ces choses au bois vert (Jésus Christ) qu'arrivera-t-il au bois sec ? » Luc 23 : 28 et 31

 

M.R.

Ichtus (2)